AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FREYA + you shoot me down, but i won't fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 19:11


Freya Sterling

noting to lose

ÂGE + 28 ans. DATE & LIEU DE NAISSANCE + 14 mai 1986 dans une petite ville au fond du Texas. ORIGINES + américaine. EMPLOI + Ecrivain, elle a déjà publiée 5 livres. Mais aujourd'hui, c'est la page blanche. ORIENTATION SEXUELLE + les hommes, tenté avec une femme ne lui a même pas traversé l'esprit. STATUT CIVIL + célibataire, mais maintenant mère, par la force des choses. TRAITS DE CARACTÈRE + Tetue + Rancunière + Franche + Fofolle + Attentionnée + Douce + Inventive + Optimiste + Généreuse + Jalouse + Patiente + Loyale + Impulsive + Joueuse. GROUPE + au secours, j'ai 30 ans.

Pour cocher la réponse que vous souhaitez il suffit d'enlever le "un" dans le mot "unchecked"

Pour toi avoir 30 ans c'est :
la meilleure chose qui te sois arrivée.
 un véritable enfer.
 tu t'en fiches, c'est encore loin.
 déjà passé et ça ne t'as pas changé grand chose.

Ton avenir tu l'imagines plutôt :
 pleins d'amis, des fêtes sans arrêt et aucune contrainte.
 un mari, des enfants, une maison.
 une belle carrière et rien d'autres.
 tu n'en sais rien du tout encore, tu vis au jour le jour.

En soirée, est-ce qu'il t'es déjà arrivé de mentir sur ton âge pour draguer ?
A chaque fois, à mon âge c'est difficile de faire autrement.
Jamais, la personne doit m'accepter comme je suis.
Quelques fois, simplement pour rigoler.
Je n'en vois pas vraiment l'intérêt.

Quand un(e) ami(e) vient pleurer dans tes bras suite à une séparation, quelle est ta réaction ?
Tu tentes de le/la rassurer du mieux que tu peux et tu le/la consoles.
Tu fais l'effort de le/la consoler, mais tu attends avec impatience de pouvoir faire autre chose.
Tu l'entraînes directement en soirée, se soûler c'est la meilleure solution.
Tu t'en contrefiches, la/le laisse parler et change rapidement de sujet.

T'es plutôt quel genre de dragueur/dragueuse ?
Le gros lourd qui sort les vieilles phrases de dragues pourries.
Le mec/la fille sûr(e) de lui/elle qui croit que tout le monde est à ses pieds.
Le/la grand(e) timide qui parle dans sa barbe et perd ses mots une fois devant sa proie.
Tu ne dragues jamais.

Avoir des enfants c'est :
La pire chose qui puisse t'arriver.
Ton rêve depuis de longues années.
Pas très urgent, tu n'y penses pas pour le moment.
Déjà fait ou en cours.
TICS ET MANIES + Elle a un don pour se mettre dans les problèmes avec son impulsivité. Elle a failli se marier à Vegas comme ça, alors qu'elle fêtait les 30 ans de sa sœur, avec un parfait inconnu. C'est sa grande sœur qui l'a empêché de faire plus d'aller plus loin + Elle aime la fête, même si elle boit toujours avec modération. Enfin presque toujours. + Elle a perdu ses parents alors qu'elle avait 19 ans et que sa sœur, Arya, en avait 23. Aujourd'hui, elle vient de perdre sa sœur à son tour, dans un accident de la route avec son beau-frère. + Elle est devenue tata, il y a un moins d'un an, d'une petite Chloé. Elle qui n'avait jusque là jamais rêvé d'enfant, c'est mise à imaginer une vie de famille avec un mari et des enfants. Faute de tout ça, elle est devenue une tata gâteau et même la marraine de la petite. + Grosse accroc au café, au thé et au chocolat chaud. Elle délaissera toujours un soda frais face à une boisson chaude. + grosse lectrice, dans son ancien appartement, elle avait une chambre qu'elle avait transformée en bibliothèque. Le bon côté, c'est qu'elle pouvait toujours dire que ça faisait partie de son boulot. + Elle a peur de l'eau. Elle évitera toujours les piscines où elle n'a pas pied et s'est sans compter sur l'océan. A la plage, elle bronze mais ne va jamais se baigner. + Se retrouver à charge de sa nièce lui a fichu une frousse pas possible. Mais elle sait prendre ses responsabilités et a donc tout quitté pour Myrtle Beach. + Depuis la mort de sa sœur, elle n'arrive plus à écrire, malgré les plaintes de son éditeur. Elle n'y arrive tout simplement plus. + Quand elle est nerveuse, elle a tendance a se mordre l'intérieur de la joue, parfois à sang.


