AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I will stay close to you (Clare)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.



Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces.
› points : 190
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 192
› pseudo : queen b.
› célébrité : ryan gosling.
› crédits : gentle heart (avatar)
› statut civil : marié, père, infidèle.
› métier : propriétaire d'un bar.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: I will stay close to you (Clare) Jeu 8 Mai - 14:47

don't make me sad,
don't make me cry
I will stay close to you



Il était maintenant quatorze heure, le rush était passé et j’étais un peu fatigué. Avec les beaux jours qui revenaient, la terrasse était bondé et nous avions plus de touristes que le reste de l’année. Laissant une pause à mes deux serveurs, je m’occupais de nettoyer les dernières tables, avant d’enfin m’asseoir à mon tour. Chacun vaquait à ses occupations, après tout ici, chacun savait ce qu’il avait à faire. Je me servais un café et en but une longue gorgée, reposa la tasse et me plongea dans les tickets de la journée afin de mettre de l’ordre dans ma comptabilité. La porte était ouverte, elle ne pouvait donc tinter, mais je sentais un regard sur moi. Je souris avant de me retourner, j’étais persuadé que c’était Clare. L’après-midi j’étais en général seul. Les serveurs partaient pour leurs pauses vers quatorze heures et revenaient aux alentours de dix-sept heures. Je me tournais donc vers la jolie blonde et tira le tabouret à côté de moi pour l’inviter à s’asseoir près de moi. Je déposais un baiser sur son front. Tu veux boire quoi ? Les deux serveurs nous saluèrent, ils partaient en pause, en revenant avec la boisson de Clare, je l’attirais vers moi et déposa un baiser sur ses lèvres. Elle connaissait les règles, j’étais une personne réservée et je n’aimais pas m’afficher devant les gens. Du moins, c’était ce qu’elle pensait. En réalité, je priais chaque jour pour qu’elle ne débarque pas à l’heure du déjeuner, alors qu’il y avait ma sœur, ou qu’elle ne m’embrasse devant qui que ce soit, car j’avais une peur bleue que Jenna l’apprenne d’une manière ou d’une autre. J’attrapais sa main et entrelaça ses doigts dans les miens. Quoi de neuf belle inconnue ? Je plongeais mon regard dans le sien et lui fit un sourire sincère. J’étais content de la voir.


made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Jeu 8 Mai - 20:14



★★★
The bottom line is that we never fall for the people we're supposed to
« euh je suis pas sûre que ça convienne pour une belle histoire d'amour suite à un speed dating réussis ma belle. » Derrière son ordinateur, Clare semblait totalement ailleurs.Elle devait rédiger cette newsletter pour le prochain speed dating organisé par son agence. Mais le problème était qu'elle n'était pas du tout inspirée par le fait de parler de trouver l'amour en seulement trois minutes « De quoi?? »  Taylor se mit à rire et posa un café à côté de son amie et collègue de travail. Clare soupira et pris son sac pour prendre l'air, elle n'arrivait plus à rien aujourd'hui alors autant sortir, prendre l'air pourquoi pas aller le voir au bar et puis elle serait sans doute plus inspirée pour écrire son petit article. La jeune blonde attrapa son sac à main et décida de marcher jusqu'au bar, elle jeta un oeil son téléphone pour vérifier l'heure. Elle ne voulait pas arriver pendant l'heure du rush car elle savait qu'elle ne pourrait pas passer du temps avec lui et puis elle avait envie de parler. De parler sérieusement avec lui. Elle voulait lui parler de la femme avec qui elle l'avait vu il y a quelques jours, elle n'arrêtait pas de se faire des films sur la nature de leur relation et ça allait la rendre folle si elle ne posait pas la question. Et en même temps, elle n'avait aucun droit de lui poser cette question, car ils n'avaient jamais évoquer une relation exclusive entre eux. Elle était arrivée devant le shamrock et inspira profondément, c'était à cause de tout cela qu'elle fuyait plus ou moins les relations amoureuses depuis un moment. Tout était beaucoup simple en étant célibataire en réalité. Elle afficha son sourire habituel sur son visage et entra dans le bar, il n'y avait pratiquement personne et elle aperçu Jonah en train de faire les comptes comme à son habitudes. « Salut toi. » pour seule réponse il lui désigna le tabouret près de lui et lui demanda ce qu'elle voulait boire. Elle opta pour un café bien serré, elle était en manque de caféine aujourd'hui. Une fois tout le monde partit et seule avec Jonah elle lui rendit son baiser « Je dois écrire une sorte de conte de fées qui commence par un speed dating et qui finit par ils vécurent heureux et avec pleins de gamins.» dit-elle en souriant « mais je n'étais pas inspirée alors je me suis dit que tu allais peut être aider mon inspiration à revenir beau blond. » suivit d'un clin d'oeil , elle avait oublier toutes ses questions, tous ses doutes. Elle le regarda dans les yeux tout en souriant. Elle mourrait d'envie de lui poser la question directement et en même temps elle avait peur de la réponse, et aussi qu'il lui mente en fait. « Et toi quoi de neuf? » tant pis elle lui demanderait plus tard.  

