AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M/LIBRE) CHANNING TATUM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: (M/LIBRE) CHANNING TATUM Dim 29 Juin - 13:10


Seeley

stronger enough

ÂGE + 31 ans. DATE & LIEU DE NAISSANCE + au choix. EMPLOI + au choix. ORIENTATION SEXUELLE + hétéro. STATUT CIVIL + Célibataire. TRAITS DE CARACTÈRE + Joueur + Dragueur + Amusant + Attentif + Malin. AVATAR + écrire ici.


Tell me how your life was

L'histoire de Seeley est relativement libre, juste quelques points sont à suivre.
→ Il a grandit à Myrtle Beach avec son grand frère, Ethan et ses parents. Lui et Ethan ont toujours été très différent. L'ainé était le fils parfait, toujours de bons résultats à l'école, toujours en train d'aider les autres, quand Seeley était le petit rebelle de la famille.
→ Ethan a épousé, il y a 5 ans, Arya. Seeley a été son témoin. Celui d'Arya était sa soeur, Freya.
→ Il y a moins d'un an, Seeley est devenu tonton, d'une petite Chloé. Il en est également le parrain.
→ Ethan et sa femme sont décédés dans un accident de voiture, il y a deux mois.  Dans leur testament, ils accordent la garde de la petite à sa marraine, Freya. Cette dernière décide de venir s'installer dans la maison de la famille pour élever la petite.
→ Ses parents, fous de chagrins, ont décidés de lancer une procédure pour récupérer la garde de Chloé. Seeley, ayant préféré vouloir préserver la volonté d'Ethan et Arya. Il aide Freya du mieux qu'il peut.
Les Petits caprices

Salut petit invité, Seeley te plait ? T'as bien raison. Mais avant que tu te décides à te lancer dans l'aventure, il vaut mieux que je précises quelques petites choses.

AVATAR + Channing, il est juste   . Surtout que je me suis vue Magic Mike il y a pas longtemps. Et avec Amanda   . Mais je suis pas une tortionnaire, je suis prête à négocier si le personnage vous plait mais pas l'avatar. Donc, n'hésitez pas à me proposer une autre tête.

NOM + Totalement négociable. Je l'ai appelé Seeley pour éviter de dire machin (et aussi parce que j'aime ce prénom), mais libre à vous de l'appelez comme vous voulez. De même, pour le nom de famille, je n'ai rien décidé. Pour le moment, Chloé est également sans nom de famille.

PRÉSENCE & NIVEAU + Faut pas tout de suite s'inquiéter, je suis pas une méchante tortionnaire. Tout ce que je veux c'est une personne motivée pour faire avancer le lien. Donc une réponse par semaine me suffit (même si plus c'est bien   ). De même que pour le niveau de rp, je m'adapte. Des pavés ou des plus courts tout me va ;).

Toujours pas parti en courant ? Alors prends mon Seeley. La commande chocolats et bonbons en tout genre à déjà été passé. Donc faut venir vite, si tu veux pas que je tape dedans !
The family business