PSEUDO/PRÉNOM + maman dragibus/Elisa AGE + 24 ans. FRÉQUENCE DE CONNEXION + 5/7. SCÉNARIO OU PI + inventé. OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM + c'est luxette qui m'avait montré le chemin à l'ouverture, mais il m'a fallu mon temps pour arriver. DERNIER MOT +     . et jsuis ouverte à toute proposition de liens ;)


Code:
[b]amanda seyfried[/b] + freya sterling

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.


Dernière édition par Freya Sterling le Ven 20 Juin - 23:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 19:11

Details in the fabric

Assise sur le lit, Freya regardait sa grande sœur. Arya avait 14 ans, elle devenait une jeune fille et sa petite sœur la regardait maintenant avec admiration. « Ary, tu crois que je pourrais me maquiller bientôt moi aussi ? » L’adolescente pose son tube de rouge à lèvre et regarde la petite blonde au travers du miroir. « Quand tu seras plus grande, oui. Je t’apprendrais même. » Un sourire éclaire le visage de blondinette. « C’est vrai ?! » Arya hoche de la tête. Elle alla jusqu’à faire un peu de place sur sa chaise. « Viens Yaya. En attendant, t’auras le droit à du rouge à lèvres. » D’un bond Freya a quitté le lit et s’est installé à côté de sa sœur. Arya ouvre une boite et en sort un tube de rouge à lèvres. Elle en applique rapidement sur les lèvres de la petite. « Ça te plait ? » La blondinette se regarde dans le miroir et hoche vigoureusement de la tête. « Oui ! » Arya rebouche alors le tube avant de lui tendre. « Alors, tiens. Ton premier rouge à lèvres. »

« Freya, tu commences à me fatiguer… » Soupira son père, en regardant l’adolescente incapable de tenir en place. « Pas la peine de tenter de la raisonner. Tant que sa sœur ne sera pas là, on ne pourra rien tirer d’elle. » Ajouta sa mère, un sourire aux lèvres. Freya tira la langue à ses parents. Elle ne parvint qu’à les faire rire. Arya était partie à la fac, la laissant seule avec eux. Pas qu’elle s’en plaignait vraiment, elle adorait leurs parents et était très proche d’eux, mais pas autant qu’elle l’était de sa sœur. Arya lui manquait. Atrocement. Et là, elle venait passer quelques jours pendant ses vacances. Des jours que Freya attendait avec impatience. Puis, soudain –enfin-, un coup de klaxon se fit entendre dans la rue. Il n’avait pas suffi de plus pour que la jeune fille sorte de la maison en courant. Une voiture se garait dans l’allée du garage. Puis Arya en sortit, du côté passager. En deux foulées, Freya était sur elle et la serrait dans ses bras. « Oh ma Yaya ! » Elle était bien la seule à pouvoir l’appeler comme ça. « Je te laisses plus repartir maintenant. » Trop concentrée sur le retour de sa sœur, elle ne remarque pas tout de suite qu’une autre personne est dans la voiture. Elle ne s’en rend compte que quand Arya se détache d’elle pour se diriger vers lui. Parce qu’effectivement, il s’agit d’un lui. « Freya, je te présente Ethan. » Freya fit son possible pour ignorer le pic de jalousie qui la traverse. Elle n’avait pas du tout envie de partager sa sœur alors qu’elle n’avait droit qu’à quelques jours avec elle. « Je suis content d’enfin de te rencontre Yaya. Arya me parle tellement de toi. » En plus, il l’appelait Yaya. Voilà qui démarrait mal.

