AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We seriously need to talk » Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: We seriously need to talk » Wayne Lun 26 Mai - 18:46

Sara ∞ Aaron
Quatre heures et demie du matin. Cela fait désormais près de trois heures que je ne dors plus. Heureusement on est Samedi et je ne travaille pas de la journée, mais quand même… J’aimerais bien dormir un peu plus. Sauf que j’ai l’esprit bien trop occupé pour pouvoir fermer l’œil. Sur les quelques heures où j’ai pu trouver le sommeil, j’ai réussi à faire un cauchemar terrible. Je voyais Nora humiliée par mon frère et Sara qui s’embrassait et vivait une petite vie de couple tranquille devant elle. Je me suis réveillé en sursaut lorsque Sara annonçait à tous le monde qu’elle était enceinte. Ce mensonge est en train de me monter à la tête. Je n’en peux plus de devoir garder tout cela pour moi. J’ai l’impression de me retrouver dans un scénario de série B tout bidon. Je soupire pour la centième fois en quelques minutes et finis par me tourner dans mon lit. Je voudrais me fondre dans ma couette et ne plus sortir de là. Je ne supporte plus du tout cette situation. J’ai l’impression d’être au milieu. Si je fais un mouvement d’un côté, je ferais du mal de l’autre et inversement. Je ne veux surtout pas blesser Nora, je ne veux pas me disputer encore avec mon frère et surtout je ne veux pas voir Sara disparaître de nos vies. Et pourtant… Quand la vérité finira par éclater, je sais que l’on va tous se séparer. Maintenant il suffit de savoir quand tout cela finira par ce savoir. Ou alors… Il faudrait que j’arrive à faire comprendre à Wayne qu’il ne peut plus du tout joué sur deux tableaux en même temps. Il est assez grand pour comprendre ça quand même, non ? Il a eu la fille qu’il voulait, c’est bien, mais maintenant il faut qu’il arrêter de jouer au con. Il faut que je voie mon frère jumeau. Ca ne peut vraiment plus durer comme cela.

Après un passage dans la douche et donc une bonne heure sous l’eau chaude afin de détendre mes muscles, je m’habille et décide d’envoyer un message à Wayne. « Un petit café entre frangin ça te dit ? Chez moi en début d’après-midi ? » Il faut que je parle avec lui. Je voulais lui proposer de se retrouver en ville, histoire de sortir un peu, mais au final je préfère qu’il vienne ici. Je n’aime pas laver mon linge sale en public. Bizarrement il me répond assez rapidement et par la positive. Dit dont. Je serais presque chanceux aujourd’hui ! Je décider alors de m’occuper pour le reste de la matinée. Je me prépare un petit truc pour manger à midi et finis par m’installer devant la télé. Comme toujours, je finis par attraper une feuille blanche pour dessiner. Je crois que je suis incapable de rester sagement assis devant la télé sans une feuille dans les mains. J’ai toujours besoin de dessiner. J’en ai fait mon métier et encore j’ai toujours l’impression de ne pas en avoir assez. Aujourd’hui on oublie les bandes dessinée et autres super héros. Je dessine juste ce qui me passe par la tête. Aujourd’hui ce sera donc mon salon et plus particulièrement ma télé. Rien de bien passionnant par conséquent. En d’autres mots, je m’ennuie à mort…

Les heures passent à une lenteur exagérer. Finalement il est quatorze heures lorsque la sonnette de mon entrée résonne dans l’appartement. Je me relève d’un bond. Range rapidement mes dessins et vais ouvrir la porte. Wayne est là. Son petit sourire arrogant coller sur les lèvres. « Salut frangin ! Merci d’être venu ! » Je lui offre un petit sourire et me décale pour le laisser entrer dans mon appartement. On se dirige tout de suite vers la cuisine où je lance la cafetière pour nous préparer un bon café. « Je voulais que l’on discute un peu tous les deux… » dis-je doucement en espérant pour qu’il ne se braque pas tout de suite.  



