AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aaron + we used to be friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Aaron + we used to be friends Mar 13 Mai - 18:04


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara
La blonde chantonna un instant en mélangeant sa sauce bolognaise. Elle était de bonne humeur et rien, ou presque, n'aurait pu changer ça. Lexie pénétra dans la cuisine, un sourire aux lèvres : " Ca sent le repas en amoureux, ça ... " Sara se retourna vers sa soeur et secoua la tête : " Non, ça sent le repas d'une femme prête à tout pour se réconcilier avec son meilleur ami de toujours." Elle sourit et précisa à sa grande soeur : " Aaron a accepté de venir dîner à la maison. Depuis qu'il sait pour Wayne et moi, les choses étaient un peu ... compliquées entre nous. On ne se parle plus beaucoup, même. Et il me manque." Elle soupira et haussa les épaules : " Du coup, je suis contente qu'il vienne. J'ai pris plein de bonne résolutions, je ne verrais plus Wayne, j'arrête cette relation tordue et je récupère mes amis." Bon, plus facile à dire. Aaron ne lui pardonnerait sûrement pas ainsi, et Nora ne savait rien, mais si un jour elle l'apprenait, elle la tuerait sans doute. " C'est bien, ma belle. C'est une bonne décision. J'espère que ton dîner va bien se passer, tu me raconteras hein? Moi, je sors." Sara hocha la tête avant de demander : " Rendez-vous galant ou ? " Lexie était bien habillée mais comme toujours, elle était toujours parfaite. " Non, même pas. J'ai rendez-vous avec une copine du lycée." Elle déposa une bise sur la joue de sa soeur avant de sortir de la maison.

Tandis que sa sauce finissait de mijoter et les pâtes de cuire, Sara dressa sa table, une table élégante mais simple avec quelques bougies pour l'ambiance. Après tout, même si ce n'était pas un rendez-vous galant, elle pouvait faire les choses bien. Elle sourit en admirant le résultat et lorsque la sonnette retentit, elle se dépêcha d'allumer les bougies et d'aller à ouvrir. Aaron se tenait sur le pas de la porte, l'air un peu gauche et elle lui sourit pour l'encourager : " Salut toi, je suis contente de te voir, tu sais ? " Elle ouvrit grand la porte pour le laisser entrer. " Comment vas-tu ? " Elle était nerveuse, elle craignait qu'ils ne se disputent ou que Aaron ne lui pardonne pas tout ce qui avait pu se passer entre Wayne et elle.
© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Mer 14 Mai - 16:22

Sara ∞ Aaron
Assis à mon bureau, je tente de terminer mon projet de nouvelle bande dessinée. Depuis ce matin, j’ai du mal à me concentrer. Hier soir Sara m’as envoyé un message pour savoir si j’acceptais un dîner en sa compagnie. Cela fait des semaines que l’on ne sait pas parler tous les deux. Depuis que j’ai découvert la vérité je dois dire que j’ai du mal à passer du temps avec Sara. Si je le fais c’est uniquement lorsque Nora est avec nous, pour qu’elle ne se doute de rien. Mais c’est derniers temps j’ai de plus en plus de mal à faire semblant. Pourtant je n’ai pas envie de perdre mon amitié avec Sara. Elle me manque quand même… Je ne cautionne pas ce qu’elle fait, mais je ne sais pas. J’ai envie de lui donner une chance. Alors après avoir échangé quelques messages avec elle, j’ai accepté de me rendre chez elle le lendemain pour un dîner tous les deux. Donc je pense à cette soirée depuis ce matin. J’ai un peu peur de ce qui pourrait se passer. Je n’ai pas envie que l’on se dispute. J’aimerais vraiment que l’on se réconcilie. On est amis depuis l’enfance, c’est vraiment trop dommage de tout détruire à cause d’un mensonge qui nous dépasse de plus en plus. Personnellement je voudrais que l’on arrête de tous ce mentir. Plus les jours passent, plus on est en train de détruire notre si belle amitié à tous les trois et c’est quelque chose que je supporte de moins en moins. Enfin. Après plusieurs tentatives, je me rends compte que ce n’est même pas la peine que j’essaye de travailler cet après-midi. Je décide d’aller prendre une bonne douche et de me détendre un peu avant cette fameuse soirée.

Dix-neuf heures trente. Sara m’as demandé d’être chez pour vingt heures. Habituellement je ramène toujours quelque chose quand je vais chez elle. Quand je suis invité je déteste arriver les mains vides. Mais là je ne sais même plus quoi amener. Alors je décide d’aller acheter une bouteille de vin. Peut être que cela finira par détendre un peu l’atmosphère. Je ne sais pas. Enfin. On verra bien. Je crois que je n’ai jamais été aussi nerveux de toute ma vie. J’ai envie de pardonner à Sara, mais si elle me dit qu’elle n’as pas l’intention d’arrêter de voir mon jumeau, je crois que je ne vais pas apprécier de nouveau. Enfin. Il ne faut pas que je fasse de supposition pour le moment. Je sonne et lorsque la porte s’ouvre sur Sara, je me sens pas du tout à mal place. « Salut toi, je suis contente de te voir, tu sais ? » « Salut. » Je crois que je n’ai jamais été aussi timide en compagnie de la jeune femme. Elle me laisse entrer et une fois débarrasser de mon blouson, je lui tends la bouteille de vin que je lui ai ramené. « Je t’ai amené ça. Je sais pas si ça ira avec le dîner. »[/color] Aller il va falloir se détendre Aaron, elle va pas te manger quand même.

J’arrive dans le salon et remarque tout de suite la table que Sara à dresser pour nous. C’est tellement mignon dans le fond. Je crois que je ne vais pas pouvoir lui en vouloir très longtemps. « Comment vas-tu ? » « Ca va et toi ? » D’habitude, je la prends toujours dans mes bras, je lui fais un bisou pour lui dire bonjour et ce soir c’est à peine si on se regarde. C’est vraiment triste quand même. Je n’aime plus du tout cette situation. Je me tourne alors vers la blondinette et soupire quelque peu. « Dit moi que l’on va arrêter de mentir et que l’on va retrouver notre amitié. Parce que tu me manque Sara… »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Dim 18 Mai - 6:41


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

Sara n'avait jamais été aussi nerveuse de toute sa vie, même pour un dîner galant. Pourtant, ce n'était qu'Aaron, son Aaron, celui qu'elle connaissait depuis toujours. Elle ne comprenait pas pourquoi elle se sentait ainsi, mais sûrement la pression. Elle savait qu'il lui en voulait, qu'il la détestait meme pour ce qu'elle faisait avec son frère et du coup, elle allait devoir se faire pardonner. Elle ne voulait pas perdre le jeune homme, pas question. Elle tenait à lui, bien trop pour accepter de le perdre, c'était une certitude. « Salut. » Apparemment, lui aussi semblait tendu. Elle soupira doucement, la soirée allait être difficile. Elle lui ouvrit la porte en souriant et le laissa se débarrasser de son blouson. Il lui tendit alors une bouteille de vin : « Je t’ai amené ça. Je sais pas si ça ira avec le dîner. » La blonde sourit et hocha la tête, posant sa main sur le bras du jeune homme : " Ca sera parfait, je te remercie. Mais, il fallait pas, hein ? " Elle lui sourit, elle connaissait Aaron, il était attentionné, poli et bon hôte. Elle vit alors la table qu'elle leur avait préparé, une vraie table pour amoureux et elle fut contente de voir un sourire sur le visage du brun. Au moins, il apprécie l'attention et ça lui faisait plaisir à elle.

