AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #45 - a big news to tell (wayne&nora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

› points : 112
› myrtle beach since : 11/04/2014
› messages : 88
› pseudo : keep smiling
› célébrité : Rachel Bilson
› crédits : .liloo_59
› statut civil : Mariée et enceinte, mais chut il ne faut pas le dire encore.
› métier : pédiatre
› adresse : #45 - Pine Lake

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Ven 23 Mai - 8:36




a big news to tell
Tranquillement installée sur le canapé, je regardais la télévision tout en attendant que Wayne rentre du boulot. Pour une fois j'avais terminé un peu plus vite que lui et j'étais arrivée avant à la maison. Ca faisait du bien quelques fois que ça se passe comme ça. Aujourd'hui je voulais absolument lui parler de la nouvelle qui venait tout juste d'arriver, le fait que j'étais enceinte. Jusqu'à présent je n'avais pas encore vraiment eu l'occasion de lui en parler. Enfin disons que oui j'en avais eu l'occasion, à plusieurs reprises, mais je n'avais jamais vraiment eu le cran de le faire. Pourquoi ? Tout simplement parce que je savais que Wayne n'était peut-être pas encore vraiment prêt à avoir des enfants. Il n'était pas la personne la plus patiente qui puisse exister et je savais que ça pourrait peut-être poser problème. Après tout pour le moment nous n'avions pas parlé d'avoir des enfants maintenant. Mais je savais pour le moment son point de vue à ce sujet et il n'était pas très chaud pour le moment. Enfin bref, quoi qu'il en soit il fallait que je lui en parle. J'étais bel et bien enceinte et il fallait que nous nous préparerions à l'arrivée de ce petit bébé. Je n'en avais encore parlé à personne, j'estimais que Wayne devait être le premier au courant. J'avais longuement hésité à en parler à Sara et Aaron, peut-être pour avoir leur avis sur la question ou un peu d'aide pour savoir comment le dire à Wayne. Mais finalement je n'avais rien dit. J'étais assez grande pour parler à mon mari moi-même sans avoir besoin de l'aide de qui que ce soit. Pour ma part cette nouvelle me rendait assez heureuse, après tout c'était mon rêve d'avoir un enfant avec Wayne, mais je souhaitais que ce rêve soit partagé et si Wayne n'en voulait pas je ne savais pas vraiment comment je devrais réagir. Bon en même temps nous sommes mariés et il ne pourrait quand même pas me demander d'avorter.

Je ne cessais de me répéter tous les scénarios possibles dans ma tête et la porte finit par s'ouvrir. Il était arrivé. Je tournais mon regard vers lui, respirant profondément. Cette fois-ci c'était bon, il était arrivé et le sujet finirait donc par venir sur le tapis. Mais avant tout je me levais du canapé pour l'accueillir, le sourire jusqu'aux lèvres. Je m'approchais doucement de lui et déposais un tendre baiser sur ses lèvres avant de lui dire. Bonjour mon chéri, t'as passé une bonne journée ? C'était notre petit rituel, tous les soirs lorsqu'il rentrait à la maison je lui demandais comment s'était passée sa journée et comment il allait. Et tous les matins lorsqu'on se quitte je lui disais que je l'aime. En même temps c'était plutôt normal, en tout cas pour moi. C'était le meilleur moyen pour moi de montrer que l'on tient l'un à l'autre, ce sont les petites attentions qui font toujours plaisir. Je retournais au salon, accompagnée de Wayne, et je pris place sur le canapé. Et comment tu vas ? Je continuais de sourire bêtement pour cacher mon stresse. Quand est-ce que je devais amener le sujet sur la table ? Est-ce que je le faisais tout de suite ou je patientais un moment pour qu'il se soit remis de sa journée de travail. Tout ceci était très délicat. Mais ce qui était certain c'était qu'il fallait absolument que je me détende sinon Wayne risquerait bien de remarquer que quelque chose n'allait pas vraiment.