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.



Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces.
› points : 190
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 192
› pseudo : queen b.
› célébrité : ryan gosling.
› crédits : gentle heart (avatar)
› statut civil : marié, père, infidèle.
› métier : propriétaire d'un bar.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Ven 9 Mai - 14:21

don't make me sad,
don't make me cry
I will stay close to you



J’étais vraiment de plus en plus tendu. Mentir à Jenna, à ma fille, à ma sœur, à ma famille commençait à peser sur mes épaules. J’avais des défauts, mais je n’étais pas un menteur. Je ne l’avais jamais été et surtout, je ne pensais pas qu’un jour j’en arriverais à me cacher et à mentir à mon entourage, surtout pour une amourette. Le problème, c’est que Clare me plaisait et qu’elle prenait chaque jour un peu plus de place. Au départ, je m’étais dis que c’était une passade et qu’après tout ça n’avait pas d’importance, mais je me rendais bien compte que plus les jours passaient, plus elle prenait sa petite importance. Elle me fit sourire avec le sujet de son article. Clare arrivait toujours à me divertir et à me faire rire. Ce petit bout de femme était jovial et enjouée et cela me faisait du bien. C’est con, je sais. Mais avec elle, j’étais vivant. A nouveau. Tu sais, je ne suis pas trop technologie et rencontre virtuelle, mais si tu as besoin d’un coup de main, je serais ravi de t’aider ! Je ne pouvais m’empêcher de penser à Jenna. Je suis tombé amoureux d’elle à la seconde ou mes yeux se sont posés sur elle. J’ai su qu’elle serait la femme de ma vie. C’était une belle rencontre, une rencontre toute simple, mais une vraie rencontre. Pas deux âmes perdues derrières un ordinateur. On faisait partie de la vraie vie et la suite nous l’a bien prouvé, parents à dix-sept ans, mariés à dix-huit. Oui, la vie n’était pas simple, mais c’était la notre. Je ne pouvais m’empêcher de culpabiliser. Je n’aurais jamais pensé la tromper avec une jeunette, une femme de presque dix ans ma cadette. C’est bien simple, je n’avais même jamais posé les yeux sur une femme plus jeune que moi. Mais Clare, devenait un peu plus un bout de moi à mesure que le temps passait. Je terminais d’une traite mon café, et plongea à nouveau mon regard dans le sien. Mine de rien, en ne disant rien elle savait me rassurer, m’apaiser. Chose que Jenna n’arrivait plus à faire aussi bien. Oh, tu sais, la routine. Avec la saison qui arrive, je commence à avoir pas mal de boulot. Je marquai une pause, cette histoire n’allait m’amener que des problèmes, je le savais et je devais prendre mes distances, même si je savais que c’était quasiment impossible, tant elle me manquait quand elle n’était pas dans les parages. D’ailleurs, j’aurais sans doute un peu moins de temps libre. Je pressais sa main, devant sa mine déçue. Mais ne t’inquiètes pas, tu pourrais toujours passer me faire des petits coucous. Mais je risque d’avoir un peu moins de temps la journée et le soir surtout. Je lui adressais un petit sourire, espérant qu’elle ne soit pas trop triste et surtout qu’elle soit compréhensive.


made by pandora.





_________________
 
ever thine, ever mine , ever ours. « Quelqu’un a dit un jour que la mort n’es pas la pire chose dans la vie : le pire, c’est ce qui meure en nous quand on vit..unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Dim 11 Mai - 16:52