Elle lui demanda alors de ses nouvelles et le jeune homme répondit d'une façon plus que brève : « Ca va et toi ? » Elle remarqua la différence. Avec elle, d'habitude, Aaron parlait beaucoup, pour ne rien dire, mais il parlait. Et surtout, il lui faisait un câlin pour lui dire bonjour. Aujourd'hui, il était froid, distant. Elle ne pouvait lui en vouloir, elle le savait, c'était de sa faute à elle. " On fait aller, je vais plutôt bien mais .. " « Dit moi que l’on va arrêter de mentir et que l’on va retrouver notre amitié. Parce que tu me manque Sara… » Elle éclata de rire malgré elle avant de lâcher : " J'allais te dire la même chose, Aaron. Tu me manques, j'en ai marre qu'on ne se parle plus. Je ne veux plus de tout ça." Elle était contente qu'il ait mis les pieds dans le plat. " Viens, allons nous asseoir autour d'un verre de vin, on va parler." Elle ouvrit la bouteille et leur servit deux verres avant de le rejoindre. " Je sais que j'ai déconné, Wayne, nos mensonges,... Tout ça, et je m'en excuse. Je t'ai mis dans une position horrible envers Nora et je comprends que tu m'en veuilles à mort." Elle soupira avant de poursuivre : " Mais, j'ai besoin de mon meilleur ami, Aaron. Plus que jamais." Elle posa sa main sur la sienne.

© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Jeu 22 Mai - 21:00

Sara ∞ Aaron
Je crois que je n’ai jamais été aussi nerveux de ma vie. Pourtant je ne vais pas à rendez-vous galant, je ne vais pas à un entretien d’embauche. Non rien de tout cela. Je vais juste dîner chez ma meilleure amie. Je ne devrais même me sentir aussi tendu et pourtant c’est le cas. J’ai tellement peur que l’on se dispute avec Sara. Depuis que je suis au courant de ses agissements avec Wayne, je ne lui parle presque plus. J’ai toujours détesté les conflits et plus particulièrement les mensonges. A chaque fois que je crois le regard de Nora, je me retiens de tout lui dire une bonne fois pour toutes. Aujourd’hui je supporte de moins en moins les mensonges et j’ai bien l’intention de tout mettre à plat avec Sara. Alors même si je me sens mal à l’aise, j’essaye de lui offrir un petit sourire et lui tends la bouteille de vin que j’ai ramené avec moi. « Ca sera parfait, je te remercie. Mais, il ne fallait pas, hein ? » Une nouvelle fois, je lui souris. « Tu sais bien que je viens jamais les mains vides. » Je déteste être invité chez quelqu’un et arriver les mains dans les poches. Je trouve cela malpoli, même s’il s’agit de ma meilleure amie, je peux bien faire cela tout de même. Enfin. On finit donc par entrer dans le salon et tout de suite je remarque la table qu’elle a dressée pour nous. C’est touchant.

Finalement on engage la conversation de manière très timide. C’est presque trop poliment que l’on prend des nouvelles de l’autre. Je crois bien que cela ne nous étais encore jamais arrivé auparavant. C’est presque frustrant dans le fond. « On fait aller, je vais plutôt bien mais… » Je ne lui laisse même pas le temps de terminer sa phrase et lui dit que je ne supporte plus du tout la situation dans laquelle on se trouve. J’ai eu peur qu’elle se vexe que j’ai pu la couper de cette manière, mais la jeune femme explose de rire. Nerveusement je passe une main sur ma nuque en fixant ma meilleure amie. Finalement un petit sourire se dessine sur mes lèvres. Cela fait longtemps que je ne l’avais pas vu rire de bon cœur comme cela. Au moins, je me dis qu’elle va bien. « J'allais te dire la même chose, Aaron. Tu me manques, j'en ai marre qu'on ne se parle plus. Je ne veux plus de tout ça. Viens, allons nous asseoir autour d'un verre de vin, on va parler. » Je hoche la tête et finis par suivre mon amie jusqu’à la table. Elle nous sert un bon verre de vin que je goûte de suite pour être sûr que je ne me suis pas tromper dans la bouteille que j’ai pu choisir. Finalement Sara reviens vers moi et lorsqu’elle s’assoit en face de moi, je comprends que cette fois je ne pourrais pas échapper à cette conversation qui m’effraye un peu depuis quelques temps. Pourtant il est vraiment tant que cela arrive. Pour que l’on mette enfin les choses à plat, tous les deux.

« Je sais que j'ai déconné, Wayne, nos mensonges, ... Tout ça, et je m'en excuse. Je t'ai mis dans une position horrible envers Nora et je comprends que tu m'en veuilles à mort. Mais, j'ai besoin de mon meilleur ami, Aaron. Plus que jamais. » Je ne réfléchis pas plus longtemps et me redresse quelque peu pour poser ma main sur celle de Sara. Elle a toujours été mon amie, on était très proche tous les deux. Je ne veux plus laisser passer cela. « Je vais être franc avec toi Sara… Je ne comprends vraiment pas comment tu as pu faire cela à Nora. Je suis désolé, tu sais que je t’aime et que tu es – malgré tout – ma meilleure amie, mais ça me dépasse. » On c’est toujours promis d’être là l’un pour l’autre et je ne vais pas briser cette promesse aujourd’hui. Je lui explique juste que voilà… J’ai du mal à comprendre. « Je sais que Wayne est aussi responsable de tout cela et je suppose que tu as finis par t’attacher à lui et j’en suis désolé, mais il faut que ça s’arrête. Je supporte plus de mentir à Nora. » Parce que le plus important pour moi dans cette histoire c’est Nora. Et uniquement elle. « J’ai dû accepter son mariage, mais savoir qu’il la trompe c’est trop… Il a eu la femme que j’aime et il la trompe… » Une nouvelle fois je soupire en pensant à tout cela et finis par relever les yeux vers la blondinette. « Si j’avais été le dernier des connards j’aurais déjà tout dit. Je ne l’ai pas fait, mais il faut que ça cesse Sara. Je t’aiderais tu sais, je serais là pour toi, je te promets. »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Ven 23 Mai - 23:32


