AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Lun 12 Mai - 20:35


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Cela faisait maintenant plusieurs mois que Finn avait investi la pâtisserie en tant que patron. Depuis le depart à la retraite de l’ancien propriétaire des lieux, le jeune homme avait eu énormément de travail, tant du point de vue de la paperasse que de celui de la décoration. Pour son établissement, il voulait que tout soit parfait. Et c’était principalement pour cette raison qu’il travaillait encore très dur aujourd’hui. Jour après jour, achat après achat, Finn faisait en sorte de faire de cet endroit la pâtisserie de ses rêves. A la fois moderne et cosy, il souhaitait que ses clients se sentent un peu comme chez eux. Qu’ils puissent tranquillement s’installer devant une grande tasse de café et une part de tarte et surtout : qu’ils aient envie de revenir. Car, aussi agréable que son métier soit, Finn devait aujourd’hui en vivre et pour l’heure, il ne s’était encore bâti aucune réputation digne de ce nom. Mais il ne perdait pas espoir, et mettait donc toutes ses forces dans ce projet qui se dessinait pour lui comme un renouveau. Après les années noires qu’il venait de traverser, cette opportunité avait été quasi-inespérée et il ne comptait pas passer à côté de sa chance.

Le matin même, Finn avait réceptionné une grosse commande de mobilier qu’il avait passée quelques temps auparavant, et qui viendrait agrémenter à merveille le petit coin salon qu’il avait tenu à instaurer dans son établissement. Des chaises, quelques tables et même un ou deux tableaux pour décorer les murs… tout y était. Les derniers éléments pour remplacer la décoration vieillotte de l’ancien propriétaire étaient arrivés à bon port, mais une épreuve subsistait, et pas des moindres.  Pour Finn qui était tout sauf un as du bricolage, la mise en place de tout ce matériel s’annonçait pour le moins épique. Aussi, il décida de ne pas perdre de temps et de  s’y mettre, en déballant toute sa commande au milieu de la salle. Quelques minutes plus tard, d’énormes cartons vides jonchaient le sol. Finn, de son côté, était planté au beau milieu d’un tas de pièces à assembler, tournevis à la main. Décidément, la journée allait être longue…

Après plusieurs dizaines de minutes de bataille, et une table écroulée à cause d’une malheureuse petite vis oubliée, le jeune homme s’accorda une pause en levant les yeux au ciel. Le bricolage, ce n’était définitivement pas pour lui et l’installation de tous ces meubles allait très certainement lui prendre une éternité. Mais alors qu’il commençait à désespérer, un bruit derrière lui le ramena brusquement à la réalité. Ce ne fut qu’en découvrant une silhouette bien familière se présenter dans l’encadrement de la porte que Finn esquissa un sourire… avant de grimacer alors qu’il s’apercevait du bazar qui régnait tout autour de lui. « Hey… » lâcha-t-il simplement, un peu honteux de recevoir sa « voisine » dans de telles conditions.
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mar 13 Mai - 10:01


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Le quartier s’est développé depuis que je m’y suis installée. A mon plus grand plaisir. J’aime le monde, j’aime la vie d’un quartier qui bouge, ayant plein de choses à offrir. D’un naturel très sociable, j’apprécie de rencontrer de nouvelles personnalités, pas forcément des gens connus, juste des gens vrais. A contrario de mon éducation pour le moins… pragmatique dirais-je. « Fais ce que tu veux dans la vie, mais surtout fait de l’argent, ma fille. » Moi qui suis très loin de ce monde capitaliste et illusoire, je ne me retrouve absolument pas dans les valeurs familiales. Mais vu la posture financière de mes parents, je n’ai pas eu grand choix que d’étudier moi-même ce monde. Disons que ça m’a permis de me faire un avis objectif, et la conclusion en est que ce milieu n’est vraiment pas fait pour moi. Je suis une rêveuse, une artiste, comme ma petite sœur ceci-dit, et nous ne sommes ni elle ni moi envieuse de la vie de notre mère. Les réceptions mondaines, les brunchs et autre conneries nous ennuient depuis l’enfance, alors imaginez le subir adulte !

Mes brunchs du dimanche à moi sont mes gueules de bois mémorables, mes réceptions de gala sont des concerts à l’arrache organisés par des artistes venus des 4 coins de la Terre et ma robe de cocktail est en fait un jean usé, élimé, et un top que je tiens du lycée. Pas que je sois en incompatibilité émotionnelle avec une certaine classe mais disons que je m’en fous. Simplement, je m’en fous ! Ici les gens sont vrais, ils sont sincères et viennent vous proposer de boire un café pour passer un peu de temps avec vous. Il n’y a aucun intérêt à vouloir arnaquer l’autre. Personne n’est le pigeon de personne. Les magouilles financières, les transactions de plusieurs millions de dollars, j’ai connu ça, ça ne me plaît pas le moins du monde.

J’ai aussi appris l’entraide et l’amitié sincère – à Harvard ce n’est pas ce qui prime, permettez-moi de vous le dire – et mes voisins les plus proches sont mes plus fidèles. Collègues, amis, on confond un peu tout ici et c’est tout l’intérêt. Le matin me permet de remettre le bar à flot, si je puis dire ^^ Réarranger l’intérieur du bar, remettre les bouteilles à leurs places, assurer le réassort et la commande aux fournisseurs, mise en place de la salle… je ne commence guère avant midi en règle général, même s’il est un peu plus tôt aujourd’hui. J’aime la fraîcheur du matin, quand tout est encore assez calme et se met lentement en place. J’aurais pu être plagiste ! Je ne compte pas mes heures, après tout ce bébé c’est le mien, c’est mon grand projet. Oh combien désapprouvé par les miens, mais qu’est-ce-que je me sens libre !
Un autre que je vois galérer depuis que je suis arrivée, par la vitrine de mon établissement, c’est Finn, apparemment en proie à du mobilier récalcitrant. Voilà plus d’une heure, voir même presque deux, qu’il bataille avec ses trois vis et ses quatre planches ^^ Sur un plateau, je dépose une canette fraîche, et un verre avec quelques glaçons. Ça me fait sourire cette acharnement qu’il met dans la bonne volonté pour donner quelque-chose de potable, mais visiblement ce n’est pas lui que je dois appeler si l’envie me dit de changer les meubles de mon appart ^^

- Tu capitules ou c’est juste une pose beau-gosse ?

Avec mon rire cristallin, non pas moqueur, mais plutôt amusé par sa persévérance. Il y arrivera, ou pas, mais en tout cas, il y croit !

- Tiens, je crois que le repos du guerrier est largement mérité.

Déposant le plateau sur le comptoir, de peur de faire écrouler la table de plus ^^ Non on va éviter de lui ruiner le seul effort tenant encore debout… Je le vois se laisser tomber sur un fauteuil – livré déjà tout monté ^^ - dépité.

- Tu veux que je jette un coup d’œil ? Peut-être qu’à deux…

Qui ne tente rien n’a rien dit l’adage.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mer 14 Mai - 20:47


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Finn aurait voulu etre doué en bricolage. Il aurait aimé être l’un de ses as du tournevis à qui aucun meuble ne résiste mais malheureusement pour lui et pour ‘avancée de son projet, il était bien loin du compte. Bien sûr, à force de persévérance, il finissait toujours par arriver à ses fins mais cela lui prenait en général un temps considérable. Le jeune homme aurait pu demander de l’aide à un de ses amis, mais il était un peu trop fier pour cela. Il préférait au contraire rester seul, avancer à son rythme, mais pouvoir dire qu’il y était parvenu sans avoir besoin d’aide. Pourtant, alors qu’un silence entrecoupé par les bruits de la rue s’installait dans l’établissement, la porte d’entrée se fit entendre et Charlie fit son apparition, faisant immédiatement se dessiner un sourire sur les lèvres du pâtissier. Charlie, c’était sa voisine en quelque sorte. La gérante du bar d’en face avec qui il avait rapidement sympathisé. A vrai dire, Finn adorait passer du temps avec elle. Sans qu’il ne puisse réellement se l’expliquer, elle avait un petit quelque chose qui la rendait unique, qui faisait que le jeune homme n’avait aucun mal à la classer parmi les personnes qui lui étaient les plus proches. Et bien au-delà de ça, sans pour autant mettre un nom quelconque sur ce qu’il pensait, il la trouvait absolument craquante. Parfois, il se perdait l’espace de quelques secondes dans son regard azur mais revenait toujours à la réalité assez brusquement. Comme à son habitude, Finn s’interdisait tout rapprochement significatif, préférant conserver leur amitié autant pour éviter de la voir s’éloigner que pour se protéger lui-même de ses sentiments.