Le regard figé sur les deux cercueils qui descendaient lentement dans les tombes, Freya n’arrivait même plus à bouger. Elle n’arrivait même plus à pleurer. La main d’Arya dans la sienne fit une légère pression, pour attirer son attention. « Ethan va nous ramener à la maison, tu viens ? » La blonde secoua la tête. « Je voudrais rester un peu. » Dit-elle doucement. Ary se pencha vers elle et déposa un baiser sur sa joue. Quelques instants plus tard, elle était seule avec les fossoyeurs qui finissaient de combler les tombes de ses parents. Elle avait encore du mal à s’en rendre compte. Sa sœur et elle étaient orphelines maintenant. Freya ne savait même pas comment elle allait pouvoir continuer à vivre, à retourner en cours. Elle n’aurait plus jamais droit à ses grandes discutions avec sa mère sur les livres qu’elles lisaient. Elle ne pourrait plus taquiner son père sur sa prise de poids. Elle se mit alors à frissonner et resserra les pans de son manteau autour d’elle. Une main se posa sur son épaule. C’était Ethan. « Tu ne devais pas ramener Ary à la maison. » Il fit un pas pour se placer à côté d’elle. « Elle est montée avec votre tante en voiture. Je me suis proposé pour t’attendre. » La jalousie avait fini par disparaitre. Trois ans que lui et Arya était ensemble, mais il avait fallu qu’elle perde ses parents pour commencer à voir les bons côtés du petit ami de sa sœur. Il avait été adorable, pour les deux. Alors, elle baissait le bouclier. « Merci. » Ethan passa alors un bras autour de ses épaules. Elle se laissa faire et alla même jusqu’à poser sa tête sur son épaule. Ils quitteront le cimetière un peu plus tard, en silence, alors que les fossoyeurs faisaient de même.

Elle n’en croyait tout simplement pas sa chance. Deux ans après la mort de ses parents, alors qu’elle venait d’avoir 21 ans, elle publiait son premier roman. Un thriller fantastique, comme elle et sa mère lisaient ensemble. Avant. Elle avait encore du mal à croire qu’elle soit maintenant devenue écrivain. D’autant plus qu’elle était encore étudiante. Elle allait continuer à avoir des surprises, comme en attestait le nouvel sms que venait de lui envoyer son éditeur. « On est rentré dans le top 50 des meilleures ventes. » Elle se met à sourire encore plus largement. A la mort de ses parents, elle avait cru qu’elle n’arriverait plus à avancer. Puis finalement, ce drame avait été sa motivation, son carburant. Elle avait réussi à transformer sa rage et sa douleur en autre chose. Une chose plus constructive. Puis un jour, ses sentiments se sont calmés, lui laissant juste une nouvelle motivation. Elle allait bien mieux aujourd’hui, elle était plus forte et plus indépendante. Elle avait même réussi à accepter le déménagement d’Arya à Myrtle Beach avec Ethan. C’était la ville natale du jeune homme. A cet instant précis, ils étaient d’ailleurs les premières personnes avec qui elle voulait partager sa réussite. Elle attrapa tout de suite le téléphone. « Ary ?! Mets le haut-parleur pour Ethan. Vous allez jamais croire ce que je veux vous annoncer. »