© charney


_________________

« Sometimes, when you don't ask questions, it's not because you are afraid that someone will lie to your face. It's because you're afraid they'll tell you the truth. » Jodi Picoult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Dim 25 Mai - 16:40

a big news to tell
Aujourd’hui a été une journée assez calme au boulot. Une intervention pour sauver un chat dans un arbre (soupire), un ou deux malaises, et un type qui a appelé pour signaler un feu…Sauf qu’en arrivant sur les lieux, il s’agissait simplement d’un mec qui faisait bruler quelques cartons dans son jardin. Mais la fumée emmerdait le voisin, alors il n’a rien trouvé de mieux qu’à nous appeler. Le reste du temps, j’ai nettoyé le camion, et ranger le matériel. Rien de bien folichon. Bon vous me direz, moins on sollicite nos services, mieux c’est. Parce que cela signifie pas d’accident, de sinitres, d’incendies à déplorer. Mais du coup c’est moins palpitant, forcément. Et comme j’ai tendance à marcher à l’adrénaline. Le frisson du danger. L’excitation. M’enfin une petite journée pépère, cela peut être aussi reposant. N’étant pas de garde ce soir, je finis ma journée aux alentours de 18h. Je regarde mon portable. Aucune réponse de Sara. Voilà plusieurs jours que c’est le silence radio de son côté. Elle ne répond à aucun de mes messages. A croire qu’elle a décidé de prendre de nouvelles résolutions : plus de Wayne. Cela ne serait pas la première fois que ça arrive. Mais ça ne dure jamais bien longtemps. Que voulez vous, elle ne peut pas résister à mon charme. Je vérifie une fois de plus qu’il n’y a plus aucune trace de messages suspects sur mon tel, puis rentre chez moi. Nora a confiance, donc elle n’est pas du genre à fouiller dans mes affaires, mais on n’est jamais trop prudent. Elle pourrait toucher à mon tel pour quelque chose d’anodin, et paf. De toute façon je l’ai vérouillé par un code. En arrivant, je constate que sa voiture est là. Elle est donc rentrée. Je gare ma moto, ote mon casque, et rentre chez nous. Je suis accueilli par un baiser, j’aime ce genre d’accueils. Bonjour mon chéri, t'as passé une bonne journée ? Je pose mon casque sur la table, ôte mon blouson. « Tranquille, c’était plutôt calme aujourd’hui. C’est mal de souhaiter qu’il y ait un peu plus d’action ? » Probablement. Mais bon, ça arrange Nora. Moins je mets ma vie en danger, mieux c’est pour elle. Je me dis parfois qu’on devrait déménager dans une grande ville. Genre je suis sur qu’à New York ils n’ont pas ce genre de problèmes. Ils doivent être sollicités tout le temps. Bref, j’ouvre le frigo, récupère une bière, la décapsule, avant d’aller m’installer sur le canapé auprès de ma belle. « Et toi ta journée ? » Je la regarde. C’est moi ou elle m’a l’air un peu tendu ? J’ai tendance à remarquer très vite quand quelque chose ne va pas. Déjà que ça fait plusieurs jours que je la sens un peu ailleurs. « Tout va bien ? Un problème au boulot ? »
made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

› points : 112
› myrtle beach since : 11/04/2014
› messages : 88
› pseudo : keep smiling
› célébrité : Rachel Bilson
› crédits : .liloo_59
› statut civil : Mariée et enceinte, mais chut il ne faut pas le dire encore.
› métier : pédiatre
› adresse : #45 - Pine Lake