Tu capitules ou c’est juste une pause beau-gosse ? déclara donc Charlie en entrant de la pâtisserie, avant de rire et de déposer un plateau plutôt bien garni sur le comptoir.  Décidément, cette fille savait vraiment s’y prendre ! S’approchant du plateau afin de décapsuler sa canette et d’en verser le contenu dans son verre, Finn prétexta d’un air très sérieux : « C’est une pause, quelle question ! » Mais après avoir croisé le regard de la  jeune femme, il baissa les yeux en souriant. « Hm… tu m’as surveillé c’est ça ? Ok… je capitule. » avoua Finn en haussant les épaules, avant de relever les yeux vers elle et de s’exclamer : « Mais j’y arriverai ! » Le jeune homme se laissa ensuite choir dans un des fauteuils pour siroter le breuvage qu’elle lui avait apporté, et la remercia d’ailleurs d’un sourire en coin. Tu veux que je jette un coup d’œil ? Peut-être qu’à deux… proposa Charlie, visiblement pleine de bonne volonté. A la fois reconnaissant et amusé, Finn lui adressa un nouveau sourire et l’invita à s’asseoir sur l’un des fauteuils  d’un vague geste de la main. « Tu ne veux pas t’asseoir plutôt ? Enfin… il n’y a rien qui presse ! Il me reste même de la tarte au citron si ça te dis… » ajouta le pâtissier, pratiquement certain de faire mouche avec ce dernier argument. De plus, il savait que Charlie était ici comme chez elle, et qu’elle n’aurait aucun mal à aller se servir en cuisine sir le cœur lui en disait. Contemplant le chaos tout autour de lui, Finn laissa sa tête retomber en arrière en soupirant. « J’aurai jamais du prendre des meubles en kit… ça va me prendre des années pour tout mettre en place !
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Jeu 15 Mai - 21:10


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Finn est pour ainsi dire le pâtissier d’en face. Ce n’est pas le début d’une mauvaise blague, plutôt celle d’une belle amitié. J’adore ce mec, c’est vraiment le genre qui ne se prend pas la tête. Je soupçonne peut être même chez lui un petit côté écolier rejeté, lors de ses anciennes périodes scolaires. Le genre presque mal fagoté, avec un copain trop gros et un trop bête. Ça devait être l’intello de la bande, le chef de file. Comme quoi on s’en sort toujours mieux à l’âge adulte. Etre la star au lycée ne fait pas de vous un adulte établi. Je ne trouvais pas ma place à l’école, tout du moins pas comme on l’entendait vu mon nom. Je n’étais pas la prochaine Paris Hilton et encore moins la it Girl à suivre. Non, j’étais plutôt la grande rebelle, dégingandée, aux tatouages et aux piercings, le look même presque un peu gothique. La fille du fond de la salle qui semble en vouloir au monde entier. Bon c’était certes un peu le cas, mais j’en voulais surtout à mon éducation et à mon milieu, tout simplement.
Je ne me suis jamais retrouvée dans la haute société, je n’étais pas de ces filles pour qui les apparences primaient. Je n’ai jamais su faire la différence entre une paire de Gucci ou de Jimmy Cho. Personnellement, je suis plus branchée mojito et tequila paf ! Ah la fête je sais la faire ! Debout sur le bar, une bouteille de vodka à bout de bras, une copine dans l’autre ^^ Si si ! Ce qui était à la base un plan pour faire chier mes parents au-delà de tout s’est révélé être un plan de carrière. Ils sont encore ravis, je ne vous le cache pas ^^

Et moi, je suis the girl next door. La barmaid et maîtresse des lieux du rad d’en face. Nos horaires sont plus ou moins incompatibles, disons qu’il se lève quand je me couche et encore, il arrive qu’on se croise et qu’on ne vive même pas la même journée. Lui est déjà passé à demain, tandis que je suis encore à hier.
Mais ça n’empêche pas une certaine complicité, non pas commerciale, mais amicale. Il est drôle, enfin moi je le trouve drôle, peu importe ce qu’ont pu dire ces petites pestes à l’époque du collège ou du lycée, ça n’a plus de valeur à présent.

- Tu veux dire qu’il te reste de ce truc presque inventé par le diable dans le frigo ?

Je ne lui laisse pas le temps de me répondre et file dans la cuisine pour en sortir une part directement du frigo, sur une petite assiette. Ce type est un Dieu de la pâtisserie, je n’ai jamais mangé des trucs aussi bons de toute ma vie et ce n’est pas faute de payer le traiteur une fortune. Il y a un truc en plus dans sa cuisine. Je ne l’explique pas. Une âme peut-être. Ah oui, j’ai un petit côté un peu perché aussi, on s’y fait !
Je m’installe à ses côtés, me laissant tomber sur un fauteuil pour déguster cette tuerie qui ferait de moi une esclave du frigo.

- Je pourrais me damner pour ce truc-là. T’es vraiment un génie.

On parle pas la bouche pleine elle a dit et répété, maman ! Bon, d’un autre côté, c’est en partie de la faute de Finn. En fait je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée que le fréquente de trop près, je vais prendre 20 kilos, je ressemblerais plus à rien et même mon bar il marcherait plus, voilà ! Mais qu’est-ce-que je serais heureuse ^^

- Ça, c’est parce que t’as pas ton bac Ikea. Dans 2 h ta salle est en place, deal ?

Lui tendant la main pour qu’il check. Je n’ouvre pas avant 18 h, j’ai largement le temps ! Je suis toujours là beaucoup plus tôt que je ne le devrais, je suis non seulement la patronne mais une grande passionnée. Je n’ouvre plus tôt qu’en cas de concert, afin de permettre aux artistes de faire leurs balances en prenant leur temps. La musique a besoin de vivre à la cool et pas dans l’urgence, on ne brusque pas un artiste, parole de fan !
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 16 Mai - 20:43


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Affalé dans son fauteuil, Finn profitait du raffraichissement que sa voisine lui avait offert. Décidément, le fait de crécher à côté d’un bar n’avait que des avantages. Et lorsque la propriétaire des lieux était aussi charmante que Charlie… la cohabitation prenait clairement des allures de rêve. A vrai dire, l’un comme l’autre semblait y trouver son compte, puisque la jeune femme pouvait également bénéficier des talents de pâtissier de Finn quand l’envie lui en prenait. Et au moment où il évoqua la présence de tarte au citron dans son frigo, il vit le regard de Charlie s’illuminer. Sans attendre, elle fila côté cuisine et comme à son habitude, se servit comme si elle était chez elle. A son retour, elle s’installa sur un fauteuil auprès de son ami et entama sa part de tarte tout en déclarant : Je pourrais me damner pour ce truc-là. T’es vraiment un génie. Riant en la voyant apprécier son gâteau au point de parler la bouche pleine, Finn l’observa quelques instants d’un œil attendri. Puis, en réalisant qu’il se montrait peut-être un peu trop insistant, il se concentra de nouveau sur sa boisson.