Freya ne pouvait qu’être heureuse en voyant à quel point sa sœur l’était. Elle avait fait le voyage jusqu’à Myrtle Beach pour cette soirée. Pour fêter les fiançailles d’Arya et d’Ethan. Ary lui avait même fait l’immense surprise de lui demander d’être sa demoiselle d’honneur. « Ils font vraiment un beau couple, hein ?! » Freya se tourna vers l’homme qui venait d’arriver à côté d’elle. Il s’agissait de Seeley, le petit frère d’Ethan. Elle l’avait rencontré le soir-même. On ne pouvait pas faire deux frères plus différents. Si son futur beau-frère avec la tête –et le caractère- du gendre parfait, son frère était tout l’inverse. Dans le fond, elle devait bien l’avouer, son côté mauvais garçon avait quelque chose d’attirant. « Oui, ils sont vraiment bien ensemble. » Tellement bien que cela lui donnait envie de vivre la même chose. « On m’a dit que c’était toi la future demoiselle d’honneur… En tant que témoin du marié, il me semble qu’un rapprochement entre nous est inévitable. » Ajouta-t-il avec un regard appuyé et un sourire au bord des lèvres. Elle, de son côté, se contente de hausser les sourcils d’un air interrogateur. Mais c’est qu’il était sérieux. « Tu trouves pas que c’est cliché comme façon de penser ? Les deux témoins… Le stéréotype parfait. » Il hausse les épaules, son éternel sourire aux lèvres. « Parfois, un peu de cliché, ça fait du bien. » Elle a alors un petit sourire, tout en secouant la tête. Elle tend alors la main vers la joue du jeune homme avant de la tapoter, comme on le ferait à un enfant. « Navrée, c’est pas mon genre. Je préfère faire dans l’originalité… » Sans ajouter un mot de plus, elle fait demi-tour et va rejoindre sa sœur, en pleine conversation avec sa future belle-mère.

Elle s’était promis qu’elle ne pleurerait pas, mais cela avait été plus fort qu’elle. Elle avait pleuré une première fois pendant les échanges de vœux, et une nouvelle fois maintenant, alors qu’Arya et Ethan ouvraient le bal sur une valse. Passa un doigt sous son œil, capturant une larme avant qu’elle ne glisse le long de sa joue. Elle espérait ainsi passer inaperçue et cacher aux autres son émotivité. Manque de chance, une personne semblait rester attentive à ses gestes et lui tendit un mouchoir. « Merci, Seeley. » Elle prit le mouchoir avec un sourire. Le costume gris qu’il portait lui allait merveilleusement bien et le changeait de ses tenues habituelles. On pouvait davantage voir sa ressemblance avec son frère ainé ainsi. « De rien. Mon but aujourd’hui, est de te devenir indispensable. » Elle eut un petit rire. Depuis les fiançailles, c’était comme ça. Un jeu du chat et de la souris c’était installé entre eux. Elle ne l’avouerait sans doute jamais à voix haute, mais être la souris l’amusait bien au final. « Continues comme ça et tu finiras peut-être par faire d’un cliché une vérité… »

Freya referma sa valise avec un soupir. Elle était restée deux semaines de plus après le mariage. Histoire de profiter de vacances en bord de mer. Elle en avait profité pour garder la maison des jeunes mariés durant leur voyage de noce. Ils ne rentraient que dans deux jours, mais son éditeur la réclamait. Une tournée de dédicaces à travers le pays l’attendait. Elle sursaute subitement, en sentant deux bras entourés sa taille par derrière. Mais elle reconnut bien rapidement l’odeur de Seeley. Il sentait la mer et le sel. Il déposa un baiser sur sa joue. Elle avait fini par lui céder, la nuit du mariage. Il n’y avait absolument rien de sérieux entre eux. Ils étaient deux adultes consentants qui avaient décidés de profiter de quelques plaisirs de la vie ensemble. « Alors, c’est quoi ton programme pour ton dernier jour de vacances ? » Ce soir, quand il la déposera à l’aéroport, il n’y aura pas d’au revoir larmoyant, ils ne se rappelleront pas. Elle n’aura pas à rentrer et à passer son temps devant son téléphone a espéré un appel. Ils ne sont même pas vraiment amis. Et c’était tout ce que voulait la jeune femme. « Aucune idée ! Tu as quelque chose à me proposer ? » Un sourire de canaille s’étira sur les lèvres du jeune homme. « Je t’apprends à surfer. » Les yeux de Freya s’agrandir. Seeley avait eu l’occasion de voir à quel point elle avait peur de l’eau. Et ça l’amusait. « Allez, chiche tu le fais. » Mais il avait aussi compris qu’elle était une joueuse et qu’elle relevait toujours des défis. Elle lui fit alors face et monta sur la pointe de ses pieds pour déposer un baiser sur ses lèvres. « Allons-y ! »