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Mer 28 Mai - 6:29




a big news to tell
Wayne était enfin arrivé à la maison. Avec nos métiers, il était parfois difficile de se voir et puis au final on ne sait jamais vraiment quand l'autre va rentrer à la maison. Pourtant, ce jour-là le destin voulait bien faire les choses. Wayne n'avait pas eu de trop grande intervention apparemment ce qui lui avait permis d'arriver assez vite à la maison, tout comme moi. C'était comme si on me montrait un signe que je devais absolument lui annoncer ma grossesse aujourd'hui. Je savais bien que c'était ce que je devais faire, mais en même temps j'avais légèrement peur. Dès qu'il fut entrer, j'affichais mon plus beau sourire et l'accueillais comme il se doit, en essayant de chasser de mon esprit le sujet de conversation que je ne devrais pas tarder à amener sur le tapis. Je n'avais pas encore choisi si j'en parlerais directement ou si j'allais attendre un peu. Je ne savais pas vraiment ce qui était le mieux. Peut-être en parler tout de suite histoire que tout soit réglé ? Ou peut-être pas ! Je ne voulais pas non plus lui faire un choc en amenant ça beaucoup trop rapidement. Et puis en même temps je ne voyais pas vraiment comment le préparer à cette nouvelle. Je commençais par lui demander comment s'était passée sa journée, histoire d'y aller tranquillement. Apparemment sa journée avait été vraiment calme, ce qui l'embêtait un petit peu. Evidemment que lui préférait avoir un peu plus d'actions plutôt que de devoir s'occuper de simples petites interventions chez des gens qui n'ont en réalité pas vraiment de problèmes. Non je comprends, moi aussi des jours j'aimerais qu'il y ait un peu plus d'actions, même si au final cela veut dire plus d'enfants malades. C'est horrible quand on y réfléchis, mais en même temps c'est notre métier qui est comme ça. Après je préfère quand même te savoir en sécurité. J'affichais un mince sourire et déposais à nouveau un baiser sur les lèvres de Wayne. Il me demanda à son tour comment s'était passée ma journée. Toujours autant stressée je pris place sur le canapé tout en jouant avec mes doigts. Je n'arrivais décidément pas du tout à me détendre c'était incroyable. Oui ça s'est bien passé, c'était très calme aussi du coup j'en ai profité pour rentrer plus vite à la maison pour une fois. Je le regardais avec toujours ce petit sourire lorsqu'il me demanda si tout allait bien ou s'il y avait un problème au boulot. de toute évidence mon côté un peu stressé n'était pas passé inaperçu aux yeux de Wayne. En même temps nous n'étions pas ensemble depuis autant de temps pour rien tous les deux. Il arrivait à lire en moi comme dans un livre ouvert ! Heu.. Oui oui tout va bien, pourquoi ? Je n'arrivais pas à partir sur ce sujet que je redoute tant. Je me mordillais la lèvre inférieure, signe que j'étais gênée et certainement entrain de mentir. Enfin pour moi tout allait bien, mais ce ne serait peut-être pas le cas pour Wayne lorsque je finirais par amener le sujet sur le tapis.

© charney


_________________

« Sometimes, when you don't ask questions, it's not because you are afraid that someone will lie to your face. It's because you're afraid they'll tell you the truth. » Jodi Picoult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Dim 1 Juin - 20:39

a big news to tell

Non je comprends, moi aussi des jours j'aimerais qu'il y ait un peu plus d'actions, même si au final cela veut dire plus d'enfants malades. C'est horrible quand on y réfléchis, mais en même temps c'est notre métier qui est comme ça. Au moins comprend-elle un peu ce que je ressens. Même si l’adrénaline n’est pas la même dans nos deux métiers. Heureusement j’en suis pas encore au point de démarrer moi-même des incendies pour ensuite aller les éteindre. Là il y aurait de quoi s’inquiéter. Après je préfère quand même te savoir en sécurité. Tu m’étonnes. « Mais je suis invincible, tu sais bien. » Mais oui pas de quoi s’inquiéter donc. Rien ne peux m’arriver. Mouais, ou pas. Mais bon parfois j’ai tendance à le penser, tant je peux foncer tête la première dans le danger, sans même y réfléchir. Je suis déjà passé pas loin de la catastrophe plusieuers fois. La journée de la demoiselle s’est bien passée. Comme moi, pas grand-chose à signaler, du coup elle est rentrée plus tôt. Pour autant, je cherche à savoir si tout va bien. Parce que clairement je la sens nerveuse. Heu.. Oui oui tout va bien, pourquoi ? Pourquoi ? Elle croit que je suis ne de la dernière pluie? Je la connais suffisamment pour savoir quand quelque chose la tracasse. Elle est très loin d'exceller dans lart du mensonge et de la dissimulation comme moi. Ce qui n'est pas une mauvaise chose. Au contraire. Cest plutôt rassurant de savoir quelle ne serait me cacher de secret. « Je le vois bien. Ça fait plusieurs jours qu'il y a quelque chose qui te préoccupe. Tu veux en parler ? » Parle maintenant, ou tais toi à jamais. Non mais qu’elle vende la mèche quoi. D’autant que ça me tracasse aussi du coup. Un peu inquiétant, pour qu’elle agisse de la sorte. De quoi s’agit il ? A-t-elle une vérité à m’annoncer ? Certainement pas qu’elle m’a trompé, elle n’en est pas capable. J’ai parfaitement confiance de ce côté-là. Aurait-elle fait des découvertes gênantes à mon propos ? Elle aurait des soupçons concernant ma relation avec Sara ? Je n’espère pas…Mais je me dis, qu’elle réagirait autrement si c’était le cas.  Oh bordel je ne sais pas. Alors qu’elle m’éclaire.
made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