Ce ne fut qu’après quelques secondes de silence durant lesquelles les deux amis prirent le temps d’apprécier leur « cadeaux » respectifs que Charlie reprit : Ça, c’est parce que t’as pas ton bac Ikea. Dans 2 h ta salle est en place, deal ? Surpris, Finn hocha aussitôt un sourcil et se trouva nez-à-nez avec la main tendue de la jeune femme lorsqu’il se retourna vers elle. A la fois amusé et bien content de trouver quelqu’un pour lui donner un coup de main en la personne de Charlie, le pâtissier afficha un nouveau sourire et déclara : « Deux heures ? T’es sûre de toi ? T’es sûre qu’en deux petites heures on peut arriver à venir à bout de tout ça ? » Finn en doutait, mais devant l’air convaincu de sa voisine, il n’eut d’autre choix que d’acquiescer. « Ok… Si on y arrive, je veux bien t’apprendre ma recette de tarte au citron. Si c’est pas le cas… tu me devras une bière par jour pendant au moins deux semaines! » Puis, sans lui laisser le temps de répliquer quoi que ce soit, il tapa dans la main qu’elle lui tendait en s’exclamant « Deal ! », persuadé qu’elle ne parviendrait pas à tenir son pari au vu de la quantité de meubles à monter qui les entourait, et des inscriptions incompréhensibles que constituaient leurs notices de montage. « On s’y met quand tu veux Lancaster ! » se permit-il d’ajouter en souriant, histoire de la provoquer davantage.
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 16 Mai - 22:17


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Je n’aurais pas pu trouver meilleur voisin. Même ma sœur est convertie à la tarte au citron de Finn. Ce truc-là est une institution. Je ne suis pas gourmande à proprement parler mais il m’est difficile de résister à certaines choses. Je suis loin du délire régime à gogo, je ne suis pas dans la même optique que ces Paris Hilton du milieu dans lequel je viens. Je mange quand j’ai faim et la balance… j’en n’ai pas ^^ Ca évite les soucis. Il n’y a pas de crime sans intention de nuire paraît-il, ben voilà, je prends les devants !

C’est un très bon voisin d’ailleurs. Il parle de mes soirées durant la journée, et je parle de ses créations la nuit. Certains de mes fêtards passent chercher de quoi se remplir l’estomac dans sa pâtisserie à l’ouverture, et d’autres prévoient de passer la soirée chez moi une fois informés de l’évènement prévu. C’est un genre de partenariat tacite, dont mon père aurait pu être fier. « Le business est histoire de famille ma chérie, ça se transmet de génération en génération chez les Lancaster ». visiblement il avait d’autres plans que de me voir finir barmaid en m’envoyant à Harvard, mais on n’a qu’à dire que c’est le bar le mieux tenu de Mirtle Beach et puis c’est tout !

- Quand je me suis installée ici, je n’avais pas vraiment le vent dans le dos, mais j’ai appris à monter des meubles ^^ Je suis une femme indépendante.

Haussant les sourcils en arquant un sourire. Je suis cynique, pas amère. Quoi qu’il en soit j’ai dû apprendre la débrouillardise, et je sais changer une roue aussi ! Oh chez les Lancaster, il faut apprendre à se débrouiller seule et aimer la solitude. Ma mère l’était toujours du temps où mon père faisait partie de ce monde, il bossait beaucoup, elle a dû trouver à s’occuper.

- Non alors dans le cas où j’ai raison TU m’apporteras une tarte au citron tous les jours pendant deux semaines. Je dis ça pour ta cuisine, il y a des expériences à ne pas tenter.

Je détiens à peu près un niveau constant en cuisine chez les Lancaster, c’est-à-dire néant. Je suis capable de foutre le feu à un micro-ondes en voulant faire une purée, c’est pour dire ! On va dire que j’ai d’autres qualités ^^ Je fais de très bons cocktails !
Il se lève pour motiver les troupes. Lancaster ?

- Sérieusement ? Tu motives une troupe comme on motive une caserne ? Je vais devoir t’apprendre deux ou trois petites choses sur les filles ^^

Non je me dévoue s’il veut ! Je me lève, déposant mon assiette vide dans l’évier de la cuisine (j’ai été élevée ! Enfin nous on avait des domestiques pour ça ^^)
Je relève mes manches, remonte mes cheveux et les attaches en un tour de main en une queue de cheval brouillonne façon artiste à la dérive, en faisant glisser l’élastique se trouvant autour de mon poignet.

- Bon, tu joues le manœuvre ou tu laisses faire la partie féminine ?

L’allumant d’un haussement de sourcils avant de récupérer les lambris de bois échoués au sol. Je commence par tourner le plan dans le bon sens ^^ Je comprends le souci, les parties A et B sont difficiles à différencier, et le risque est de les monter à l’envers, il avait une chance sur deux, raté !

- Tiens, passe-moi le tournevis là-bas s’il te plaît.

Je le remercie et serre fermement la dernière vis avant de retourner la table pour la mettre sur pieds.

- T’en penses quoi chef ?

Croisant les bras en me tournant vers lui. Je ne suis pas mécontente de moi, elle est stable et a l’air de tenir. Le plus gros est fait ! On n’a plus qu’à suivre le même schéma pour toutes les autres, ensuite on s’attaquera aux chaises ^^ On tient le bon bout !
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Lun 19 Mai - 20:45


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Cela faisait quelques mois déjà que Finn avait fait la connaissance de Charlie et pourtant, il avait l’impression d’en apprendre un peu plus sur elle à chaque fois qu’il passait un peu de temps à ses côtés. Cette fille semblait être pleine de surprises, pleine de bon cotés qu’il ignorait encore. Pourtant, il lui semblait déjà en avoir découvert un certain nombre, et cela avait grandement contribué à l’affection qu’il lui vouait aujourd’hui. Car même si tout semblait les séparer, elle avait su le séduire… en quelque sorte. A première vue, ni leurs caractères ni le milieu dans lequel ils vivaient aujourd’hui ne pouvait les rapprocher. Mais au-delà de ça, ils avaient tous les deux réussi à s’apprivoiser et à voir en l’autre cette petite chose qui le rendait exceptionnel. Du moins, c’était là la vision que Finn avait de sa voisine, et qui s’améliorait de jour en jour. Cette fois, la belle avait décidé de le surprendre par ses talents de bricoleuse… mais aussi par son rebut de la cuisine. A l’entendre, Charlie semblait être capable de dévaster une cuisine et ce en essayant simplement de confectionner une tarte au citron digne de ce nom. Amusé, le pâtissier haussa les épaules tout en lui assurant : « Oh tu sais, c’est pas sorcier… Je suis sûr que tu t’en sortirais très bien ! Moi je suis prêt à prendre le risque en tous cas ! » Un sourire un brin moqueur se dessina sur son visage, juste avant qu’il ne se lève pour motiver les troupes… à sa manière.

Sérieusement ? Tu motives une troupe comme on motive une caserne ? Je vais devoir t’apprendre deux ou trois petites choses sur les filles ! lança alors Charlie, faisant grimacer le jeune homme qui était au fond bien conscient de ses lacunes en la matière. Il était pourtant bien parti quelques années plus tôt, mais son destin en avait décidé autrement, le condamnant à rester seul et ignorant. Le fait de se souvenir de tout cela le troubla un peu, mais Finn tenta de ne rien montrer et se leva pour suivre Charlie jusqu’à la première table qu’il avait laissée à l’abandon. Bon, tu joues le manœuvre ou tu laisses faire la partie féminine ? lança Charlie, le faisant sortir brusquement de ses pensées et arquer un sourcil sous le coup de la surprise. Mais avait même qu’il n’ait eu le temps de répondre quoi que ce soit, elle le sollicita pour qu’il lui passe un tournevis. Curieux de voir comment elle allait se débrouiller, Finn s’exécuta et fut rapidement surpris de trouver une table sur pieds quelques minutes plus tard. T’en penses quoi chef ? demanda fièrement sa voisine, alors qu’il s’appuyait doucement sur la table, espérant presque secrètement qu’elle cède sous son poids. Mais rien n’y faisait, Charlie avait définitivement assuré. « J’en pense que… » Le jeune homme grimaça, laissant un temps d’attente tant il se sentait ridicule et quasi-vexé. «… que je vais devoir faire beaucoup de tartes au citron ? » Un sourire traversa finalement le visage de Finn, qui attrapa un autre tournevis pour tenter de se mettre lui aussi au travail. Ce faisant, il leva les yeux vers Charlie et questionna : « Est-ce que tu vas te moquer de moi pendant longtemps à cause de cette histoire ?
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mar 20 Mai - 11:47


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Courageux. C’est le terme qui me vient quand je pense que Finn est prêt à prendre le risque de me laisser toucher à sa cuisine. Je tiens bien trop à lui pour me risquer à tout ça. Il y a des domaines où l’on doit reconnaître ses lacunes, je ne suis pas une fée du logis, je sais tenir un appartement mais certainement pas une maison de maître. Disons que j’ai les bases, après, pour ce qui est de m’en servir ^^ Je peux en surprendre plus d’un ! Je n’ai pas retenu grand-chose de mes cous de bonne éducation et de tenue sociale – oui oui, on a eu ça étant gamins, mon frère, ma sœur et moi – mais je peux au moins dire qu’on a tenté de me l’apprendre. Ça va changer quoi d’avoir 3 couteaux, 4 fourchettes et 3 cuillères pour un repas ? Sans oublier les verres. Ah les verres… Remarque, c’est d’avantage mon domaine. Quoi qu’ils ne nous ont jamais appris à doser un cocktail et encore moins comment étaient fait les Bloody Mary. Apprendre à préparer une tequila paf à 13 ans avec une bande de potes dans un squat, ça n’a pas de prix. Formée sur le terrain, ça vaut tous les diplômes !