Le quatrième. Elle avait encore du mal à y croire. Elle publiait son quatrième livre. Les yeux brillant de fierté –et un peu aussi à cause du verre de champagne qu’elle tenait-, elle fixait l’affiche géante qui ornait la salle de réception. Son éditeur avait organisé cette soirée pour faire du livre. Tous les gens du milieu étaient là. Ce n’était pas vraiment le genre de fête qu’aimait Freya, mais le boulot, c’est le boulot. Et le champagne était bon. « Mademoiselle Sterling, vous m’accorderiez quelques instants ? » Elle se tourna vers l’homme qui venait de lui adresser la parole. Elle abaissa les yeux vers le badge qui était épinglé sa poitrine. Jared. Journaliste. Elle se demanda encore une fois qu’elle idée avait traversé l’esprit de son éditeur de ne préparer des badges qu’avec les prénoms. Dans un esprit convivial avait-il dit. Elle s’était retenue de lui dire que le badge était tout sauf convivial. Mais au moins, là, elle savait qu’elle savait –à peu près- à qui elle avait affaire. Et un journaliste, ce n’était jamais une bonne nouvelle. Ils étaient toujours plus prompts à démolir le travail des écrivains qu’à leur faire des compliments. Elle préféra tenter une approche d’esquive. Elle leva alors sa coupe de champagne. « J’en suis à ma troisième. Alors à moins que cela vous intéresse de m’entendre parler de ma sœur et ses tentatives pour avoir un enfant, il ne vaut mieux pas. » Au lieu de prendre une mine offusquée comme elle s’attendait à le voir, il lui fit un charmant sourire qui la déstabilisa quelques peu. « Et si je vous invitais à diner ? Disons la semaine prochaine. » Elle fronça les sourcils, mais fit un sourire tout de même. « J’ai peut-être un peu bu, mais il me semble que vous êtes en train de me refiler un rencart. » Le sourire de Jared devint encore plus large. « C’est bien ça… Partante ? » « Pourquoi pas… »

La première chose que Freya fit en rentrant à la maison, ce fut d’enlever ses escarpins. Elle ne retiendrait jamais. En séance de dédicace, les talons haut –très haut- étaient à oubliés. On croit qu’un auteur passe son temps assis à signer. Mais en réalité, pas du tout. Elle avait passé son temps à se lever pour faire la bise à un fan, à faire le tour de la table pour prendre des photos. Au final, elle avait les pieds enflés, et terriblement mal. « Jared chériii ! J’ai besoin d’un massage de pied. » Deux ans s’était écoulé depuis cette soirée de présentation de son livre où ils s’étaient rencontrés. Elle avait donc diné avec lui et en réalité, cela avait été l’un des meilleurs rencarts de sa vie. Depuis un an, ils vivaient même ensemble. Le journaliste apparut d’ailleurs dans l’entrée. Le sourire qu’avait la jeune femme s’effaça subitement. Jared semblait totalement désemparé, qu’elle ne pouvait qu’avoir peur. « Qu’est ce qui se passe ? » Il prit une profonde inspiration avant de s’approcher d’elle. Suffisamment proche pour l’attraper si elle s’effondrait subitement. « Ton portable était éteint, du coup, ils ont appelés à la maison. » « Qui ça ? Tu me fais peur là… » Il lui attrapa la main. « C’est Ethan et Arya. Ils ont eus un accident de la route. Ils sont dans un état critique. » A la simple entente de ses mots, un sanglot s’échappa de sa gorge. Néanmoins, elle le retint un instant. Une autre question brulait ses lèvres. « Et Chloé ? » Chloé c’était sa nièce, sa filleule. La fille qu’Arya avait eu tant de mal à avoir et qu’elle aimait plus que sa vie. « Elle n’a rien. Elle n’était même pas dans la voiture. Elle était chez ses grands-parents. »