› points : 112
› myrtle beach since : 11/04/2014
› messages : 88
› pseudo : keep smiling
› célébrité : Rachel Bilson
› crédits : .liloo_59
› statut civil : Mariée et enceinte, mais chut il ne faut pas le dire encore.
› métier : pédiatre
› adresse : #45 - Pine Lake

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Mer 4 Juin - 9:22




a big news to tell
Je savais très bien que Wayne avait une très grande affection pour son métier et qu'il ne voudrait bien sûr le changer pour rien au monde. Et puis en même temps, je n'étais pas toujours très rassurée. Il faisait tout de même un métier dangereux qui pouvait rapidement avoir de graves conséquences. Je ne cessais de le mettre un peu en garde à ce sujet pour lui dire que je préférais le savoir en sécurité plutôt que coincé dans un bâtiment en feu. Mais en même temps je ne pourrais jamais le faire changer de travail. Il avait choisi de faire ça, je ne pouvais pas lui en vouloir. Ce qui m'énervait c'était lorsqu'il sortait des petites phrases comme il venait de le faire. Il n'était pas invincible comme il le prétend et il le sait très bien. Wayne, tu sais bien que tu ne l'es pas. C'est quand même dangereux et les accidents ça n'arrivent pas qu'aux autres. Non ça n'arrivait pas qu'aux autres c'était certain. N'importe qui est sujet à avoir un accident un jour ou l'autre, il fallait simplement que Wayne s'en rende compte et qu'il arrête de penser que rien ne pourrait jamais lui arriver. Il remarqua ensuite que je n'étais pas vraiment comme d'habitude et que quelque chose semblait clocher. Je ne savais pas mentir, du moins pas à lui et il remarqua tout de suite que ce n'était pas vrai que tout allait bien comme je le prétendais. Il avait remarqué que cela faisait plusieurs jours que je n'étais pas tout à fait moi-même, que quelque chose me préoccupait et il voulait que je lui en parle. Il était donc peut-être temps pour moi de sauter directement sur ce sujet que je redoutais tant d'aborder. Au moins ce serait fait, il serait enfin au courant et nous pourrions en parler ensemble. Je respirais un bon coup et j'affichais un mince sourire. Oui bon c'est vrai qu'il y a bien quelque chose qui me préoccupe. Je marquais une petite pause tout en le regardant droit dans les yeux. Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, non loin de là ! C'est plutôt une bonne nouvelle, mais je ne savais pas vraiment comment te l'annoncer. Nouvelle pause, j'étais bien consciente que j'étais entrain d'éveiller sa curiosité. En fait l'autre jour quand je suis allée au médecin parce que je n'étais pas bien il m'a annoncé que je suis enceinte. Voilà c'était annoncé. Il ne restait à présent plus qu'à voir la réaction de Wayne. Est-ce qu'il allait bien le prendre ? Je n'en savais rien, pour ma part je continuais de sourire sans rien ajouter de plus.

© charney


_________________

« Sometimes, when you don't ask questions, it's not because you are afraid that someone will lie to your face. It's because you're afraid they'll tell you the truth. » Jodi Picoult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Jeu 5 Juin - 21:20