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

Ce dîner avec Aaron tombait à pic, Sara avait besoin de son meilleur ami et elle détestait la distance qui s'était installée entre eux. C'était insupportable et même si elle savait qu'elle était coupable de tout ça, elle comptait bien régler les choses avec Aaron. Après tout, ils se connaissaient depuis presque toujours et jamais, elle ne pourrait accepter de le perdre, tout comme Nora, et pourtant, elle déconnait et prenait le risque à chaque fois qu'elle se laissait aller dans les bras de Wayne, mari, de la perdre définitivement. Aaron arriva et il semblait aussi nerveux qu'elle, ce qui la rassura partiellement. Ils se sourirent, se saluèrent à mi mots et Aaron lui offrit une bouteille de vin, la faisant sourire. Elle le remercia en lui précisant que ce n'était pas nécessaire mais il haussa les épaules en répliquant : « Tu sais bien que je viens jamais les mains vides. » " Oui, je sais bien. Tu es comme moi sur ce point là." Elle ne put s'empêcher de sourire. Aaron et elle se ressemblaient à bien des niveaux et c'est sans doute pour ça qu'elle était aussi proche de lui. Ils commencèrent donc à engager la conversation, chacun demandant des nouvelles à l'autre, mais soudain Aaron met les pieds dans le plat, direct et franc, comme à son habitude. Il lui avoue qu'elle lui manque et qu'il en a marre de tout ça, et la blondinette, sentant un poids s'enlever de ses épaules, éclate doucement de rire. Elle est tellement soulagée qu'il ressente la même chose, qu'elle lui manque qu'elle a l'impression de respirer de nouveau. A son tour, elle lui avoua son ressenti, Aaron lui manquait et même si elle savait qu'elle avait déconné, elle avait besoin de lui.

Elle lui proposa d'aller s'asseoir autour d'un verre de vin, ce qu'il accepta et ils filèrent se poser sur cette table aux allures romantiques. Elle leur servit deux verres et leva le sien : " A nous, à la fin des mensonges et à nos retrouvailles." Elle lui sourit et elle but une gorgée avant de soupirer d'aise : " Excellent choix." Elle lui avoua alors avoir déconné, elle savait qu'elle l'avait mis dans une position horrible envers Nora mais elle lui confia aussi avoir besoin de lui. Surtout en ce moment. Elle sentit la main du jeune homme se poser sur la sienne et ce simple contact suffit à la rassurer. Elle lui sourit tandis qu'il parle à son tour : « Je vais être franc avec toi Sara… Je ne comprends vraiment pas comment tu as pu faire cela à Nora. Je suis désolé, tu sais que je t’aime et que tu es – malgré tout – ma meilleure amie, mais ça me dépasse. » Sara hocha doucement la tête, elle comprenait parfaitement ce que voulait dire le jeune homme. Elle-même ne comprenait pas comment elle pouvait faire ça. Elle soupira et baissa un instant le regard, tandis qu'il continuait : « Je sais que Wayne est aussi responsable de tout cela et je suppose que tu as finis par t’attacher à lui et j’en suis désolé, mais il faut que ça s’arrête. Je supporte plus de mentir à Nora. » Aaron aime Nora, et elle savait que pour lui, c'était horrible de la voir trahie par ceux qu'elle aimait le plus. Elle hocha la tête et il conclut : « J’ai dû accepter son mariage, mais savoir qu’il la trompe c’est trop… Il a eu la femme que j’aime et il la trompe… » Sara soupira doucement, elle avait toujours pensé que Nora finirait dans les bras d'Aaron, du moins elle avait tout fait pour ça. Mais Wayne avait débarqué. " Crois-moi, je me déteste Aaron, je m'en veux tellement, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive. Wayne ... J'ai tenté d'arrêter tout ça mais à chaque fois, il revient et je suis incapable de le repousser. Mais, je te jure que j'essaie. Je ne réponds à aucun de ses messages depuis une semaine. Je fais tout pour m'éloigner. Je veux vraiment arrêter ce cirque, Aaron, je te le promets." Aaron hocha doucement la tête en posant son regard sur elle : « Si j’avais été le dernier des connards j’aurais déjà tout dit. Je ne l’ai pas fait, mais il faut que ça cesse Sara. Je t’aiderais tu sais, je serais là pour toi, je te promets. » Elle serra la main qu'il avait posé sur la sienne et lui sourit : " Je sais Aaron, et je te remercie de n'avoir rien dit. Tu aurais pu tout dire et je sais que tu essaies de faire de ton mieux. Pour nous protéger, Nora, moi... Que personne ne souffre de trop. Et je te remercie pour tout ça. Je te promets que je vais tout faire pour que ça cesse pour de bon." Pour ça, il ne faut pas trop compter sur Wayne, ce dernier revient à chaque fois qu'elle le virait. Et c'était ça qui était compliqué, il lui donnait l'impression de tenir à elle, et peut-être était-ce vrai. Elle ne savait plus.

© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Lun 26 Mai - 18:01

Sara ∞ Aaron
Je ne sais pas garder un mensonge. Enfin… Habituellement. Mais je crois qu’en ce moment, je suis en train de battre tous les records. Je peux encore facilement mentir à des gens que je connais à peine, mais là ce n’est pas du tout la même chose… Il s’agit tout de même de celle qui est ma meilleure amie depuis l’école primaire, mais surtout de la femme que j’aime. Je sais que je devrais passer à autre chose depuis le temps. Après tout elle est devenue ma belle-sœur. Je pense que je me serais fait une raison, si je n’avais pas appris que Wayne la trompais. Mais bon… Toujours est-il que je compte bien sur cette soirée pour mettre les choses au clair avec Sara. Je n’aime pas les règlements de compte, je déteste les conflits et c’est sans doute pour cela que je mets directement les pieds dans le plat. Comme ça, on ne tourne pas autour du pot pendant dix ans au moins. Avant d’engager la conversation de manière très sérieuse, Sara nous sert un verre de vin et on prend place à table. L’un en face de l’autre. « A nous, à la fin des mensonges et à nos retrouvailles. » Un petit sourire se dessine sur mes lèvres tandis que nos verres s’entrechoquent. « A la fin des mensonges surtout. » Parce que je crois que je ne tiendrais pas une semaine de plus en vivant dans cette situation. Vraiment pas. On avale donc une gorgée de notre verre et je finis par me lancer franchement dans le sujet.