Freya Sterling + Freya ne pouvait qu’être heureuse en voyant à quel point sa sœur l’était. Elle avait fait le voyage jusqu’à Myrtle Beach pour cette soirée. Pour fêter les fiançailles d’Arya et d’Ethan. Ary lui avait même fait l’immense surprise de lui demander d’être sa demoiselle d’honneur. « Ils font vraiment un beau couple, hein ?! » Freya se tourna vers l’homme qui venait d’arriver à côté d’elle. Il s’agissait de Seeley, le petit frère d’Ethan. Elle l’avait rencontré le soir-même. On ne pouvait pas faire deux frères plus différents. Si son futur beau-frère avec la tête –et le caractère- du gendre parfait, son frère était tout l’inverse. Dans le fond, elle devait bien l’avouer, son côté mauvais garçon avait quelque chose d’attirant. « Oui, ils sont vraiment bien ensemble. » Tellement bien que cela lui donnait envie de vivre la même chose. « On m’a dit que c’était toi la future demoiselle d’honneur… En tant que témoin du marié, il me semble qu’un rapprochement entre nous est inévitable. » Ajouta-t-il avec un regard appuyé et un sourire au bord des lèvres. Elle, de son côté, se contente de hausser les sourcils d’un air interrogateur. Mais c’est qu’il était sérieux. « Tu trouves pas que c’est cliché comme façon de penser ? Les deux témoins… Le stéréotype parfait. » Il hausse les épaules, son éternel sourire aux lèvres. « Parfois, un peu de cliché, ça fait du bien. » Elle a alors un petit sourire, tout en secouant la tête. Elle tend alors la main vers la joue du jeune homme avant de la tapoter, comme on le ferait à un enfant. « Navrée, c’est pas mon genre. Je préfère faire dans l’originalité… » Sans ajouter un mot de plus, elle fait demi-tour et va rejoindre sa sœur, en pleine conversation avec sa future belle-mère.

Elle s’était promis qu’elle ne pleurerait pas, mais cela avait été plus fort qu’elle. Elle avait pleuré une première fois pendant les échanges de vœux, et une nouvelle fois maintenant, alors qu’Arya et Ethan ouvraient le bal sur une valse. Passa un doigt sous son œil, capturant une larme avant qu’elle ne glisse le long de sa joue. Elle espérait ainsi passer inaperçue et cacher aux autres son émotivité. Manque de chance, une personne semblait rester attentive à ses gestes et lui tendit un mouchoir. « Merci, Seeley. » Elle prit le mouchoir avec un sourire. Le costume gris qu’il portait lui allait merveilleusement bien et le changeait de ses tenues habituelles. On pouvait davantage voir sa ressemblance avec son frère ainé ainsi. « De rien. Mon but aujourd’hui, est de te devenir indispensable. » Elle eut un petit rire. Depuis les fiançailles, c’était comme ça. Un jeu du chat et de la souris c’était installé entre eux. Elle ne l’avouerait sans doute jamais à voix haute, mais être la souris l’amusait bien au final. « Continues comme ça et tu finiras peut-être par faire d’un cliché une vérité… »

Freya referma sa valise avec un soupir. Elle était restée deux semaines de plus après le mariage. Histoire de profiter de vacances en bord de mer. Elle en avait profité pour garder la maison des jeunes mariés durant leur voyage de noce. Ils ne rentraient que dans deux jours, mais son éditeur la réclamait. Une tournée de dédicaces à travers le pays l’attendait. Elle sursaute subitement, en sentant deux bras entourés sa taille par derrière. Mais elle reconnut bien rapidement l’odeur de Seeley. Il sentait la mer et le sel. Il déposa un baiser sur sa joue. Elle avait fini par lui céder, la nuit du mariage. Il n’y avait absolument rien de sérieux entre eux. Ils étaient deux adultes consentants qui avaient décidés de profiter de quelques plaisirs de la vie ensemble. « Alors, c’est quoi ton programme pour ton dernier jour de vacances ? » Ce soir, quand il la déposera à l’aéroport, il n’y aura pas d’au revoir larmoyant, ils ne se rappelleront pas. Elle n’aura pas à rentrer et à passer son temps devant son téléphone a espéré un appel. Ils ne sont même pas vraiment amis. Et c’était tout ce que voulait la jeune femme. « Aucune idée ! Tu as quelque chose à me proposer ? » Un sourire de canaille s’étira sur les lèvres du jeune homme. « Je t’apprends à surfer. » Les yeux de Freya s’agrandir. Seeley avait eu l’occasion de voir à quel point elle avait peur de l’eau. Et ça l’amusait. « Allez, chiche tu le fais. » Mais il avait aussi compris qu’elle était une joueuse et qu’elle relevait toujours des défis. Elle lui fit alors face et monta sur la pointe de ses pieds pour déposer un baiser sur ses lèvres. « Allons-y ! »