code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne Jeu 29 Mai - 22:10


We seriously need to talk


J’ai été de garde 24h d’affilée hier, de fait, je suis de repos aujourd’hui. J’ai ma journée de libre. Je passe la matinée au lit avec ma femme. Elle ne bosse pas non plus. Autant en profiter. On a encore rien prévu de spécial pour l’après midi. C’est alors que je reçois un message de mon frère. Il veut que je passe chez lui après manger. Fut un temps ou j'aurais dis oui avec plaisir, sans hésiter. Parce que je savais qu'il n'y avait pas d'arrière pensées la dessous. Juste histoire de passer un moment entre mecs. Sauf que je le connais. Son invitation n'est pas innocente. Il y a fort à parier quoi va me rabattre les oreilles concernant mon aventure avec Sara. Notre relation n'est plus ce qu'elle était depuis qu'il a découvert le pot au rose. Il me peut s'empêcher de me regarder avec son air moralisateur et jugeur. Même pas besoin d'exprimer sa pensée que je sais tout le mal qu'il pense de moi. Et ça me désole que ça soit des femmes qui nous séparent. Pour autant je décide d'accepter de me rendre chez mon double. Enfin double... Y a peut être deux minutes qui nous séparent mais on est à l'opposé l'un de l'autre. Lui c’est le fils rêvé. Le gendre idéal. Respectueux. Romantique. Responsable. Raisonnable. Alors que moi... Je suis plutôt celui qui fait les conneries. Inconscient. Tête brulée, agir avant, réfléchir ensuite. Qui marche à la passion plutôt qu’à la raison. Bref, Nora voulait m’accompagner chez Aaron, mais je l’ai convaincu du contraire. Que c’est un moment entre frangins. Je grimpe sur ma moto, et me rends chez lui. Il m’ouvre, je pénètre dans son appart’. Salutations. On se rends dans la cuisine. Il veut qu’on discute un peu, tiens donc. Je le vois venir celui là. « T’as vu les Spurs contre Oklahoma ? La performance de Westbrook ? Enorme. On avait plus vu ça depuis MJ. » Comment ça, ce n'est pas de ça qu'il a envie de parler ? De basket ? Peut être qu'il veut juste parler de tout et de rien. On ne sait jamais l'espoir fait vivre.

made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne Mar 3 Juin - 20:47

Sara ∞ Aaron
Je voudrais que l’on parle une bonne fois pour toute avec Wayne. J’ai envie de lui dire tout ce que j’ai sur le cœur et autant dire que j’en ai beaucoup. Je n’ai jamais rien dit à mon jumeau. Je me suis toujours contenter de faire comme si rien ne m’atteignais. De toute façon, j’ai toujours fait comme cela avec lui. Wayne a toujours eu tout ce qu’il voulait. Il a eu la femme que j’aime, il avait l’attention des parents avec ses conneries. Moi j’étais le gamin sage dont personne ne se préoccupe. Je faisais pas de bruit et j’avais des bonnes notes alors pourquoi s’en soucier. Wayne a toujours réussi à gâcher mes moments aussi. Le jour où je me suis fait engager chez Marvel, il avait réussi à faire une connerie et au final personne ne m’avait réellement félicité. J’avais juste trouvé du boulot pourquoi se faire du souci pour moi. Sauf que je m’étais démonter pour ça et j’avais finis par entrer dans une entreprise de renom. Mais non. C’est moins important. Et puis me voilà à trente ans célibataire, sans aucun avenir de famille en vue tandis que mon jumeau viens de se marier. Certes dans les apparences Wayne à la vie parfaite. Il a la vie dont je rêve depuis toujours et non, il arrive encore à gâcher cela. Des fois j’ai juste envie de lui en mettre une. Juste histoire de lui remettre les idées en places. Mais bon… Pour le moment, on va éviter d’utiliser la violence. J’espère vraiment qu’il va se pointer à mon rendez-vous !

Quelques heures après que je lui ai envoyé mon message, Wayne finis par frapper à ma porte. Avant d’aller ouvrir, je passe nerveusement une main dans mes cheveux et soupirs quelque peu. J’ai comme l’impression que rien ne va se dérouler comme je l’avais prévu, mais je préfère me la jouer détendu. J’ouvre la porte, un sourire aux lèvres, pour me retrouver nez à nez avec mon frère jumeau. Il à l’air détendu, c’est déjà ça. Je le laisse entrer et tout en discutant on se dirige vers la cuisine pour que je nous fasse couler un café. Tout de suite, il me parle de basket et je dois avouer que je ne comprends pas trop. Enfin si j’ai compris où il voulait en venir… Il sait parfaitement pourquoi je lui ai demandé de venir et il essaye de détourner le sujet. « Oui j’ai vu. » dis-je alors en soupirant. Je lui tends une tasse de café et avale une gorgé du mien. Je sais qu’il va falloir que je me lance. Mais je me vois mal engager la dispute. Pourtant il faut que je le fasse. « Wayne il va sérieusement falloir que t’arrête tes conneries avec Nora et Sara. » Je ferme les yeux et soupire quelque peu. « Et fait pas comme si tu voyais pas de quoi je parle. J’en ai marre de mentir pour toi ! »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne Mar 10 Juin - 20:08