« Freya, tu peux pas décider de ça toute seule ! » Elle lança un regard noir à Jared. Elle ne lui répondit même pas, il ne comprenait pas. Ne voulait pas comprendre. Elle se contenta de lui tourner le dos et de retirer sa robe noire. Ils venaient d’assister à l’enterrement d’Arya et Ethan. Suivi par la lecture des derniers vus du couple. « Freya ! Réponds-moi au moins ! On a une vie à nous qui nous attends. » Elle enfila son jogging et un sweat-shirt à capuche avant de se tourner vers lui. « J’ai déjà fait ce choix depuis un moment. En acceptant d’être la marraine de Chloé. » « Mais tu n’es pas obligé de devenir sa mère. Ses grands-parents sont prêts à l’élever. » Elle le fixa un instant, bouillonnant de rage. Il la connaissait donc si peu que ça ? Elle qui se voyait déjà fiancé à lui, venait de voir tout s’envoler. « Si ma sœur et mon beau-frère m’ont choisis pour prendre soin de ma nièce, je le ferais. Avec ou sans toi. » Il la fixa à son tour, comme s’il jaugeait son sérieux. Comme s’il pensait qu’elle allait céder. Il attrapa finalement son sac de voyage et y fourra rageusement ses affaires. « Je te ferais envoyer tes affaires jusqu’ici. » Sans un autre mot, il quitta la chambre en faisant claquer la porte. Elle ne pleura même pas. Elle avait déjà trop pleurer ses dernières semaines.

Elle jeta un regard aux cartons qui s’entassaient dans la chambre d’amis, désemparés. Puis Chloé gazouilla dans son transat, rendant le sourire à Freya. C’était officiel, elle était la tutrice légale de sa nièce, venait d’emménager à Myrtle Beach, dans la maison de sa sœur. Légalement, la maison appartiendrait à la petite à ses 18 ans, mais en attendant, l’écrivain était censé être chez elle. Mais elle avait bien du mal. Elle n’avait même pas osé entrer dans la chambre d’Ethan et Arya. Du coup, les cartons que lui avaient envoyés Jared avait fini là, dans la chambre d’ami. Et elle n’arrivait tout simplement pas à se décider sur quoi en faire. Au moins, Chloé occupait largement son temps. Elle lui enleva d’ailleurs la ceinture de sécurité du transat, pour la prendre dans ses bras. « On va y arriver, chérie. Pas vrai ?! » La petite la regarda un instant, silencieuse, avant de finalement lui faire un sourire radieux. Toc, toc, toc. Trois petits coups à la porte de la chambre se firent entendre. Freya tourna la tête vers elle. « Je voulais pas te déranger, je voulais juste venir voir Chloé. » C’était Seeley. Étrange de se dire qu’elle allait le voir régulièrement maintenant. En même temps toute sa vie était chamboulée. Arya qui disparaissait, Jared qui la quittait… Il fallait croire qu’il fallait s’accrocher et continuer à survivre aux surprises. « Pas de soucis. » Après tout, il était le parrain de la petite. Il fallait croire que les clichés les poursuivaient. Après les avoir choisis comme témoin, Arya et Ethan les avaient également choisis comme parrain et marraine. Freya lui tendit donc la petite, qui ria dans les bras de son oncle, et se tourna vers ses cartons. Pas de doute, elle n’arriverait pas à dormir dans la chambre de sa sœur. La chambre d’amis allait devenir la sienne. « Je voulais te dire aussi, de surtout pas hésiter à m’appeler si tu as besoin d’aide. Je veux continuer à faire partie de la vie de la petite. » Elle hocha la tête avec un petit sourire. « Bien sûr, tu es sa famille. Je t’empêcherais jamais de la voir. Dis à tes parents qu’ils seront également toujours les bienvenus. »