- Quelques-unes, mais je tenterais de ne pas abuser. Mais tes tartes au citron… !

C’est un coup à se damner, clairement. Je pourrais refuser un fournisseur pour une tarte au citron de Finn, si si ! Bon, le sens des priorités m’est venu plus tard, mais à la base, j’étais quelqu’un de passionné ! Je le suis toujours mais il faut savoir trouver la nuance. C’est quelque-chose que l’on a toujours dénoncé dans mon milieu, la passion. Ça ne se fait tout simplement pas.

- Oh, pas plus d’un an ou deux, c’est promis. Jusqu’à ta prochaine commande de meubles ^^

Je suis une garce, je le sais ! Je me mets à rire et l’embrasse sur la joue pour lui redonner de l’entrain. Nous finissons par nous y mettre un peu plus sérieusement, histoire de pouvoir monter sa salle le plus rapidement possible.
Il est bientôt l’heure de déjeuner, tout du moins selon mes horaires à moi, je ne suis pas sûre qu’il ait avalé quoi que ce soit depuis ce matin d’ailleurs. Nous avons des horaires complètement décalées.

- Je crois qu’on est bons… Posant mes mains sur mes reins pour les soutenir. Tu n’as pas déjeuné j’imagine ? Je meurs de faim. Une barquette de frites sur la marina avant l’ouverture ?

J’ai faim ! Et on ne fait pas attendre une femme qui a faim. Ne me parlez pas de régime, de botox ou de toutes ces conneries, je suis naturelle et je le revendique. Ah je n’ai pas été élevée dans ce genre de milieu, ce qui primait plutôt chez moi étaient les apparences. Pardonnez-moi mais un lifting à 30 ans je trouve ça très con. J’ai encore un peu de temps avant le rush de la soirée.
Il finit par accepter et nous quittons l’établissement pour longer la marina, sur les docks, j’adore cet endroit, j’ai toujours aimé l’eau, et ce coin de Mirtle Beach en particulier.

- Je reçois The Fray ce soir, ça te brancherait ?

Je le tente, je sais qu’il se lève très tôt. C’est une très grosse soirée pour moi, de recevoir un aussi grand groupe, mais je commence à faire mon trou et la réputation suis. J’espère être à la hauteur, je n’ai pas grande confiance en moi mais je me lance.
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Sam 24 Mai - 17:13


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Aussi surprenant que cela puisse paraître, Charlie était parvenue à monter la première table sans aucune difficulté. Comme quoi… le problème venait vraiment de lui ! Il avait toujours été un piètre bricoleur, et maladroit de surcroît, alors ce n’était pas aujourd’hui que les choses allaient s’arranger. Et puis d’ailleurs, avait-il vraiment envie qu’elles s’arrangent ? En effet, sa maladresse avait poussé sa voisine à venir l’aider, et il pouvait désormais compter sur elle pour terminer la totalité des montages de meubles qui l’attendait encore. De plus, cela constituait pour lui une occasion de passer du temps en compagnie de Charlie, ce qu’il aimait tout particulièrement. Encore une fois, il ne savait pas précisément pourquoi sa présence le rendait si… joyeux, mais les faits étaient là. Et lorsque la jeune femme s’approcha pour l’embrasser sur la joue, le sourire qu’il affichait déjà ne fit que s’amplifier. Ce fut donc le cœur léger que Finn se remit au travail, en collaboration avec sa charmante main d’œuvre, jusqu’à venir à bout du monticule de pièces de bois qu’il avait étalée dans la salle un peu plus tôt.

Je crois qu’on est bons… Tu n’as pas déjeuné j’imagine ? Je meurs de faim. Une barquette de frites sur la marina avant l’ouverture ? proposa Charlie alors que le pâtissier admirait leur travail avec une certaine satisfaction. Soudain intéressé par ce programme, il se tourna ver Charlie en plaisantant : « Si tu me prends par les sentiments… » Sans tarder, les deux amis quittèrent la pâtisserie pour se diriger vers l’une des terrasses qui ornaient la marina. Et alors qu’ils s’installaient tous les deux à l’extérieur histoire de profiter du soleil et de la vue, la jeune femme proposa à Finn de passer la soirée dans son bar. Elle y recevait The Fray et à vrai dire, Finn adorait ce groupe depuis toujours. Impressionné, il afficha un petit sourire en coin. Bizarrement, il ressentait une certaine fierté en voyant que son affaire marchait de mieux en mieux, et ce même s’il n’avait clairement rien à voir là-dedans. « Pourquoi pas oui ! C’est vraiment génial que tu sois arrivée à les faire venir ! Tu vas faire un carton, j’en suis sûr ! » Finn n’avait pas forcément l’habitude de sortir et encore moins d’assister à des concerts, mais il n’avait pas hésité une seule seconde avant de répondre. Même s’il devrait se lever tôt, et que le lendemain serait difficile, il ne pouvait refuser une invitation de Charlie. Remarquant qu’un des serveurs passait à proximité, il l’harangua pour lui commander deux  barquettes de frites et une bière, avant de se retourner vers Charlie. « Prends ce que tu veux, c’est pour moi. Pour te remercier de m’avoir sorti de là ! » déclara-t-il en évoquant ses déboires en bricolage avec un nouveau sourire. Laissant le serveur repartir pour satisfaire leur commande, Finn s’installa plus confortablement sur sa chaise pour admirer l’eau qui brillait tout près d’eux. « Bon, ça va ? Tu stresses pas trop pour ce soir ? Il va y avoir du monde j’imagine ! Je pourrai te donner un coup de main si tu as besoin, après tout je te dois bien ça ! »
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Dim 25 Mai - 21:28


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Je suis bien contente de ne pas être entourée de bourgeoises coincées pour qui leur ligne est littéralement devenue leur religion. Qu’est-ce-que je m’en fous de manger bio du moment que je peux manger ce que j’aime ! Ca me manquait étant ado, avec ma mère, ce genre de choses. Un resto entre filles à la sortie du lycée, non, on ne mange pas n’importe quoi. Tu parles ^^
Finn, lui, ne se fait pas prier, à mon plus grand bonheur. Il me suit sans demander son reste et ferme la pâtisserie derrière nous. Nous avons tous les deux un commerce qui marche, qui nous fait vivre et nous passionne. En tout cas ça se sent dans ce qu’il fait, et il en va de même pour moi, je touche du doigt ce que je maîtrise vraiment, à savoir la musique et l’évènementiel. Je ne fais rien de très « sérieux », je me contente de divertir les gens. L’économie mondiale ne dépend pas de moi, ruiner toute une génération non plus, je ne m’en porte que mieux. Mon père touchait beaucoup à tout ça, ça ne m’a jamais intéressée, plutôt effrayée à dire vrai.

- Oh c’est pas si simple, ça fait presque 8 mois que je me bat ^^ Entre les dates de tournées, les autorisations, la sécurité, les places en vente, la promo… Je ne me suis jamais sentie si responsable !