a big news to tell

Wayne, tu sais bien que tu ne l'es pas. C'est quand même dangereux et les accidents ça n'arrivent pas qu'aux autres. Je sais bien que je suis assujeti tout autant que les autres aux accidents, même si j’aime à penser que non. Mais bon, de toute façon, je préfère encore crever en faisant un métier que j’aime, en tentant d’aider mon prochain, plutôt que mourir dans un accident stupide de la route par exemple. Enfin, quite à choisir, je préfère rester bel et bien vivant, ça va de soit. Et en un seul morceau. « Mais je fais attention, ça va. » Enfin…disons que je me suis un peu assagi avec les années. Quand j’ai commencé j’étais tout foufou. Bon je le suis encore pas mal mais…De manière plus raisonnable. En attendant, Nora est préocuppée, je le sens bien, malgré ses dires contraires. Elle ne me la fait pas à moi. Elle peut duper les autres, mais pas moi, je la connais trop bien pour ça. Alors elle ferait mieux d’en parler, autant que ça sorte. Et puis j’ai envie de savoir. Oui bon c'est vrai qu'il y a bien quelque chose qui me préoccupe. Ah voyez, je le savais. Je la connais ma femme quand même. Ce n'est pas une mauvaise nouvelle, non loin de là ! C'est plutôt une bonne nouvelle, mais je ne savais pas vraiment comment te l'annoncer. Oh boy. Mon cerveau additionne deux plus deux. Je me remets en mémoire certaines scènes…Je crois voir ou elle veut en venir. Peut être que finalement je n’aurais rien dû demander. Parce que je ne suis pas sur d’être prêt à entendre ce qu’elle va m’annoncer. Mais bon maintenant c’est trop tard. Elle est lancée. En fait l'autre jour quand je suis allée au médecin parce que je n'étais pas bien il m'a annoncé que je suis enceinte. Et voilà, c’est bien ça. C’est le moment ou je dois paniquer là non ? Je reste impassible, silencieux, le visage figé. Je crois que mon cerveau a buggé. « Tu…mais… » Oui allez vas y, essaie d’aligner une phrase cohérente, tu peux le faire. « T’es sure ? » Bien sur qu’elle est sure, elle me dit que c’est son médecin qui lui a annoncé. Cela sous entend qu’elle a dû passer des tests.  Et puis elle est médecin elle-même, alors elle on ne peut plus amène à savoir ce qu’il en est. « Je ne comprends pas… Je croyais que tu prenais la pilule. » Comment cela a pu arriver ? Cela fait longtemps qu’on utilise plus de capotes certes, ayant fait le test du VIH tous les deux, mais normalement elle est censé prendre ses pilules contraceptives pour qu’une chose pareille n’arrive pas. On a jamais parlé d’avoir des enfants. Ce n’était pas prévu au programme. Pas dans l’immédiat en tout cas. Alors quoi, elle aurait arrêté de prendre ses cachets sans m’en parler ? Je sens que ce n’est pas vraiment la réaction qu’elle espérait. En même temps elle me prends par surprise. Et puis un bébé en route…Alors que notre mariage ne tient plus qu’à un fil, même si elle ne s'en rends pas compte. A tout moment il peut éclater si Nora découvre la vérité… Et franchement vu le nombre de personnes grandissant au courant, je commence à douter de plus en plus qu’on puisse le garder encore longtemps. Je suis dans la crainte constante que quelqu'un vende la mèche.
made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best.

› points : 112
› myrtle beach since : 11/04/2014
› messages : 88
› pseudo : keep smiling
› célébrité : Rachel Bilson
› crédits : .liloo_59
› statut civil : Mariée et enceinte, mais chut il ne faut pas le dire encore.
› métier : pédiatre
› adresse : #45 - Pine Lake

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Mar 1 Juil - 14:12




a big news to tell
Après avoir parlé du travail de Wayne qui m'inquiète tout de même beaucoup étant donné qu'à mes yeux ça reste un travail très dangereux, je finis par me lancer dans la conversation tant redoutée. Celle de ma grossesse. Je n'avais pas la moindre idée de ce que Wayne allait dire. Je savais bien qu'avoir des enfants ce n'était pas ce qui l'intéressait le plus, en tout cas pas pour le moment. Mais d'un autre côté nous étions mariés à présent et peut-être qu'il verrait les choses différemment ? On peut toujours rêver en tout cas ! Je le regardais droit dans les yeux pour me lancer dans cette déclaration qui allait sans aucun doute le bouleverser. Je ne savais pas vraiment comment annoncer ça et je décidais de ne pas y aller par quatre chemins. Ca ne servait à rien de toute façon, il valait mieux directement le dire et puis attendre de voir ce qu'il allait en penser. Un petit silence s'installa après mes derniers mots alors que Wayne ne semblait pas du tout quoi dire. Il ne s'attendait pas à ça de toute évidence, en même temps comment pourrait-il s'y attendre ? Nous n'en avions absolument pas parler ces derniers temps, ce n'était pas du tout dans nos projets. Mais c'était bel et bien là, j'étais enceinte. Il me demanda d'abord si j'étais sûre de ça. J'affichais un mince sourire tout en hochant doucement de la tête de haut en bas. Oui Wayne, je suis sûre ! C'est le médecin qui me l'a confirmé. Et puis il ajouta qu'il ne comprenait pas comment s'était possible, je suis effectivement censée prendre la pilule. Et je la prenais toujours bien évidemment. Je n'aurais jamais arrêté de la prendre sans que Wayne ne soit au courant, ce n'était certainement pas mon genre. Je voulais lui en parler avant de prendre cette décision-là, c'est normal en même temps. C'est une décision qui se prend à deux, mais c'est bien connu la pilule n'est pas fiable à 100% et il faut croire que la dernière fois tout n'a pas fonctionné comme il le fallait. Oui je prenais toujours la pilule, j'ai arrêté depuis que je sais que je suis enceinte, ce qui est normal. Mais avant je la prenais tout à fait régulièrement. Mais ce n'est pas fiable à 100% Wayne et il peut arriver que certaines choses diminuent l'effet de la pilule. Le médecin m'a dit que beaucoup de facteurs pouvaient entrer en jeu. Mais... Mais c'est bien non ? Je veux dire, on va avoir un enfant Wayne ! J'essayais de rester positive et de le faire réaliser que tout ceci ne pouvait pas être si grave que ça, mais en même temps je savais très bien que ça allait être difficile. Wayne ne supportait pas beaucoup les enfants, mais en même temps on dit toujours que c'est différent lorsqu'il s'agit de nos propres enfants. Ce serait peut-être le cas pour Wayne. Je l'espérais en tout cas car pour moi ce serait merveilleux d'avoir un enfant avec Wayne.