Il ne me faudra pas longtemps pour remarquer que Sara se sent réellement mal à l’aise avec tout ce que je suis en train de lui dire. Je ne cherche vraiment pas à lui faire du mal, mais elle me connaît, je suis toujours en train de dire la vérité et je réfléchis rarement à ce que je dis dans ce genre de moment. Je me rattraperais après. De toute façon, Sara sait que je ne dis cela uniquement pour lui faire comprendre à quel point je me sens mal vis à vis de tout cela. Parce que ça ne peut vraiment plus du tout durer pour moi. « Crois-moi, je me déteste Aaron, je m'en veux tellement, je ne comprends pas ce qu'il m'arrive. Wayne... J'ai tenté d'arrêter tout ça mais à chaque fois, il revient et je suis incapable de le repousser. Mais, je te jure que j'essaie. Je ne réponds à aucun de ses messages depuis une semaine. Je fais tout pour m'éloigner. Je veux vraiment arrêter ce cirque, Aaron, je te le promets. » Je commence sérieusement à en vouloir à mon frère jumeau. Dans le fond, c’est lui le responsable de toute cette histoire. Il a épousé Nora et il a finis par attirer Sara dans ses filets. Ce n’est pas possible. Je crois qu’il va sérieusement falloir que j’ai une discussion avec lui. Je crois Sara lorsqu’elle me dit avoir essayé d’arrêter cette relation. Je connais bien Wayne, il c’est s’y faire avec les femmes. Malheureusement. « Je sais que Wayne est doué pour avoir ce qu’il veut. Ce n’est pas entièrement de ta faute Sara. »

J’essaye de lui expliquer avec les bons mots, mon ressentit face à tout cela et pose ma main sur la sienne « Je sais Aaron, et je te remercie de n'avoir rien dit. Tu aurais pu tout dire et je sais que tu essaies de faire de ton mieux. Pour nous protéger, Nora, moi... Que personne ne souffre de trop. Et je te remercie pour tout ça. Je te promets que je vais tout faire pour que ça cesse pour de bon. » J’ai l’impression qu’elle est totalement perdue et cela me fait mal au cœur de la voir comme cela. Sara est une femme adorable, elle mérite d’être avec un homme qui l’aime vraiment et qui lui offre tout ce dont elle a besoin. « Tu sais bien que je ferais n’importe quoi pour vous deux, mais je peux plus mentir. Ca me fait mal à moi aussi… Parce que je te vois malheureuse et je vois Nora qui se réjoui de son mariage alors que par derrière il est en train de lui détruire son rêve. » Je pense tout le temps à cela et c’est littéralement en train d’influencer sur toute ma vie, même sur mon travail et ça ne peut plus durer. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres alors qu’une idée vient de me passer par la tête. « Tu sais quoi. Tu va continuer à éviter Wayne et on va recommencer à sortir tous les deux. Je vais te présenter des copains un peu et tu va oublier mon abrutit de frangin. » Des fois, je me demande vraiment comment on peut être jumeau tous les deux quand même. On est tellement différent au final. « Ca te va comme programme ? »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Jeu 29 Mai - 11:29


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

Les deux meilleurs amis se retrouvaient enfin. Sara avait décidé d'inviter Aaron afin de pouvoir mettre les choses au clair avec lui. Elle savait qu'il lui en voulait pour le flou qui régnait en ce moment dans leur trio et elle voulait s'excuser. Les retrouvailles furent quelque peu tendues mais rapidement, Aaron lui avoua qu'elle lui manquait et Sara, soulagée, put enfin se confier à lui et lui avouer que c'était pareil de son côté. Ils trinquèrent avec le vin que le jeune homme avait ramené. « A la fin des mensonges surtout. » Sara hocha la tête et lui sourit. Elle était d'accord. Elle ne voulait plus mentir. Ni à Aaron, ni à Nora. Surtout à Nora. " Promis Aaron, je ne mentirai plus. Je vais repartir sur de bonnes bases." Elle but une gorgée de vin, une deuxième avant de reposer son verre tandis qu'ils continuèrent de parler de tout ça. La blonde put avouer à Aaron à quel point elle vivait mal la situation. Et ce que le jeune homme lui disait n'arrangeait rien. Elle comprenait ce qu'il voulait dire et il avait entièrement raison, mais ses mots lui faisaient mal. Pour elle non plus, la situation n'était pas facile, elle en souffrait vraiment. Parce qu'elle aimait Wayne, et ça, elle ne pouvait rien faire contre. Juste laisser le temps l'aider à l'oublier. Elle continua de parler, lui avouant qu'elle se détestait, qu'elle s'en voulait mais qu'à chaque fois qu'il revenait, elle retombait dans ses bras. Cette fois, elle tentait de tenir, une semaine sans lui, une semaine à effacer les quelques sms qui lui envoyait, à rejeter les appels. Aaron l'écoutait attentivement et finit par soupirer en hochant la tête : « Je sais que Wayne est doué pour avoir ce qu’il veut. Ce n’est pas entièrement de ta faute Sara. » La blonde hocha la tête et soupira : " Si, c'est autant de ma faute que de la sienne, Aaron. Je peux pas mettre tout sur lui. Je suis amoureuse de lui et je suis faible, c'est tout. J'aurais jamais du craquer sur lui., me rapprocher de lui." Aaron se confia à son tour, lui disant à quel point il détestait mentir à Nora et elle posa sa main sur la sienne, le remerciant de ce qu'il avait fait pour elles deux. Elle savait qu'il faisait son possible pour les protéger et elle lui promit de tout faire pour que cette situation s'arrange. Aaron la regarda et serra sa main : « Tu sais bien que je ferais n’importe quoi pour vous deux, mais je peux plus mentir. Ca me fait mal à moi aussi… Parce que je te vois malheureuse et je vois Nora qui se réjoui de son mariage alors que par derrière il est en train de lui détruire son rêve. » Sara soupira, il avait raison. Totalement raison. Il sourit alors et rajouta d'un ton plus gai : « Tu sais quoi. Tu va continuer à éviter Wayne et on va recommencer à sortir tous les deux. Je vais te présenter des copains un peu et tu va oublier mon abrutit de frangin. » Sara sourit tandis qu'il lui demanda : « Ca te va comme programme ? » Elle lâcha un petit rire et hocha la tête : " A condition que tu ne me présentes pas d'hommes mariés ou compliqués, ça me va. J'accepte. On va sortir toi et moi en célibataires et s'amuser un peu." Elle lui sourit, elle avait bien besoin de se détendre un peu en ce moment. Entre son boulot, les tensions familiales, Wayne ... " Ca me fera du bien." Elle se leva alors : " Bon, je vais chercher le plat, sinon on va mourir de faim ! " Elle fila à la cuisine et ramena l'imposant plat de spaghettis à la bolognaise : " Je nous ai fait un de nos plats préférés. Simple mais délicieux. Et tout fait maison." Elle lui servit une bonne ration, se servit et se réinstalla : " Allez, mangeons un peu." Elle était soulagée de voir que les choses s'arrangeaient avec Aaron. Il lui avait tellement manqué.

© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Sam 31 Mai - 14:54

Sara ∞ Aaron
Les mensonges. Je veux vraiment que l’on se débarrasse de cela. Tout le monde ment. C’est bien connu. Mais dans une amitié les mensonges devraient être bannis. Surtout ceux que nous avons à garder pour nous depuis quelques temps Sara et moi. Alors lorsque l’on trinque, je ne peux m’empêcher de bien souligner cela une nouvelle fois. Qu’elle comprenne à quel point j’en ai marre. C’est vraiment important pour moi. « Promis Aaron, je ne mentirai plus. Je vais repartir sur de bonnes bases. » Je lui offre un beau sourire, tout ce qu’il y a de plus sincère. Je sais qu’elle est sincère, qu’elle veut réellement que l’on sorte de cette galère tout ensemble. C’est important et on va réussir. J’en suis persuadé. On va finir par redevenir la bande de copain que l’on était auparavant.