Non ben non, moi dans mon esprit, tenir un bar, du moins quand j’ai eu l’idée de le faire, soit très tôt, à peine ado, je pensais qu’il me suffisait de servir des verres et de faire de grands sourires pour ramener les clients. Que nenni ! Il me faut les autorisations, le contrôle hygiène, les conventions des employés, enfin bref, je suis devenue comptable, directrice et je me console en inventant des cocktails ^^

- Oh, ce sera une bière et une barquette de frittes avec plein de Ketchup alors ! Ca rendait ma mère complètement dingue quand j’étais gamine ^^

Oui le Ketchup. Pas tant que j’en mange, mais que j’en foute partout. Sa hantise. Ce n’est pas comme si nous faisions nos lessives nous-même, mais ça n’était pas présentable. Ce que j’en avais à foutre à 6 ans de la présentation. Maintenant aussi remarque, mais je sais me tenir, promis ^^ J’ai appris à manger mes frites sans faire de tâches.

- Ça se voit tant que ça ?

Sourire contrit en articulant mes doigts pour les faire tapoter sur la table. Oui, je suis une boule de stress et ça ne me passera pas avant la fin du concert. Mon calvaire touche à sa fin ^^

- Je dors pas depuis trois jours. Il y a toujours un truc qui coince, mais je crois que tout est prêt pour ce soir, on ne le saura de toute façon pas avant que ça déconne ^^

Remerciant ensuite le serveur pour les frites et les bières. Je trinque avec Finn, ayant décapsulé ma bière à même le rebord de la table. Il sent l’expérience là ? ^^

- A tes nouveaux meubles, ton sens du montage et mon sens de l’organisation. Cheers !

Dans les yeux, sinon ça ne porte pas bonheur. J’aime les plaisirs simples de la vie, comme ceux-là, réellement.
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mar 27 Mai - 20:52


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Finn ne prenait en général pas vraiment le temps de se poser et de profiter du cadre quasi-idyllique que la ville lui offrait. Pour preuve, il n’était quasiment jamais venu s’attabler près de l’eau pour manger, ou même pour prendre un verre… et cette excursion avec Charlie était presque une première pour lui. D’ordinaire, le jeune homme passait tout son temps libre dans sa pâtisserie, ou bien chez lui pour élaborer et tester de nouvelles recettes. Sa voisine en faisait d’ailleurs assez régulièrement les frais, et il n’était pas rare qu’elle le voit débarquer chez elle à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit, armé d’un plat et d’une petite cuillère. Car à chaque fois qu’il créait quelque chose de nouveau, Finn avait besoin de solliciter immédiatement l’avis de ses proches, histoire de savoir si ses élucubrations pourraient un jour déboucher sur quelque chose… ou non. En bref, sa passion le dévorait littéralement et ne lui laissait que très peu de temps pour tout le reste. Mises à part les quelques sorties qu’il s’accordait parfois pour voir du monde, il ne quittait jamais vraiment son boulot. Le jeune pâtissier n’en souffrait pas, bien au contraire ! Mais il devait bien avouer qu’une petite sortie de temps en temps était plaisante, et d’autant plus lorsqu’elle se faisait en compagnie de quelqu’un comme Charlie.

Oh, ce sera une bière et une barquette de frites avec plein de Ketchup alors ! Ca rendait ma mère complètement dingue quand j’étais gamine : Alors que le serveur que Finn avait appelé prenait leurs commandes respectives, le pâtissier ne put s’empêcher de rire une nouvelle fois en imaginant sans aucun mal Charlie abuser du Ketchup simplement pour faire enrager sa mère. En effet, les deux amis ne se fréquentaient pas depuis des dizaines d’années et pourtant, Finn avait parfois l’impression de la connaître par cœur. A force de la côtoyer, il avait appris à la cerner et c’était en grande partie grâce à cela qu’il appréciait de plus en plus sa compagnie. Et comme s’il avait une nouvelle fois deviné ce qu’elle ressentait, Finn évoqua le stress inhérent à la venue d’un groupe comme The Fray dans son bar. Ça se voit tant que ça ? Je dors pas depuis trois jours. Il y a toujours un truc qui coince, mais je crois que tout est prêt pour ce soir, on ne le saura de toute façon pas avant que ça déconne ! répliqua la jeune femme, avant d’ouvrir sa bière sur le coin de la table devant un Finn aussi amusé que médusé. Il ouvrit à son tour sa bouteille, et trinqua avec Charlie sans manquer de la regarder dans les yeux en lui offrant un sourire. « Tu sais, tu n’as pas à stresser pour ce soir… Tu vas assurer, je te fais confiance là-dessus ! Et puis si tu as besoin du moindre coup de main… tu sais où me trouver ! » Finn but alors quelques gorgées de bière, avant de hausser un sourcil et de reprendre : « Enfin… tu vois ce que je veux dire… à condition que tu n’aies pas un meuble à monter ou un truc de ce genre… Pour tout le reste tu peux compter sur moi… normalement. » ajouta-t-il en plaisantant au sujet de ses capacités. Certes, il était maladroit mais pas totalement empoté non plus… même s’il n’en avait jamais vraiment fait la démonstration en présence de Charlie. Engloutissant ses premières frites, le jeune homme se laissa quelque peu glisser sur sa chaise en étendant ses jambes sous la table. « Tu sais, c’est presque la première fois que je fais ça… je veux dire, je ne prends jamais vraiment le temps de venir me poser par ici en général… c’est plutôt sympa, on devrait faire ça plus souvent ! »
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 30 Mai - 18:12


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Finn nest le genre d’ami qu’on est heureux d’avoir. Qui propose un coup de main à chaque fois qu’il en a l’occasion et je dois avouer que je trouve ça très plaisant. Après tout, ils ne sont pas tous aussi dévoués ^^ Ceux que je rencontre sont plutôt près à me sortir au restaurant pour que je paye le reste en nature. Mais comment leur dire ! Je ne suis pas le genre qu’on peut balader en promettant la lune. Et pourtant il n’y a que ce genre d’hommes que ma mère jugeait bon et juge toujours bon de me faire rencontrer. Non, je serais pas la potiche ou la gourdasse du jeune premier qui expose sa femme comme un trophée quand il sort en soirée mondaine, invité par son boss. Très peu pour moi ce genre de plans, j’aime la simplicité, la vraie simplicité, les moments comme ça, le genre de choses qu’on prévoit de faire souvent, le moment opportun, le coup de tête, l’aventure (oui, aller manger une barquette de frittes en plein milieu de l’après-midi est une aventure), tout simplement le genre de choses qu’on ne prévoit pas trois mois en avance dans un agenda relié de cuir.
Je pose ma main sur le bras de mon acolyte pour le remercier. Ça me touche !

- C’est gentil. Et la seule chose que tu puisses faire pour moi c’est te coller au bar et me donner la température de temps en temps.

Non parce que je ne pourrais pas servir au bar, suivre le concert, m’occuper des musicos ensuite, je ne suis pas seule, je prends quelques extras, mais le gros du travail me revient, j’ai hâte autant que j’ai peur.

- On remet ça quand tu veux, et tu bosses trop, je suis sérieuse.

Oui, il passe son temps à la pâtisserie, alors oui c’est une passion, mais il lui faudrait le temps de sortir un peu ! Je ne sais pas s’il prend le temps de voir du monde, en dehors des clients j’entends, et oui, c’est moi qui dit ça ! En même temps j’ai eu le temps de vivre ma jeunesse, un peu trop, ça m’a mené dans un bar ^^ Vous voyez le genre ! J’ai gardé les piercings d’oreille, plus ceux sur le visage. Ça me rend plus femme et ce n’est pas un mal.

- Tiens, on fait un truc : ce soir tu repères, c’est le côté théorique. Demain, on sort, sur le terrain, je suis de repos, ce sera la partie pratique. Deal ?