We seriously need to talk


Evidemment, Aaron ne m’a pas invité pour parler de basket. Au vu de sa réaction, on voit clairement que je ne suis pas la pour du papotage de comptoir. Oh non, il a autre chose en tête. Et je peux aisément deviner de quoi il s’agit. Mais un sermon de sa part, je m’en passerais. Je le remercie pour la tasse. J’attends pour boire, ne souhaitant pas m’ébouillanter. Et puis ça y est, Aaron lance les hostilités. Je dois arrêter mes conneries avec Nora et Sara selon lui. Il en a ras le bol de mentir pour moi. Mais personne ne lui a demandé de mentir. « Mentir pour moi ? Tout de suite les grands mots. Je ne te demande pas de me couvrir. D’être mon alibi ou quoi que ce soit. T’as juste à te taire. T’occuper de tes affaires. » Donc on ne peut pas vraiment appeler ça mentir. Tout au plus, un mensonge par omission. Mais sinon il n’a jamais eu à frontalement mentir à Nora à notre propos. Il ne me semble pas. Je ne lui ai jamais rien demandé. Il doit juste se la fermer c’est tout. Ne pas se mêler de mes affaires. Je peux vous dire qu’il était la dernière personne (enfin après Nora) dont j’aurais souhaité qu’il connaisse la vérité. Je connais ses sentiments à l’égard de ma femme. Alors qu’il nous ait surpris…Bonjour la merde. Il doit souvent rêver de lui balancer toute la vérité. Lui révéler le grand connard que je suis. Oh oui ça doit le démanger. La seule chose qui le retient, c’est qu’il ne veut pas blesser Nora. Et se faire détester au passage. « Et puis ne va pas me faire croire que tu t’es tu jusqu’à présent, pour moi. Si tu le pouvais, t’hésiterais pas à me jeter sous un bus à la première occasion. » Je n’y crois pas deux secondes que c’est pour moi qu’il garde sous silence. « Je sais que t’as une très basse opinion de ma personne. Que tu penses que je ne mérite pas Nora. Et peut être que t’as raison…Mais elle est ma femme. Je l’aime… Et tu sais que ça la détruirait si elle apprennait la vérité. Alors elle ne doit jamais être au courant. » Rien de bon n’en ressortirait. On dit que la vérité ça libère, il est toujours préférable de la savoir blabla. Non, je ne suis pas d’accord avec ça. Il y a des choses qui sont mieux gardées sous silence. Pour le bien de tous. Qu’est ce que ça amènerait à part souffrance, colère et chaos ? « T’as pas intérêt à jouer les balances après tout ce temps, même si ça doit te démanger. » Je le préviens. Hors de question que ça soit mon double qui me trahisse.

Spoiler:
 

made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne Sam 14 Juin - 21:16

Sara ∞ Aaron
Avant on s’entendait bien Wayne et moi. On a toujours été très fusionnel. Comme de vrai jumeaux quoi. Il fallait toujours que l’on trouve quelque chose à faire ensemble tous les deux. Au Lycée on avait chacun notre bande de copains, mais on prenait toujours un peu de temps pour être ensemble. Comme des frangins. Mais depuis qu’il est avec Nora et surtout depuis que j’ai appris qu’il la trompait, rien ne va plus entre nous. On n’arrive pas à rester ensemble sans finir par s’en mettre plein la tête. La dernière fois ça à exploser devant les parents et maman m’appelle encore pour comprendre ce que je peux bien reprocher à mon frère. Un jour tout le monde va finir par savoir et peut être que l’on me dira que j’avais raison. Je ne sais pas. En tout cas, je ne supporte vraiment pas cette situation et bien entendu Wayne trouve ça drôle. Il est déjà en train de jouer avec les mots. Selon lui je n’ai pas besoin de mentir, mais juste de me taire. Bah oui. C’est vrai que la différence est grande. Je crois qu’il n’a toujours pas compris qu’il c’était attaquer à mes deux meilleures amies. Sans moi il ne les connaîtrait sûrement pas et des fois je me dis que tout cela est uniquement de ma faute, mais Wayne ne peut pas comprendre ça. Et voilà qu’il me sort son petit discours tout parfait. Bordel qu’est-ce qu’il peut m’énerver quand il parle comme cela. Bien sûr que j’ai une mauvaise opinion de lui, il trompe sa femme. On n’a jamais été comme ça chez les Sheperds. Mais lui je crois qu’il défraye la chronique vraiment… Quand il me dit aimer Nora, je sens mon sang ne faire qu’un tour d’un seul coup. Je crois que je serais capable de le frapper, juste pour lui faire comprendre que ce qu’il dit est débile et que Nora ne mérite pas d’être briser comme il est en train de le faire. J’ai vraiment envie de le tuer ou tout du moins de lui hurler dessus pour qu’il finisse par comprendre qu’il fait tout de travers. « Tu l’aime ? Vraiment… Et Sara tu l’aime aussi ? Ou tu te fou juste de sa gueule ? » J’aime Nora, mais j’aime beaucoup Sara aussi. Elles sont mes meilleures amies depuis des années et j’ai toujours tout fait pour les protéger toutes les deux et je n’ai pas l’intention de m’arrêter maintenant. « Arrête de jouer sur deux tableaux. Tu aime Nora alors tu reste avec elle c’est tout. Elle est ta femme et tu lui manque de respect, je ne cautionne pas ça c’est tout ! » Sans me rendre compte je viens de hausser le ton. Tout cela m’énerve vraiment. Il me dit que je n’ai pas à parler et cette fois je ne me retiens plus. « Tu me menace maintenant ? Tu sais très bien que je ne dirais rien, mais tu va arrêter dans ce cas ! Sara ne mérite pas ça, Nora non plus. Alors tu choisi, tu reste avec ta femme, tu divorce, tu fais ce que tu veux, mais tu arrête tes conneries bordel ! »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 167
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 37
› pseudo : Alizée
› célébrité : Wilson Bethel
› crédits : skinny.love
› statut civil : Marié à la plus belle.
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne Dim 29 Juin - 7:40