Elle était furieuse lorsqu’elle ouvrit la porte sur un Seeley décontenancé. « Qu’est-ce que tu fais là ? Tu viens vérifier que je ne maltraite pas Chloé ? » Il fit un pas en avant. « Je suis venu m’excuser. Je savais pas du tout ce que faisait mes parents. Je te le jure. » « Je suis obligée d’aller voir une psy toute les semaines ! » Bon, au final, elle aimait plutôt bien la psychologue que lui avait assigné le tribunal, elle pensait même s’en faire une amie avec le temps. Mais juste l’idée qu’on est voulu lui enlever la garde de sa nièce, prétextant qu’elle était incapable de s’en occuper la faisait bouillonner de rage. « Ils sont malheureux et se raccrochent à Chloé comme si c’était encore Ethan. » « Et moi je n’ai plus qu’elle. J’ai tout abandonné pour m’occuper d’elle et je le referais sans hésiter ! Elle est ma dernière famille ! » Les larmes menaçaient furieusement. Mais avant qu’elle ne craque, Seeley combla la distance entre eux et la prit dans ses bras. Ils restèrent ainsi quelques instants. Lorsqu’ils se séparèrent, la colère de Freya s’était apaisée. « Un verre de vin te dit ? Tant que Chloé dort encore et avant que ses dents ne la fassent encore pleurer… »

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.


Dernière édition par Freya Sterling le Ven 27 Juin - 22:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Et finalement... cette question... le mystère... Qui raconte l’histoire de qui... Qui lève le rideau... Qui nous rend fou... Nous cingle de coups de fouet et nous acclame dans la victoire quand nous survivons à l’impossible... Qui fait tout cela... Qui fait en sorte que notre existence honore les autres... Et en même temps nous chante que nous ne mourrons jamais... Qui nous apprend ce qui est vérité, ce qui est mensonge... Qui décide pourquoi l’on vit et quel combat mérite que l’on risque la mort...

› points : 80
› myrtle beach since : 15/05/2014
› messages : 74
› pseudo : Neisseria
› célébrité : Emilie de Ravin
› crédits : /
› statut civil : Profite de la vie
› métier : Avocate
› adresse : Euh, j'ai oublié, au pire tu peux m'amener chez toi

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 19:31

Bienvenue a toi
Et courage pour ta fiche
Amanda est juste magnifique  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pub-rpg-design.com/t91220-m-2-scenari-libres-avartar-
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 19:52

Merciii   
Emilie aussi est magnifique   

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 20:48

Bienvenue toi !
Bon courage pour ta fiche.  I love you 

_________________
jordan ◈
▽ say my name, and every colour illuminates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 20:50

Bienvenue parmi nous courage pur ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mar 17 Juin - 21:21

Merci les filles !   

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 1:41

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


› points : 98
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 140
› pseudo : Sheppynette
› célébrité : Colin O'Donoghue
› crédits : Moi-même.
› statut civil : Oh regardez là-haut !!! Un oiseau mort !!! *et pendant que vous tournez la tête pour regarder avant de réaliser ce qu'on vient de vous dire, Aidan a disparu, c'est de la maaaaagie*
› métier : Pompier

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 6:53

Welcome On Board
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 7:10

Bienvenue ma chérie !