Oui oui, je parle bien de filles ^^ Ou de garçons, comme il le préfère mais je le doute plutôt attirée par ces demoiselles. J’ai un don pour ça. Ca ne pourrait pas lui faire de mal de rencontrer une fille, même pour un soir, je ne le blâmerais pas, je ne connais pas le nom de tous mes plans d’un soir !
code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Dim 1 Juin - 15:07


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Se coller au bar et lui donner la température de temps en temps. C’était une mission qui convenait parfaitement au jeune pâtissier qui ne tarda d’ailleurs pas à hocher vigoureusement la tête en signe d’approbation. Malheureusement pour elle, Charlie serait certainement bien trop occupée pour pouvoir profiter de la soirée comme il se devait, mais Finn tacherait de lui en faire un compte rendu le plus fidèlement possible. Elle s’annonçait d’ores et déjà comme la soirée du siècle et quelque part, le jeune homme regrettait un peu que son amie soit « piégée » par son travail et ses obligations de tenir le bar durant le concert. Il aurait de loin préféré profiter du moment en sa compagnie, mais les choses étaient ainsi et il s’estimait déjà heureux de pouvoir entrer au Bowery en mode V.I.P grâce à elle. Alors qu’elle posait sa main sur son avant-bras, Finn lui adressa donc un sourire entendu, bien qu’un peu troublé par ce geste inattendu.

Finn travaillait beaucoup, peut-être même trop comme venait de le lui faire remarquer Charlie, mais cela ne lui pesait absolument pas. En réalité, à ses yeux, son métier n’en était pas vraiment un. Il relevait plus d’une passion, d’un loisir que d’une quelconque contrainte. Alors même si le jeune homme passait parfois des nuits entières derrière les fourneaux de sa pâtisserie, il ne se considérait pas comme quelqu’un qui était à plaindre, bien au contraire. Tout comme Charlie, il avait eu la chance de pouvoir saisir une belle occasion, et de faire précisément ce dont il avait envie. Bref, Finn ne pouvait pas rêver mieux. Pourtant, sa voisine aborda bien vite un autre sujet, qu’il eu tout d’abord un peu de mal à saisir. Elle parlait de repérage, de partie théorique puis pratique, et Finn n’eut d’autre choix que de lui lancer un regard médusé. « Attends, est-ce que tu es vraiment en train de me parler de ce à quoi je pense ? » questionna-t-il même si au fond, il connaissait déjà la réponse. D’ailleurs, il n’attendit même pas qu’elle s’exprime et secoua la tête en affichant un sourire un peu amer. « C’est gentil mais… non merci ! Si tu cherches à caser quelqu’un, tu es tombée sur la mauvaise personne ! » répondit-il un peu sèchement, bien malgré lui. Après tout, elle ne pouvait pas deviner de quoi avait été fait son passé amoureux, et la blessure encore bien présente que sa seule véritable histoire lui avait laissée. Aussi, elle avançait sans le savoir sur un terrain dangereux. Pour faire diversion, Finn se reconcentra sur sa barquette de frites, mais se sentit tellement coupable d’avoir répondu aussi catégoriquement qu’il tenta de se racheter en déclarant : « Je veux dire… si je travaille autant, c’est aussi pour ne pas penser à autre chose… en quelque sorte… » Ses explications étaient on ne peut plus floues, mais Finn avait toujours eu beaucoup de mal à en venir aux faits dès qu’il s’agissait de ses histoires de cœur.
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 6 Juin - 23:28


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Cet homme est innocent, un peu à la manière d’un enfant, et ça fait du bien. Je dois avouer que ça me fait franchement sourire. C’est un côté que je ne connais pas chez les hommes que je fréquente habituellement. Mes « amis » sont rarement autre chose que des amants, je n’ai pas vraiment de limites morales, mais lui semble constituer la seule. Les filles, parlons des filles… des histoires d’un soir, parfois même une rivalité attirante mais les amies à proprement parler, j’en ai peu, mais des vrais. Paraît-il que les vrais amis se comptent sur les doigts d’une main. C’est le cas, en effet.
Il semble planer quand je lui parle du programme auquel j’aspire pour lui pour le lendemain. Ça me fait rire de le voir baliser, de l’entendre baisser la voix, au cas où on l’entendrait. N’ait pas d’inquiétude mon grand, ici, tout le monde s’en fout ^^

- De filles, oui Finn. Mais si tu préfères les garçons…

Je suis ouverte à tout ! La tolérance est ma plus belle qualité paraît-il. Je ne suis pas contre le fait de lui faire rencontrer des hommes si c’est son truc. J’ai pourtant un don pour ça, pour savoir par qui les gens sont attirés, mais je me trompe peut-être. Quoi qu’il a un regard tellement admiratif sur les femmes, que ça m’étonnerais. Bref, ce n’est pas le sujet, il doit sortir !
Il me répond de façon un peu vigoureuse. A ce moment-là – loin de me vexer – je comprends que je vais peut-être un peu vite en besogne, et que je risque par là même de le blesser, ce n’était pas mon intention. Loin de moi l’envie de lui causer du tords, même maladroitement.

- Excuse-moi, j’oublie parfois que les gens sincères existent. Prenant sa main par-dessus la table. Tu veux en parler ?

M’approchant de lui en me penchant sur la table. Il peut se confier, une fille, ça écoute, c’est une de nos qualités, en dehors de tous nos défauts ^^ Nous sommes chiantes, exigeantes, bruyantes, insatisfaites, longues à se préparer… de vrais boulets en fait ! Etre un mec doit être d’une complexité sans nom !

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Lun 9 Juin - 20:56


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Visiblement amusée par la reaction de son ami, Charlie s’empressa de lui confirmer qu’elle voulait bel et bien en venir au délicat sujet des filles. A un détail près néanmoins, puisqu’il parvint apparemment à la faire douter quant à ses préférences. Ecarquillant de grands yeux surpris, Finn entrouvrit la bouche sans que le moindre mot n’en sorte, avant de se reprendre et de protester : « Non ! Non c’est pas ça ! Je ne suis pas… de ce bord-là. » se justifia-t-il un peu gêné par les insinuations de la jeune femme, autant que par cette inévitable conversation qu’il voyait se profiler sans qu’il ne puisse vraiment y échapper. A vrai dire, personne ici ne connaissait son histoire. Finn évitait en général d’évoquer son passé, et surtout son passé amoureux. En fait, il détestait tout simplement parler de lui, préférant de loin jouer les oreilles attentives pour quiconque ait besoin de se confier. Mais aujourd’hui, Charlie semblait bien décidée à inverser la tendance.

Contre toute attente, elle attrapa la main du jeune homme tout en déclarant : Excuse-moi, j’oublie parfois que les gens sincères existent. Tu veux en parler ? Et voilà, la question tant redoutée était arrivée et Finn ne pouvait plus se défiler. Il aurait voulu éviter ce genre de conversation et pourtant, quelque part, il était persuadé que le fait d’en parler ne pourrait lui faire que du bien. Après tout, il pouvait faire confiance à Charlie, et elle était peut-être même la mieux placée pour l’écouter. Poussant alors un long soupir, il retira néanmoins sa main de celle de la jeune femme par pudeur, et détourna son regard avant de commencer : « C’est… un peu compliqué. Disons que l’engagement, c’est pas mon truc. Enfin, ça l’a été… à une époque… mais ça ne m’a pas vraiment réussi alors… enfin… » Haussant les épaules sans trop savoir comment s’y prendre pour raconter son histoire, Finn se contenta de se justifier en grimaçant : « Désolé. J’ai pas vraiment l’habitude de parler de ces trucs-là… »
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 13 Juin - 14:18


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
C’est tout moi ça. Prêcher le faux pour savoir le vrai. J’ai beaucoup appris de mon éducation, même si la provocation n’en fait pas réellement parti. Au lycée, j’étais intenable, au grand damne de mes parents. Toujours est-il que je sais faire parler les gens, même si ce n’est pas le but de Finn, dont je me joue un peu à cet instant, je dois l’avouer. Ça me fait rire de le voir se débattre face à mes propos, je me fiche de ce qu’il peut bien aimer, du moment qu’il y trouve son compte, il reste le même pour moi, le même ami…

- Mais tu as le droit tu sais ! Du moment que t’y retrouves…

Rajoutais-je avec un sourire en coin, amusé de sa détresse. En même temps je ne le vois pas vraiment avec un homme, il est plutôt doux. On dit toujours que les homos feraient des maris parfaits. C’est dommage ^^ Mais lui m’a l’air dans la branche hétéro, bien qu’un peu trop timide pour oser faire le premier pas avec les femmes. Ça se voit, il le porte sur lui, c’est un vrai gentil, pas un dominateur ou un branleur de ces dames qui se pavanent dans les soirées pour asseoir sa virilité. Non, lui je le verrais plutôt dans la douceur, et dans le dialogue. Un artiste au cœur tendre. On va bien finir par lui trouver preneuse, non ?
Quand il tente de se confier, tout prend sens, et je comprends le pourquoi de son refus. Ça me touche, qu’on le croit bien. Je n’aurais jamais pensé qu’il aurait ce genre de rapport avec le conjoint féminin. Je pensais que c’était un homme timide, mais je retrouve un homme blessé.