We seriously need to talk


« Tu l’aime ? Vraiment… Et Sara tu l’aime aussi ? Ou tu te fou juste de sa gueule ? » Et voilà, je l’attendais celle là. Forcément qu’il doute de mes sentiments à l’égard de ma femme. Cela peut se comprendre vu les apparences. Mais pourtant. « Pourquoi tu crois que j’ai épousé Nora ? Que je reste avec elle ? Juste pour le plaisir de la tromper ? Ou peut être te torturer tant qu’on y est ? » Bah oui, je suis tellement mauvais. « Tu peux douter de tout ce que tu veux sur moi…Mais pas du fait que je l’aime. » Je sais comment il pense. Il doit se dire que c’est tellement injuste. Que lui, il l’aime réellement. Surement plus que moi. Et pourtant c’est avec moi que Nora est… Mais c’est faux. Je l’aime tellement Nora, et c’est bien ça le problème… Parce que sinon, pourquoi je m’embêterais à continuer cette mascarade ? A vivre dans le mensonge, quand je pourrais être libre ? « Et je ne me fou pas de la gueule de Sara…Tu ne sais rien, donc la ferme. » Il a vraiment une mauvaise opinion de ma personne. A l’écouter, j’en ai rien à foutre de Nora ni de Sara. Wayne le grand méchant loup. « Arrête de jouer sur deux tableaux. Tu aimes Nora alors tu reste avec elle c’est tout. Elle est ta femme et tu lui manque de respect, je ne cautionne pas ça c’est tout ! » Il n’a pas tort sur ce point. Mais je n’aime pas me l’entendre dire. De toute façon qui aime s’entendre dire ses 4 vérités ? On préfèrerait vivre en toute impunité, sans que personne ne dise jamais rien sur vos agissements discutables. « Tu me menace maintenant ? Tu sais très bien que je ne dirais rien, mais tu va arrêter dans ce cas ! Sara ne mérite pas ça, Nora non plus. Alors tu choisi, tu reste avec ta femme, tu divorce, tu fais ce que tu veux, mais tu arrête tes conneries bordel ! » Je commence à regretter d’avoir accepté son invitation de prendre un café chez lui, vu la tournure des évènements. « Baisse d’un ton, veux tu ? » Pas la peine de s’exciter. « T’as raison. Nora ne mérite pas ça. Combien de fois j’ai voulu arrêter ? Je sais que c’est mal ce qu’on fait…Terriblement mal…Mais…à chaque fois que j’ai voulu me détacher de Sara, je n’y arrive pas…Je ne sais pas ce qu’elle m’a fait… » Elle m’a ensorcelé, ce n’est pas possible. « Mais je sais bien que la situation ne peut pas durer indéfiniment comme ça… Tout va finir par me péter à la gueule tôt ou tard, et je n’aurais que ce que je mérite. » Je joue avec le feu, je suis au bord de tout perdre, j’en ai conscience. Et Aaron pourra s’en délecter.

made by pandora.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We seriously need to talk » Wayne

Revenir en haut Aller en bas
 

We seriously need to talk » Wayne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» John Wayne
» Magne Talk
» cherie j'ai rétrécis les gosses
» Quelle couleur pour mes minnetonka ? + manteaux zara kids
» Vania Chaïma ♣ All I want is talk

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: MYRTLE BEACH :: farrow :: homes-