Assis à table, on prend un verre de vin tout en discutant quelque peu. Je pense que l’on avait besoin de vivre un moment comme celui-là. On avait besoin de se poser une bonne fois pour toute afin d’exprimer tout ce que l’on avait sur le cœur. C’est quelque chose d’important au final. On a trop laissé le temps creuser un fossé entre nous et je suis déjà en train de regretter de ne pas avoir fait le premier pas bien avant. J’aurais dû en parler avec Wayne aussi. Enfin on n’arrête pas de se disputer depuis son mariage. On c’est retrouver ensemble chez les parents l’autre jour et on a finis par se chamailler comme deux gamins devant eux. Il m’a pris la vie que je voulais et je lui en veux vraiment. Alors c’est vrai que je rejette plus facilement la faute sur mon jumeau. « Si, c'est autant de ma faute que de la sienne, Aaron. Je ne peux pas mettre tout sur lui. Je suis amoureuse de lui et je suis faible, c'est tout. J'aurais jamais du craquer sur lui, me rapprocher de lui. » Je hausse un peu les épaules. Je sais qu’elle a sa part de responsabilité, mais je ne sais pas. Je déteste Wayne. Tout simplement. « J’ai plus de raison de lui en vouloir à lui. C’est tout… » Je crois que je ne pourrais jamais réellement me réconcilier avec mon frère sur ce sujet-là.

Au final, je propose à Sara que l’on reprenne notre vie en main une bonne fois pour toute. Elle continue à faire de son mieux pour oublier Wayne et on sort tous les deux pour qu’elle puisse rencontrer d’autres garçons. C’est un bon programme après tout et Sara semble approuver également. « A condition que tu ne me présentes pas d'hommes mariés ou compliqués, ça me va. J'accepte. On va sortir toi et moi en célibataires et s'amuser un peu. Ca me fera du bien. » Je lui offre un grand sourire. C’est sûr que ça lui fera du bien et puis on va enfin pouvoir repasser un peu de temps ensemble. « T’inquiète pas. Je te présenterais que des mecs bien. » lui dis-je en souriant. J’ai déjà quelques idées en tête d’ailleurs. Des gars avec qui j’étais à l’école d’arts et que je fréquente toujours. Ils seront sans aucun doute ravis de faire la connaissance de Sara. En attendant la jeune femme finis par se lever pour aller chercher le plat qu’elle avait préparé pour nous ce soir. « Bon, je vais chercher le plat, sinon on va mourir de faim ! Je nous ai fait un de nos plats préférés. Simple mais délicieux. Et tout fait maison. » Un sourire se dessine sur mon visage. Elle sait que j’adore ça. Je crois que je pourrais manger ses spaghettis toute la semaine que ça ne me dérangerais pas. « C’est parfait ! »

On commence à manger en silence puis je repense quelque peu à notre dernière conversation. Si Sara m’as manqué, c’est aussi nos longues discussion qui m’ont le plus manquer dans le fond. Je veux lui parler de quelque chose. « Tu sais Sara… Faut que je me trouve une femme aussi. » Je baisse quelque peu les yeux dans mon assiette, pas très fier d’aborder ce sujet. C’est un peu compliquer pour moi. « Ca fait dix ans que j’attends désespérément que Nora me remarque, mais je crois que… Que ça n’arrivera jamais. Et j’en ai marre d’être célibataire. J’aimerais trouver quelqu’un, fonder une famille et tout le reste. » Je hausse un peu les épaules et croiser le regard de ma meilleure amie. « T’aurais pas des amies à me présenter ? » dis-je alors en riant un peu nerveusement.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Mar 10 Juin - 5:21


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

La blonde retrouvait son meilleur ami de toujours, et ça, ça n'avait pas de prix. Elle lui promit de ne plus mentir et surtout de rester loin de Wayne, ce qu'elle tentait de faire depuis une semaine avec succès. Il sourit et elle sourit en retour. Elle veut juste retrouver sa vie d'avant, quand tout n'était pas si compliqué. On s'installa alors à table devant un verre et on discuta un peu. On avait besoin de ça. Ca fait longtemps qu'on n'avait pas eu l'occasion de se parler, de profiter de la présence de l'autre. Et puis parler de tout ça à coeur ouvert, ça faisait du bien à la blondinette, il fallait l'avouer. Elle tenta de faire comprendre à son meilleur ami que cette situation était autant de sa faute que celle de Wayne. Même si il était doué pour séduire, elle n'était pas contre. Elle s'était rapprochée de lui et elle avait craqué sur lui. Elle était amoureuse du mauvais mec. Aaron l'écoutait et finit par secouer doucement la tête en lâchant : « J’ai plus de raison de lui en vouloir à lui. C’est tout… » Elle savait qu'il était aussi sûrement jaloux que ce soit Wayne qui finisse avec Nora, la femme qu'il aime depuis toujours. " je sais Aaron..."

Ils se promirent de reprendre leur vie en main et Aaron lui proposa alors de la sortir de temps en temps pour qu'elle puisse rencontrer d'autres hommes. Elle rit mais approuve. Après tout, elle a peut-être besoin de ça ? De s'amuser, de rire, de rencontrer de nouvelles têtes. De voir qu'il n'y a pas que Wayne sur terre. Tant qu'il ne lui présente pas de mecs mariés ou bizarre ça lui va et c'est ce qu'elle lui. Il lui fait un grand sourire avant de répliquer : « T’inquiète pas. Je te présenterais que des mecs bien. » " Tu as intérêt." Elle lâcha un petit rire avant de se lever et d'aller chercher le plat qu'elle avait préparé. Elle emmène le plat et il sourit : « C’est parfait ! » " Je savais que ça allait te plaire." Elle le servit, se servit et les deux commencèrent à manger en silence. « Tu sais Sara… Faut que je me trouve une femme aussi. » Elle posa sa fourchette et lança un regard surpris à son meilleur ami. Elle l'incite à poursuivre d'un petit signe de tête : « Ca fait dix ans que j’attends désespérément que Nora me remarque, mais je crois que… Que ça n’arrivera jamais. Et j’en ai marre d’être célibataire. J’aimerais trouver quelqu’un, fonder une famille et tout le reste. » Il soupira et elle baissa doucement la tête tandis qu'il demande : « T’aurais pas des amies à me présenter ? » Il rit mais elle sent que c'est forcé. Elle posa alors sa main sur la sienne : " Et je ne comprends toujours pas pourquoi elle n'a pas fini avec toi, Aaron. Je te jure que j'ai toujours essayé de la faire se tourner vers toi mais ... Elle a appris à connaître Wayne et depuis, il n'y a plus que lui. Et là, je crois que ... Ils sont partis pour durer ces deux-là." Elle soupira ... Tout aurait été plus simple si Nora avait été amoureuse de Aaron et Wayne d'elle. " Et je comprends tout à fait que tu aies envie de te poser. Moi aussi, tu sais, je les envies. Ils sont mariés, ils sont heureux, peu importe les secrets entre eux. J'aimerais moi aussi quelqu'un qui ait envie de faire de moi sa femme, la mère de ses enfants. On a plus de trente ans toi et moi et c'est normal que ça nous trotte dans la tête." Elle lui sourit avant d'ajouter : " Je vais essayer de faire le tour de mes copines célibataires, et voir si je peux nous organiser quelques petites soirées sympas." Elle serra sa main : " Tu verras, nous aussi, on va l'avoir notre petite famille, notre mariage."

© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Sam 14 Juin - 21:14

Sara ∞ Aaron
Cela me fait vraiment plaisir de retrouver Sara. Dans le fond, je lui en veux encore quelque peu pour certaines choses, mais bon… Je crois qu’il faut savoir passer au-dessus de cela aussi. Nous sommes des adultes, c’est à nous de faire les choses correctement. Il faut savoir prendre sur soi de temps en temps même si ce n’est jamais la chose la plus facile du monde. Malgré tout, pour moi Sara n’es pas la plus grande fautive. J’ai l’impression qu’elle c’est juste fait avoir dans toute cette histoire. Pour moi Wayne est responsable de toute cette situation de dingue. Il est marié à la femme parfaite et pourtant il a encore cherché à la tromper. Des fois, j’ai juste envie de le frapper. C’est dingue. Enfin… Sara comprends très bien pourquoi j’en veux tellement à mon jumeau et dieu merci elle n’insiste pas sur le sujet. Je finis même par lui proposer de sortir un peu tout les deux pour pouvoir rencontrer du monde. C’est ce qu’il nous faut après tout. Moi pour oublier Nora et elle pour oublier Wayne. On devrait pouvoir y arriver après tout non ? Il suffit juste que je lui présente les bonnes personnes. Je n’ai pas beaucoup de copains célibataires, après tout on a tous trente ans et la moitié est déjà casée depuis des années, mais j’ai déjà quelques noms qui me viennent à l’esprit et je me dis qu’il faudrait que l’on fasse cela assez rapidement. Enfin. Mes pensées sont un peu interrompus par Sara qui pose un énorme plat de spaghetti devant moi. Rien de mieux pour bien manger. « Je savais que ça allait te plaire. » « Tu me connais bien. » dis-je alors en riant quelque peu.

Le dîner démarre dans un silence un peu gênant. Cela fait tellement temps que l’on ce n’est pas vu tous les deux. On devrait pouvoir parler de tout et de rien, mais il paraît évident que la gêne est encore un peu présente. Je finis par reprendre la parole et aborde alors le sujet de mon célibat auprès de Sara. Je lui explique que j’ai pris la décision de vraiment tourner la page sur Nora. Je peux plus me permettre d’attendre éternellement que la jeune femme finisse par me remarquer. Je vais finir par devenir dingue si ça continue. J’ai déjà du mal à accepter qu’elle m’est toujours ignorée alors… Il faut que je passe à autre chose. C’est tout. « Et je ne comprends toujours pas pourquoi elle n'a pas fini avec toi, Aaron. Je te jure que j'ai toujours essayé de la faire se tourner vers toi mais... Elle a appris à connaître Wayne et depuis, il n'y a plus que lui. Et là, je crois que... Ils sont partis pour durer ces deux là. » Sa dernière remarque me fait presque froids dans le dos. Ils sont partis pour durer. Comment cela peut être possible alors qu’il la trompe déjà ? J’ai juste envie de m’énerver. J’ai envie de laisser exploser tout ce que je garde en moi depuis si longtemps. « Il a quoi de plus que moi ? » C’est la question qui me ronge depuis près de sept ans maintenant. « On est frère jumeaux, il est comme moi et inversement. Je sais qu’on a un caractère différent, mais il a quoi de mieux franchement ? » On se ressemble physiquement alors ce n’est pas ça. Franchement je ne comprends plus. J’aurais tellement voulu que Nora me remarque. Juste qu’elle comprenne au moins. Mais il ne c’est jamais rien passer. Je suis juste son ami. « Je lui ai fait des millions de sous entendus pendant dix ans. Wayne se fout constamment de ma gueule devant elle, mais rien… Des fois j’ai juste l’impression d’être un abrutit à espérer encore et encore. » Parce que c’est le cas finalement. J’attends encore alors que je sais parfaitement qu’il ne se passera absolument rien entre Nora et moi…

« Et je comprends tout à fait que tu aies envie de te poser. Moi aussi, tu sais, je les envies. Ils sont mariés, ils sont heureux, peu importe les secrets entre eux. J'aimerais moi aussi quelqu'un qui ait envie de faire de moi sa femme, la mère de ses enfants. On a plus de trente ans toi et moi et c'est normal que ça nous trotte dans la tête. Je vais essayer de faire le tour de mes copines célibataires, et voir si je peux nous organiser quelques petites soirées sympas. Tu verras, nous aussi, on va l'avoir notre petite famille, notre mariage. » Un petit sourire finis par se dessiner sur mes lèvres et je serre quelque peu la main de la jeune femme dans la mienne. Je sais que l’on finira par avoir tout cela aussi, mais en ce moment y penser me déprime un peu quand même. « On devrait finir tous les deux ensemble. » dis-je alors d’un seul coup. On se regarde en silence quelques secondes et on finit par exploser de rire. « Je suis tellement désespérer que je commence à dire n’importe quoi. »