- Et une femme t’as déçu… Je suis désolée, je suis maladroite.

Fuyant légèrement son regard. Je ne voulais pas remuer le couteau dans la plaie, bien au contraire. Je vois que notre repas est terminé pour tous les deux, et je ne voudrais pas enchainer sur une autre maladresse, c’est tout moi ça ! Je ne suis pas très douée pour dire les choses, la preuve encore une fois. Je tenterais de faire les choses bien le prochain coup, ça m’apprendra !

- Et si on allait vérifier que tes meubles tiennent toujours debout et que mon bar est assez plein pour ce soir ? Je n’ai absolument aucune envie de me plonger dans l’inventaire mais il faut ce qu’il faut…

Oui alors il faut savoir que je suis très organisée quant à la réception de mes groupes, la sécurité et tous ces trucs là, mais beaucoup moins pour la compta et ce genre de conneries ^^ D’où mon âme d’artiste, sans doute !

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Dim 15 Juin - 18:02


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Charlie se jouait de lui en évoquant son possible penchant pour les hommes, ça ne faisait aucun doute. D’ailleurs, Finn ne tarda pas à en avoir la confirmation lorsqu’il vit un sourire amusé se dessiner sur son visage. Sourire auquel il répondit en en esquissant un également, avant que la conversation de dévie vers un sujet un peu plus épineux pour lui. Sans le savoir, son amie venait de mettre le doigt sur le drame qui avait décidé de la tournure que sa vie avait prise ces dernières années. Finn se demandait d’ailleurs assez souvent ce qu’aurait pu être son existence si sa petite amie n’était pas allée voir ailleurs. Seraient-ils encore ensemble aujourd’hui ? A la tête d’une famille nombreuse, dans une maison immense ? Serait-il devenu avocat ? Aurait-il encore des contacts avec ses proches, et surtout avec sa sœur ? Autant de questions qui se bousculaient dans son esprit chaque jour, et auxquelles il n’espérait pourtant aucune réponse. Au fond, Finn savait qu’il était maintenant trop tard pour ce genre d’interrogations, mais il ne pouvait s’empêcher d’y songer dès que l’occasion se présentait.

Et une femme t’as déçu… Je suis désolée, je suis maladroite. conclut avec justesse Charlie suite au monologue maladroit de son ami. Elle avait vu juste, et semblait particulièrement gênée par cette révélation. Alors, comme pour lancer la conversation sur un autre sujet et ne pas insister sur ce qui semblait blesser Finn, la jeune femme proposa de regagner leurs établissements respectifs pour vérifier que tout y était en ordre, et pour organiser la soirée qui s’annonçait d’ores et déjà mémorable. Reconnaissant, le pâtissier hocha la tête avant de se redresser et de reprendre son chemin aux côtés de Charlie. Les premiers mètres se firent dans le silence le plus total mais après quelques minutes, Finn braqua son regard en direction de son amie. Bien conscient qu’elle était aujourd’hui la seule personne à qui il pouvait faire confiance, et par conséquent la seule qui pourrait le soulager du poids énorme qu’il portait depuis des années, le jeune homme reprit timidement : « En fait… on s’est connus à la fac, et on est restés ensemble plusieurs années. Pour moi, il n’y avait qu’elle, je me voyais déjà finir ma vie avec elle et… et je pensai que c’était réciproque. Mais elle m’a… » Finn buta quelque peu sur le mot fatidique, mais parvint finalement à l’articuler tout en fermant les paupières. « …quitté, pour un de nos meilleurs amis. A partir de là, j’ai complètement déraillé, je suis devenu… quelqu’un que tu ne reconnaitrais même pas… Je… je suis content que tu ne m’aies pas connu à cette époque-là… j’ai tout perdu. Mes amis, ma famille, même ma sœur a rompu tout contact avec moi. C’est pour ça que je suis parti. J’ai pris mon sac à dos, et je suis parti… c’est comme ça que je suis arrivé là. » conclut-il avant de pousser un long soupir de soulagement. Au final, le fait d’en parler semblait l’avoir libéré un peu, mais il se sentit rapidement ridicule d’avoir tout déballé ainsi et afficha une grimace avant de s’excuser : «Désolé… tu… t’es la première personne à qui j’en parle… t’es la seule avec qui je pouvais faire ça… »
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mar 17 Juin - 21:06


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
La reine des gaffes, je me connais. Je me suis reconnue là aussi pour le coup… je ne sais pas comment je fais pour les enchainer mais le pauvre je ne l’épargne pas. je ne voulais pas le lancer sur un sujet aussi compliqué pour lui, je ne pensais pas qu’il aurait pu souffrir en amour au point de ne plus pouvoir en parler. Je suis le genre de fille à avoir enchaîner les mecs à la fac et au lycée comme j’enchainais les canettes de coca aux gouters d’anniversaires de mes copines. Je vois, je veux, je prends. Une sexualité très masculine qui n’avait jamais posé le moindre souci à mes partenaires, et encore moins de problème de conscience me concernant. Ne surtout pas s’attacher pour ne pas souffrir, se mettre volontairement des barrières afin de ne pas y laisser une partie de soi-même. La vie ne fait de cadeaux à personnes, c’est ce que ma mère m’eut appris. Sympa pour la confiance en soi, n’est-ce-pas ? Toujours est-il que la solitude est ce qui me fait le plus peur. Disons que tant que je suis seule par choix, je le vis bien, mais quand je le suis pour cause d’abandon, rien ne va plus, je perds pieds, et je connais mes faiblesses, je peux tomber bas, très bas, plus bas que terre et même creuser encore, je sais à quel point l’autodestruction est chez moi une facilité.

Le silence devient pesant quand nous rentrons chacun sur la marina. Quoi qu’il en soit, je n’oserais pas poser une question de plus mais contre toute attente, il se confie de lui-même. Surprise, autant que touchée de son geste, je l’écoute sans l’interrompre, les mots sont déjà suffisamment difficiles à sortir, et franchissent la barrière de ses lèvres dans un murmure à peine audible sur les derniers mots.

- La seule ?

Tournant la tête vers lui, renonçant à protéger mon regard du soleil qui tape, commençant à m’éblouir. Je ne sais pas trop quoi répondre, alors je me contente de joindre les gestes à mes intentions, plutôt que la parole pour une fois, en posant ma main sur son épaule avec un sourire contrit. Je suis contente qu’il se soit confié à moi mais plutôt désolé d’avoir remué le couteau dans la plaie.

- Tu l’aimes ? Cette fille… tu l’aimes encore ?

Savoir faire le point sur sa situation permet déjà d’avancer. C’est donc un romantique, un de ces mecs trop gentils sur qui on marche par facilité en traitant les autres de connard.

- Tu sais, elles ne sont pas toutes comme ça, il y a encore des filles bien. C’est ce que tu mérites.

Une nana qui le regardera pour ce qu’il est, qui l’appréciera pour ses nombreuses qualités, je lui fais sa pub moi s’il veut, je peux faire une liste longue comme mon bras.

- Et puis t’as des tas de qualités ! Je dirais… patient, créatif, passionné, talentueux, mystérieux – et ça on adore toutes – attentionné, altruiste aussi.