Contente de te voir enfin parmi nous !

Bon courage pour le reste de ta fiche  I love you 

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 8:29

Merci à tous   

Sara + Il m'aura fallu le temps, mais je suis làààà   

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 13:03

Ma Pepper internationale
Bienvenue parmi nous ma belle
Revenir en haut Aller en bas
avatar


› points : 23
› myrtle beach since : 14/06/2014
› messages : 46
› pseudo : queen b.
› célébrité : r. mcadams
› crédits : heart toxic
› statut civil : en procédure de divorce, en couple.
› métier : chirurgien obstétrique.

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 16:10

Elle est magnifique !
Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 16:48

Lisbeth + Mon Nolan chéri   Et avec Alba   

Merciiiii à vous deux  

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 17:26

Bienvenue et amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Mer 18 Juin - 19:45

Merci   

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Ven 20 Juin - 16:13

J'aime beaucoup le pseudo et l'avatar   Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Ven 20 Juin - 21:02

Merci   

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Sam 21 Juin - 16:43

Amanda        
Bienvenue    

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Dim 22 Juin - 10:43

Bienvenue !
Très joli choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Looking up there's only sky
Rest your head I'll take you high
And we won't fade into darkness
Won't let you fade into darkness

› points : 50
› myrtle beach since : 17/06/2014
› messages : 24
› pseudo : maman dragibus
› célébrité : Amanda Seyfried
› crédits : astoria
› statut civil : avec sa nièce à charge, pas vraiment le temps de penser à sa vie amoureuse. Le célibat lui va parfaitement maintenant.
› métier : écrivain de thriller fantastique, même si depuis deux mois, c'est la page blanche
› adresse : #103 Pinecrest

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Dim 22 Juin - 16:10

Merciii !

_________________

    I would hold you in my arms. I would take the pain away. Thank you for all you've done, forgive all your mistakes, there's nothing I wouldn't do to hear your voice again.Sometimes I wanna call you but I know you won't be there.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 212
› myrtle beach since : 07/05/2014
› messages : 257
› pseudo : Boucle d'or
› célébrité : Chace Crawford
› crédits : .liloo_59
› statut civil : Fiancé à Melody mais amoureux de Kathleen
› métier : Inspecteur de police
› adresse : Pinecrest #112

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Lun 23 Juin - 17:21

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


› points : 23
› myrtle beach since : 14/06/2014
› messages : 46
› pseudo : queen b.
› célébrité : r. mcadams
› crédits : heart toxic
› statut civil : en procédure de divorce, en couple.
› métier : chirurgien obstétrique.

MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall Sam 28 Juin - 8:59

Tu es Validé(e)

bienvenue dans la famille


Bravo, tu as fini cet étape difficile et te voilà enfin validé ! Tu vas pouvoir commencer à t'éclater
Voici quelques petits sujets à ne surtout pas rater afin de bien comprendre le forum et pouvoir t'intégrer comme il faut :) tout d'abord il est bien de passer par le bottin pour vérifier que votre avatar a bien été répertorié. Ensuite, tu vas pouvoir te chercher un logement ainsi que répertorier ton métier. Une fois tout cela fini tu vas pouvoir enfin te chercher des liens et si tu veux commencer à RP, mais tu ne sais pas avec qui, on te conseille d'aller voir ce sujet. Et voilà !! Après il ne faut également pas oublier les points ! Amuses-toi bien parmi nous et bienvenue dans la grande famille de 30 years, sill young
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: FREYA + you shoot me down, but i won't fall

Revenir en haut Aller en bas
 

FREYA + you shoot me down, but i won't fall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les salles de shoot
» [La Croisade de Feu] Rock and shoot
» le gaz hilarant
» FPS Shoot
» Freya von Moltke

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: COME AS YOU ARE :: born this way :: i'm coming home-