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Mer 18 Juin - 7:57


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

« Tu me connais bien. » Aaron sourit et laissa échapper un petit rire. Sara hocha la tête en le servant généreusement. " Eh oui, je te connais même par coeur je pense." A son tour, elle laissa échapper un petit rire. Elle n'était pas tout à fait à l'aise avec le jeune homme, mais c'était normal. Leur amitié avait été mise à rude épreuve ces derniers temps et elle savait que ça prendrait du temps avant qu'ils ne retrouvent leur complicité habituelle. Elle savait que le jeune homme lui en voulait malgré tout de ce qu'il se passait avec Wayne et qu'il avait du mal à comprendre, à accepter tous ces mensonges. Elle commença à manger silencieusement avant qu'il ne prenne la parole, avouant qu'il avait envie de rencontrer quelqu'un. Il en avait marre d'être toujours au même point, ce que la blondinette pouvait facilement comprendre. Après tout, elle aussi avait trente ans et n'avait que le mari de sa meilleure amie dans sa vie ... Pas glorieux ... Elle soupira et lui avoua qu'elle ne comprenait pas pourquoi Nora n'avait pas fini avec Aaron. Elle avait toujours tout fait pour qu'elle s'intéresse à lui, mais sans succès. Et lorsque Wayne était entré en piste, ça avait été d'autant plus inutile. Nora était tombée folle amoureuse du jeune homme et ne voyait que par lui. Elle vit que sa remarque blessa le jeune homme et elle se mordit la lèvre, gênée tandis qu'il répliquait d'un ton amère : « Il a quoi de plus que moi ? On est frère jumeaux, il est comme moi et inversement. Je sais qu’on a un caractère différent, mais il a quoi de mieux franchement ? » Elle grimaça, elle-même l'ignorait. Pourquoi Nora avait craqué sur Wayne et pas sur Aaron ? C'était incompréhensible. " Je sais pas Aaron. Pourquoi j'ai craqué sur Wayne ? Pourquoi elle aussi ? C'est peut-être son côté salopard. Tu sais, les filles tombent toujours amoureuses des mauvais garçons, et lorsqu'ils changent pour elle, c'est encore mieux. Et Wayne s'est rangé pour Nora. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Il l'a épousée, il la rend heureuse et ... Peut-être que tu as juste toujours été le bon ami et qu'elle n'a vu que cette facette chez toi. Celle du meilleur ami." Et c'était désolant, parce que Aaron l'aurait rendu tellement plus heureuse. « Je lui ai fait des millions de sous entendus pendant dix ans. Wayne se fout constamment de ma gueule devant elle, mais rien… Des fois j’ai juste l’impression d’être un abrutit à espérer encore et encore. » " Dis pas ça, tu l'aimes. Tu sais, avant que Wayne n'épouse Nora, je me persuadais qu'il finirait par tomber vraiment amoureux de moi. Quand on aime, on espère le meilleur. Même si ça n'arrive pas." Elle lui promit alors de faire le tour de ses copines et d'organiser quelques soirées pour lui permettre de rencontrer des nanas. Et lui lui présentera ses potes. Un bon deal. Elle sourit en voyant un petit sourire se dessiner sur ses lèvres. Il serra la main de la jeune femme avant de lâcher : « On devrait finir tous les deux ensemble. » Une moue sérieuse se dessina sur son visage tandis que la blonde ouvrait la bouche, surprise. " Hein ? " Elle lâcha un petit rire, lui aussi avant qu'il ne rajoute : « Je suis tellement désespérer que je commence à dire n’importe quoi. » Elle secoua la tête : " J'imagine la tête de Nora et de Wayne en apprenant qu'on finit tous les deux, ce serait une tuerie." Elle lâcha un petit rire, plus à l'aise déjà qu'au début de la soirée.

© Belzébuth

_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 169
› myrtle beach since : 09/05/2014
› messages : 27
› pseudo : pain d'ep
› célébrité : paul wesley
› crédits : (c) tearsflight & @klarolinegasms
› statut civil : célibataire et amoureux d'une belle brune.
› métier : dessinateur chez Marvel

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Ven 27 Juin - 0:17

Sara ∞ Aaron
La conversation deviens de plus en plus compliquer pour moi. Les choses ont été mis à plat, je sais que Sara s’en veux pour ce qui a bien pu se passer. Je sais qu’elle va tout faire pour se rattraper. Elle est tombée sous le charme de mon jumeau et je comprends que la jeune femme est du mal à s’en séparer, mais c’est mieux comme cela. Il faut vraiment que l’on passe à autre chose tous les deux, pourtant aucun d’entre nous n’arrive à changer de sujet. On parle encore de tout cela. Du couple que forment Nora et Wayne. En fait, je me pose tout un tas de questions. Je me demande pourquoi Nora ne m’as jamais remarqué, pourquoi elle n’a jamais compris que je l’aime comme un dingue. Pourquoi elle a choisi mon frère surtout. Je n’ai jamais vraiment parlé de ce que je pouvais ressentir à ce sujet, mais aujourd’hui je finis par tout laisser sortir. Je sais que je peux avoir confiance en Sara, je sais qu’elle ne me jugera jamais. Elle a suivi cette histoire depuis le début, elle connaît tout. « Je sais pas Aaron. Pourquoi j'ai craqué sur Wayne ? Pourquoi elle aussi ? C'est peut-être son côté salopard. Tu sais, les filles tombent toujours amoureuses des mauvais garçons, et lorsqu'ils changent pour elle, c'est encore mieux. Et Wayne s'est rangé pour Nora. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Il l'a épousée, il la rend heureuse et... Peut-être que tu as juste toujours été le bon ami et qu'elle n'a vu que cette facette chez toi. Celle du meilleur ami. » Sara aurait pu se lever pour me mettre une claque que j’aurais eu moins mal je crois. C’est hallucinant à quel point toute cette histoire me touche encore de trop près. J’aurais dû me faire une raison depuis tout ce temps, mais non… Je n’y arrive pas. Je voudrais qu’elle arrête de me prendre pour son ami, mais non. C’est toujours là même chose. « Dis pas ça, tu l'aimes. Tu sais, avant que Wayne n'épouse Nora, je me persuadais qu'il finirait par tomber vraiment amoureux de moi. Quand on aime, on espère le meilleur. Même si ça n'arrive pas. » Je soupire quelque peu. « Tu sais des fois, j’ai plus du tout envie de faire des efforts. J’ai juste envie de tout laisser tomber et de ne plus faire semblant. De la rayé de ma vie… » Cette idée me traverse de plus en plus l’esprit, mais je ne sais pas si je la mettrais vraiment à exécution un jour.

Enfin. Pour essayer de détendre un peu l’atmosphère, on se promet de passer du temps ensemble histoire de changer les idées et pour rire un peu, je lui dis que l’on devrait peut être même sortir ensemble tous les deux. L’idée ne m’avait jamais traversé l’esprit auparavant. Après tout Sara est juste mon amie. Bien sûr elle est très jolie et elle doit être une petite amie parfaite, mais je crois que depuis toutes ses années, j’ai partagé bien trop de choses avec elle pour envisager former un couple avec elle. De toute manière, le regard qu’elle me lance suite à ma remarque veut tout dire. Elle n’imagine même pas cela elle aussi. C’était juste une idée en l’air. Rien de bien précis. Je voulais juste déconner et nous détendre un peu parce que nous ne le somme pas vraiment depuis que j’ai franchi la porte de cet appartement. « J'imagine la tête de Nora et de Wayne en apprenant qu'on finit tous les deux, ce serait une tuerie. » Elle n’a pas tord dans le fond, je suis sûr que cela pourrait être vraiment très drôle à voir. « On devrait leur faire le coup, juste pour rire. » Et surtout pour montrer à Wayne que Sara est capable de passer à autre chose. Elle mérite tellement plus que d’être juste la femme de l’ombre. Enfin. Je crois qu’il va falloir que l’on change de sujet un peu. « Ca te dit qu’on se regarde un film ensemble ? » J’offre un petit sourire à ma meilleure amie. « Genre on s’étale sur ton canapé et on essaye d’oublier nos vies sentimentales désastreuse. » Faites qu’elle accepte mon super programme.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