Décomptant sur mes doigts, l’esprit actif et le regard en l’air.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Sam 21 Juin - 20:50


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Finn ne savait pas s’il se sentait soulagé, coupable, triste, ridicule… Tout un tas de sentiments semblait venir s’emmêler dans son esprit mais fort heureusement pour lui, Charlie était là pour l’écouter et le réconforter. Comme quoi, le jeune homme avait admirablement bien choisi l’épaule sur laquelle il se reposait en lui avouant tous ses secrets. A vrai dire, il ne pouvait pas considérer qu’il connaissait Charlie par cœur mais aussi inexplicable que cela puisse paraître, la jeune femme lui inspirait une immense confiance. Quelque chose dans son regard, dans sa façon de s’exprimer ou dans cette relation d’amitié qu’ils nouaient depuis quelques mois assurait à Finn qu’il s’agissait de quelqu’un de bien. De quelqu’un sur qui il pouvait, et il pourrait compter quoi qu’il arrive. Elle était la seule personne qu’il considérait et ainsi, et cet aveu sembla d’ailleurs la surprendre. Haussant légèrement les épaules en lui adressant un sourire timide, Finn reprit : « Ouais… la seule… Prends ça comme un compliment ! Disons que… t’es la seule en qui j’ai assez confiance pour ça… » avoua-t-il en baissant les yeux, alors que Charlie posait une main délicate sur son épaule.

Tu l’aimes ? Cette fille… tu l’aimes encore ? La question tomba un peu comme un couperet, qui laissa Finn sans voix tant il ne s’était pas attendu à ce que Charlie prenne le sujet aussi à cœur. Que pouvait-il bien répondre à cela ? Connaissait-il lui-même la réponse à cette question. Rien n’était moins sûr. « Je… euh… » balbutia-t-il dans un premier, avant de se reprendre tant bien que mal. « Ca fait tellement longtemps, je… je lui en ai tellement voulu… Tu sais j’ai vraiment essayé de passer à autre chose, et de m’inventer une nouvelle vie en arrivant ici alors… je crois que j’ai évité de me poser cette question jusqu’à maintenant. » avoua-t-il tout en prenant lui-même conscience de ce qu’il disait.  Et alors que son esprit s’obscurcissait de nouveau avec des images de son ex, Charlie entreprit de lui énumérer une liste de qualité dont il était soi-disant doté. Malgré la douleur, un petit sourire s’installa de nouveau sur le visage du pâtissier, qui leva son doigt en direction de la bouche de Charlie pour la faire taire. « Chut, arrêtes, tu vas finir par me faire rougir… » coupa-t-il, avant de reprendre son sérieux et plongeant son regard dans celui de la jeune femme, pour ajouter le plus sincèrement du monde : « Merci Charlie. Merci de… m’écouter, sans me juger. »
code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Raise your glass if you are wrong !
› points : 248
› myrtle beach since : 11/05/2014
› messages : 73
› pseudo : Underground Brooklyn
› célébrité : Eva Green
› crédits : Bazzart
› statut civil : Célibataire
› métier : Gérante du Bowery

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Ven 27 Juin - 23:31

Spoiler:
 


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Ca me touche. Ce qu’il me dit me touche. Je ne suis pas née dans un milieu où la confiance est reine. Au contraire, le jeu des apparences fait que chacun se trouve un masque, chacun se trouve un rôle à jouer, et la sincérité n’est pas une qualité répandue. Je l’ai appris à mes dépends, les enfants sont cruels, les ados sont pires. Le lycée n’était pas pour moi un lieu où je pouvais briller, je faisais plutôt tâche dans le décor en fait. On appelait mon bagou de la franchise, de l’insolence, pas de la sincérité.

Et je suis maladroite ! Mon Dieu que je suis maladroite ! Il n’y a personne qui sait mieux que moi mettre les pieds dans le plat, et ce, depuis toute petite ^^ A tel point qu’on évitait de trop me faire prendre la parole lors de dîners mondains, ça aussi j’ai eu à les vivre. L’enfant du milieu, on l’oublie toujours un peu, ça m’allait plutôt bien pour le coup.

- Je suis désolée, tu n’étais pas obligé de répondre. mais puisque tu l’as fait… tu as le droit d’y penser sans culpabiliser, ou de l’oublier… sans culpabiliser non plus. Il me semble que tu n’es pas celui à blâmer dans cette histoire. Ta réaction t’appartient.

Je ne taris pas d’éloges sur lui, et je le pense sincèrement après tout. Cet homme est tout ça à la fois. Je suis très entourée, mais je fais la différence entre les copains de passage et les amis. Et Finn est un ami. Discret, certes, mais un ami sincère, qui a le mérite de me remonter le moral quand j’ai un coup de mou. A coups de pâtisserie, ce n’est pas du beau, mais au moins ça réconforte !

- Les amis, ça sert à ça non ? Aussi différent que nous sommes, tu es mon ami. Tu serais même sans doute le meilleur.

Ben c’est surtout le seul qui me ramènerait chez moi dans mon lit à me border au lieu de me ramener chez eux dans le leur à me déshabiller ^^ Je dis ça comme ça, mais il est au moins respectueux, et j’aurais une confiance aveugle en lui concernant ma personne. Un gentleman, un vrai !

- Je vais rentrer prendre une douche avant ma mise en place, on se retrouve tout à l’heure ?

Lui souriant en passant ma main sur son épaule. Je suis contente qu’il participe à ma soirée, ça compte pour moi. Il sort un peu, c’est un groupe mythique, et je crois savoir que c’est son genre de musique.

code by Silver Lungs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



› points : 193
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 65
› pseudo : M
› célébrité : Jim Sturgess
› crédits : Shiya & tumblr
› statut civil : Célibataire
› métier : Pâtissier et patron du Pie Hole
› adresse : #20 Myrtle Beach Downtown

MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn Mer 2 Juil - 20:46


Charlie ∞ Finn
Build a life in what you witness, following the lines
and drawing from all sides
Elle avait posé LA question piège, et malgré tout le temps qui était passé depuis que Finn avait quitté Milwaukee, il se trouvait toujours aussi incapable d’y répondre. En un sens, il était totalement perdu. Mais le fait d’avoir tout avoué à Charlie alors qu’il n’avait jusqu’ici pas trouvé le courage d’en parler à qui que ce soit le libérait d’un poids énorme. Certes, ses questionnements étaient toujours bien présents mais désormais, il partageait son histoire avec quelqu’un. Quelqu’un en qui il avait totalement confiance et qui, même si elle ne pouvait pas faire grand-chose pour lui, avait au moins le mérite de lui apporter un énorme soutien. Charlie faisait du mieux qu’elle pouvait pour le rassurer et l’aider à se sentir mieux, et sans qu’il ne sache précisément comment elle s’y prenait pour cela, la jeune femme arrivait effectivement à ses fins. Aussi, Finn s’empressa de la remercier même s’il se montra aussi maladroit que d’habitude. Les amis, ça sert à ça non ? Aussi différent que nous sommes, tu es mon ami. Tu serais même sans doute le meilleur. s’exclama alors Charlie, arrachant un sourire à son interlocuteur qui lui lança un regard entendu. Décidément, ils s’étaient vraiment bien trouvés tous les deux. Pourtant, ils n’avaient a priori pas grand-chose en commun… mais aujourd’hui, Finn avait bien du mal à imaginer ce que pourrait être sa vie à Myrtle Beach si son chemin n’avait jamais croisé celui de Charlie.

Je vais rentrer prendre une douche avant ma mise en place, on se retrouve tout à l’heure ? continua Charlie en passant une de ses mains sur l’épaule du jeune homme. Le regard de Finn s’attarda quelques instants sur cette main, avant qu’il ne hoche la tête en répondant : « D’accord, à toute à l’heure. Et encore merci pour l’invitation… » ajouta-t-il, avant d’avancer vers Charlie pour la prendre dans ses bras. Mais il stoppa son geste quelques microsecondes plus tard en baissant les yeux, se contentant de planter un baiser sur la joue de la jeune femme avant de tourner les talons, non sans avoir répété : « A toute à l’heure. »

To be continued...


code by Silver Lungs

_________________
Raise me up
Encore je tombe la chute est longue, je dors éveillé. Des lumières sombres éclairent les ombres des rêves oubliés. ∞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn

Revenir en haut Aller en bas
 

Build a life in what you witness, following the lines ~ Charlie&Finn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ÉCLOSION DE FLEURS..LIFE OF FLOWERS SUBLÎME
» Plus Belle la Life
» Convention Swiss Life
» What a Beautiful Life
» Filmer un Draw my Life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: MYRTLE BEACH :: pinecrest :: the pie hole-