Elle jeta un regard aux cartons qui s’entassaient dans la chambre d’amis, désemparés. Puis Chloé gazouilla dans son transat, rendant le sourire à Freya. C’était officiel, elle était la tutrice légale de sa nièce, venait d’emménager à Myrtle Beach, dans la maison de sa sœur. Légalement, la maison appartiendrait à la petite à ses 18 ans, mais en attendant, l’écrivain était censé être chez elle. Mais elle avait bien du mal. Elle n’avait même pas osé entrer dans la chambre d’Ethan et Arya. Du coup, les cartons que lui avaient envoyés Jared avait fini là, dans la chambre d’ami. Et elle n’arrivait tout simplement pas à se décider sur quoi en faire. Au moins, Chloé occupait largement son temps. Elle lui enleva d’ailleurs la ceinture de sécurité du transat, pour la prendre dans ses bras. « On va y arriver, chérie. Pas vrai ?! » La petite la regarda un instant, silencieuse, avant de finalement lui faire un sourire radieux. Toc, toc, toc. Trois petits coups à la porte de la chambre se firent entendre. Freya tourna la tête vers elle. « Je voulais pas te déranger, je voulais juste venir voir Chloé. » C’était Seeley. Étrange de se dire qu’elle allait le voir régulièrement maintenant. En même temps toute sa vie était chamboulée. Arya qui disparaissait, Jared qui la quittait… Il fallait croire qu’il fallait s’accrocher et continuer à survivre aux surprises. « Pas de soucis. » Après tout, il était le parrain de la petite. Il fallait croire que les clichés les poursuivaient. Après les avoir choisis comme témoin, Arya et Ethan les avaient également choisis comme parrain et marraine. Freya lui tendit donc la petite, qui ria dans les bras de son oncle, et se tourna vers ses cartons. Pas de doute, elle n’arriverait pas à dormir dans la chambre de sa sœur. La chambre d’amis allait devenir la sienne. « Je voulais te dire aussi, de surtout pas hésiter à m’appeler si tu as besoin d’aide. Je veux continuer à faire partie de la vie de la petite. » Elle hocha la tête avec un petit sourire. « Bien sûr, tu es sa famille. Je t’empêcherais jamais de la voir. Dis à tes parents qu’ils seront également toujours les bienvenus. »

Elle était furieuse lorsqu’elle ouvrit la porte sur un Seeley décontenancé. « Qu’est-ce que tu fais là ? Tu viens vérifier que je ne maltraite pas Chloé ? » Il fit un pas en avant. « Je suis venu m’excuser. Je savais pas du tout ce que faisait mes parents. Je te le jure. » « Je suis obligée d’aller voir une psy toute les semaines ! » Bon, au final, elle aimait plutôt bien la psychologue que lui avait assigné le tribunal, elle pensait même s’en faire une amie avec le temps. Mais juste l’idée qu’on est voulu lui enlever la garde de sa nièce, prétextant qu’elle était incapable de s’en occuper la faisait bouillonner de rage. « Ils sont malheureux et se raccrochent à Chloé comme si c’était encore Ethan. » « Et moi je n’ai plus qu’elle. J’ai tout abandonné pour m’occuper d’elle et je le referais sans hésiter ! Elle est ma dernière famille ! » Les larmes menaçaient furieusement. Mais avant qu’elle ne craque, Seeley combla la distance entre eux et la prit dans ses bras. Ils restèrent ainsi quelques instants. Lorsqu’ils se séparèrent, la colère de Freya s’était apaisée. « Un verre de vin te dit ? Tant que Chloé dort encore et avant que ses dents ne la fassent encore pleurer… »


_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M/LIBRE) CHANNING TATUM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
» Normandie vol libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: COME AS YOU ARE :: hello, i love you :: other relationships-