© charney


_________________

« Sometimes, when you don't ask questions, it's not because you are afraid that someone will lie to your face. It's because you're afraid they'll tell you the truth. » Jodi Picoult
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora) Dim 6 Juil - 12:21

a big news to tell

Oui Wayne, je suis sûre ! C'est le médecin qui me l'a confirmé. Un bébé. Nora est enceinte. Je vais devenir papa. Parce que bon, je ne pose pas la question s’il est de moi. Evidemment qu’il est de moi. Je suis le seul infidèle dans notre couple. Je peine à réaliser ce qu’elle est en train de m’annoncer. Je me focalise sur des détails, comme le fait que ça n’aurait pas du arriver. Qu’elle doit prendre la pillule. Qu’on fait attention. Alors pourquoi. Ce n’est pas fiable à 100%. Rien n’est jamais fiable dans ce monde de merde de toute façon. Pourquoi a-t-il fallu que mes spermatozoides soient des champions, et arrivent à destination ? On aurait dû continuer à mettre des capotes. Et Nora qui voit ça comme un évènement joyeux. Qui essaie de me faire dire que c’est super. Un heureux accident. Elle est si contente que je me vois mal briser tout ça. Allez bordel, reprends-toi. Donne-lui la réaction qu’elle attend. Fais-lui plaisir. J’esquisse finalement un sourire. « Je…oui, c’est super ! » Je tente de montrer de l’enthousiasme. Pour plus de conviction je la prends dans mes bras, et la fait tournoyer. « J’en reviens pas, on va avoir un bébé ! » Si elle pouvait voir ma tronche à l’heure actuelle. En réalité, je suis en réelle panique dans ma tête. Je finis par la relacher, et reprends par le même coup mon visage souriant. Actor Studio. C’est que j’ai de l’entrainement dans le mensonge et la dissimulation. « Un mini Wayne. » Je pose ma main sur son ventre. « C’est forcément un garçon, je le sens. » Quitte à avoir un enfant, moi je veux un petit gars. « T’es enceinte de combien de semaines ? » Combien de temps me reste t’il pour me préparer à l’arrivée de ce petit être ? Sérieusement là j’aurais juste envie de hurler. Si je n’étais pas un salopard qui la trompait éhontément avec sa meilleure amie…les choses seraient différentes. Mais là…La venue d’un enfant, alors que notre couple est au bord du précipice ? Pas le meilleur moment je crois. Remarquez…Si on a un enfant…Elle serait peut être plus encline à me pardonner, au lieu de me jeter comme un malpropre de sa vie. De toute façon je ne suis pas en mesure de penser clairement là.  
made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: #45 - a big news to tell (wayne&nora)

Revenir en haut Aller en bas
 

#45 - a big news to tell (wayne&nora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» News Kids On The Block
» John Wayne
» News Space Marine du Chaos V6
» Liban - FINUL : les news
» Osibo news (blog des années 60 à nos jours)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: MYRTLE BEACH :: pine lake :: homes-