« Well you only need the light when it's burning low. Only miss the sun when it starts to snow. Only know you love her when you let her go. Only know you've been high when you're feeling low. Only hate the road when you're missing home. Only know you love her when you let her go ... And you let her go. »


› points : 217
› myrtle beach since : 07/04/2014
› messages : 408
› pseudo : Luxette
› célébrité : Kristen Bell
› crédits : Bazzart & TumblR
› statut civil : Célibataire, officiellement mais en réalité, elle couche avec le mari de sa meilleure amie. Horrible, non ? En plus de ça, elle se rapproche de plus en plus d'un jeune homme pour tromper son monde, mais ne risque-t-elle pas de se laisser prendre à son propre jeu ?
› métier : Psychologue à l'hôpital de la ville, mais dispose d'un cabinet à Pinecrest où elle bosse 3 jours par semaine
› adresse : Pinecrest, #1077

MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends Mar 1 Juil - 6:09


We used to be friends
Ft. Aaron & Sara

La soirée était riche en émotion. Reconquérir son meilleur ami n’était pas de tout repos mais Sara savait qu’elle avait mérité de passer par là. Elle avait trahi sa meilleure amie, son meilleur ami en sortant avec le mari de Nora et elle avait aussi blessé Aaron en lui mentant et surtout en agissant aussi faiblement. Elle lui parla alors à cœur ouvert, devant un bon verre de vin. Le vin était toujours son atout clé lorsqu’elle voulait parler franchement et honnêtement. Elle lui avoua qu’elle avait du mal à vivre sans Wayne, qu’elle l’aimait vraiment mais surtout qu’elle se détestait pour ce qu’elle avait fait. Elle s’en voulait énormément et elle ne lui cacha rien de ce qu’elle ressentait. Aaron, à sa grande surprise, fut plutôt gentil et il comprit ce qu’elle voulait lui faire comprendre. Il lui pardonnait, et pour elle, il n’y avait rien de plus important. Elle voulait retrouver son meilleur ami de toujours, son frère presque. Perdre Aaron, elle ne le supporterait pas. Elle soupira lorsqu’il demanda pourquoi Nora avait choisi Wayne et elle tenta d’expliquer à sa manière que le côté salaud de Wayne aidait peut-être. Les filles aimaient les bad boy, c’était connu. Elles espéraient toutes pouvoir en dompter un, montrer qu’il avait changé par amour. Et Wayne l’avait fait pour Nora. Même si aujourd’hui à cause de Sara, il remettait tout en cause et déconnait. Elle baissa la tête et fit remarquer à Aaron qu’il était peut-être juste le meilleur ami que Nora avait besoin, qu’elle ne l’avait jamais vu autrement. Elle vit à la tête de son meilleur ami qu’elle avait fait la remarque de trop, il était blessé. Elle posa sa main sur la sienne et se tut. Elle savait qu’il l’aimait et elle aussi avait toujours espéré que Nora choisirait Aaron. De toute façon, elle aussi avait longtemps espéré que Wayne tomberait amoureux d’elle. Et peut-être l’était-il un peu dans le fond ? Juste un peu … Elle aimait le croire. Aaron soupira et haussa les épaules avant de lâcher : « Tu sais des fois, j’ai plus du tout envie de faire des efforts. J’ai juste envie de tout laisser tomber et de ne plus faire semblant. De la rayé de ma vie… » La blonde grimaça et secoua la tête : « Si tu faisais ça, tu serais obligé de lui expliquer pourquoi tu veux la chasser de ta vie, lui avouer ton amour pour elle. Remarque, au moins, elle saurait. C’est incroyable comme Nora peut-être aveugle des fois. Tout est devant ses yeux et … » Elle secoua la tête et soupira. Elle se demandait comment réagirait la brune en apprenant pour Aaron et ses sentiments inavoués.

La conversation retomba ensuite – et pour le mieux – dans un registre plus léger. Les deux amis avaient besoin de se retrouver, et surtout ils avaient besoin de sortir, de rencontrer de nouvelles personnes, de bouger et ils se promirent mutuellement de se présenter des amis, célibataires bien sûr, pour pouvoir peut-être enfin rencontrer l’âme-sœur et fonder leur famille. Ils avaient la trentaine tous les deux et les deux ressentaient le besoin de se poser enfin, de construire leur vie. En riant, ils évoquèrent la possibilité de se mettre ensemble, riant aux éclats, rien qu’à cette idée. La blonde souffla et rit en ajoutant qu’elle imaginait déjà la tête de Nora et Wayne devant ce couple improbable. Il rit et grimace avant de hausser la tête. Son assiette est déjà presque vide, la sienne à moitié. En ce moment, la blonde manquait cruellement d’appétit. « Ca te dit qu’on se regarde un film ensemble ? » Aaron sourit et rajoute : « Genre on s’étale sur ton canapé et on essaye d’oublier nos vies sentimentales désastreuse. » Elle lâcha un rire léger. Enfin, elle se sentait elle-même avec Aaron. Plus de mensonges, plus rien. Juste eux comme avant. « Ca me semble être une idée parfaite pour continuer la soirée. J’ai des pots de glace énorme en plus dans le congélateur et des bouteilles de bière à gogo si tu veux. » Elle lui sourit et se leva de table attrapant les deux assiettes. « File au salon et choisis le film, je te fais confiance. Je débarrasse un peu et je reviens avec le matériel de survie.» Sucreries, glaces, alcool, sodas. Bref, une soirée d’ados comme ça faisait du bien de se refaire de temps en temps. Elle lui sourit et se hâta de débarrasser la table tandis qu’il filait au salon. Elle posa tout dans le lave-vaisselle, mit son restant de spaghetti au frigo et sortit deux pots de glace de son congélateur. Elle mit ça sur un plateau avec deux grandes cuillères. Elle attrapa un pack de bière et une bouteille de soda,  deux verres et un paquet de chips avant de retourner au salon. « Et voilà ! Beurre de cacahouète, chocolat façon brownies. Et du salé si tu préfères. » Elle posa ça sur la table basse et s’affala dans son canapé. « Tu as trouvé un film à ton goût ? » Elle lui sourit.[/color]



© Belzébuth


_________________
Destroying love

   
On a beau dire qu'avec le temps, tout passe, tout s'oublie, j'ai beau souffrir mais rien n'entache l'image que j'ai de lui. Je peux mourir mais surtout pas qu'on me dise que c'est fini. Laissez-moi vivre d'amour et de rêves aussi. Je me suis égarée, à espérer revivre dans l'ombre de ses pas.  © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aaron + we used to be friends

Revenir en haut Aller en bas
 

Aaron + we used to be friends

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUIZZ FRIENDS N° 2
» QUIZZ FRIENDS N°3 : les règles du jeux.
» QUIZZ FRIENDS !!!!!!
» QUIZZ FRIENDS N°3 : le quizz !!!!
» Et plus si affinités (Friends with Benefits)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: MYRTLE BEACH :: pinecrest :: homes-