★★★
The bottom line is that we never fall for the people we're supposed to
Les rencontres sur internet n'étaient pas non plus dans les habitudes de Clare, mais elle avait essayer au moins une fois. Il était clair que ce n'était pas comme rencontrer la personne en réalité, mais parfois cela pouvait créer des liens que l'on aurait pas forcément crée dans la vie de tous les jours et parfois ce genre de rencontre réservaient bien des surprises. Mais bien que cela soit le fond de commerce de la jeune blonde, elle savait que rien ne valait une rencontre en face à face. On peut pas simplement tomber sous le charme d'une photographie ou d'un profil écrit mais cela peut aider pour certaines personnes. Ce qui était marrant c'était que Clare avait toujours de parfait conseils à donner pour les relations amoureuses de parfaits inconnus, elle arrivait a savoir qui serait parfait pour qui mais lorsque cela la concernait directement elle était une vraie catastrophe. Sa vie amoureuse avait toujours été plus moins catastrophique, elle s'était toujours entiché des garçons dont elle ne devait pas, et même si elle donnait ce côté sûr d'elle et forte, elle était malgré tout un peu naïve en amour. Elle le sait, elle est au courant mais elle n'arrive pas à se défaire de ce côté de sa personnalité.  « En même temps je suis sûre que tu n'as pas besoin d'internet pour faire des rencontres. Patron et barman c'est parfait pour rencontrés de jolies jeunes femmes »  dit-elle en souriant. Et avec son physique il ne devait pas avoir beaucoup de refus lorsqu'il invitait une femme à sortir. Passer du temps avec Jonah mettait toujours de bonne humeur Clare et elle était persuadée qu'après cette petite pause, elle serait d'attaque pour pondre n'importe quelle histoire super romantique pour son prochain mail. Elle devait avouer qu'une fois, elle a raconté l'histoire d'un film à l'eau de rose qu'elle avait regardé la veille à la télé. Et personne n'a semblait faire le rapprochement ce qui était bon pour elle. Elle sourit à Jonah lorsqu'il demanda de qui elle parlait. Oui cette blonde qu'elle avait trouvé si parfaite et très proche de Jonah. La pensée que c'était sans doute sa fiancé ou même sa femme lui avait effleuré l'esprit, mais étant de nature positive elle avait chassé cette pensée de sa tête et elle se disait qu'elle se faisait sans doute des films. « Pourquoi il y a plusieurs blondes dans ta vie? » elle fit une petite grimace et reprit la parole « Une jolie blonde, je pense qu'elle devait faire ma taille, les yeux noisettes.... enfin elle était très jolie en tout cas. »Même si elle lui posait ses questions sur un ton désinvolte, elle attendait les réponses avec impatience, mais elle ne voulait en aucun cas montrer qu'elle était jalouse. Non elle devait se montrer détachée parce qu'elle savait qu'elle pourrait tout gâcher si elle faisait le contraire. « Tu sais je me renseigne juste si jamais je dois avoir de la compétition. » tout en riant. Et puis sa collègue de travail et amie lui avait mis cette idée en tête qu'il devait avoir déjà une copine ou même une femme, alors même si Clare avait décidée de ne pas en faire cas, elle n'avait finalement pas réussie à mettre cette idée de côté. Et elle se disait qu'en demandant à Jonah elle aurait une réponse. 

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another


Dernière édition par Clare Rhodes le Sam 24 Mai - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.



Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces.
› points : 190
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 192
› pseudo : queen b.
› célébrité : ryan gosling.
› crédits : gentle heart (avatar)
› statut civil : marié, père, infidèle.
› métier : propriétaire d'un bar.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Dim 18 Mai - 12:30

don't make me sad,
don't make me cry
I will stay close to you



Oui, pour moi une rencontre virtuelle n'était rien comparé à une rencontre réelle. Les premières secondes avec une personne sont irremplaçable à mes yeux, la preuve avec Clare. Ses cheveux, son sourire et son parfum m'avait fait fondre alors qu'elle n'était pas mon genre habituel. Sans doute, que si je l'avais vu dans un magazine ou dans une publicité à la télévision, je n'aurai pas craqué pour elle. Son rire et sa manière de s'exprimer m'avait plu aussi et c'est sans doute pour cela que j'avais cédé si vite. Si nous avions échanger sur internet je ne suis pas certain que nous en serions là aujourd'hui. Sans doute serait-elle devenue une bonne amie, mais certainement pas ma maitresse. Non, jamais. J'avoue que cela ne m'attire pas du tout. Je ne l'aidais pas avec des réponses comme celle-çi et en plus, elle devait me prendre pour un ringard, après tout nous avions sept ans d'écart et même si au fond ça ne change rien, il y avait tout de même un problème de génération entre nous. J'avais eu mon premier ordinateur à l'âge de vingt-cinq ans, alors qu'elle a sans doute eu le sien au lycée. Quoi qu'il en soit, je n'avais pas envie de me polluer l'esprit avec un quelconque problème de génération entre nous. A mon grand soulagement elle ne réagit pas à ma remarque concernant le travail et le manque de temps que j'aurai à lui accorder. Je souris et plongea mon regard dans le sien. Elle avait sa manière bien à elle d'être douce et compréhension, elle ressemblait à Jenna sur ce point. Mais elle enchaina avec une jeune femme blonde, avec qui elle m'avait vu au restaurant. Je me raclais le fond de la gorge, sans laisser paraitre, l'angoisse qui venait de me prendre au ventre. J'avais deux option, soit c'était Sasha, ma petite soeur qui était rousse, mais étant donné le nombre incalculable de couleurs qu'elle avait fait au cours de ces dernières années, elle tirait plus vers le blond vénitien que roux, soit c'était bien Jenna. Je fronçais les sourcils, comme pour laisser penser que je cherchais dans mes souvenirs. Une blonde ? C'était quand ? J'avais envie de me mordre la langue, comment je pouvais être aussi lâche ? Et surtout quand et comment j'en étais venu à devenir un menteur ? Si elle me faisait une description précise de Jenna, je n'avais pas d'autres options que de lui dire la vérité, mais je priais pour qu'elle n'en fasse rien. Je n'avais pas envie de la perdre, pas encore, pas maintenant. Elle se justifia sur le fait de m'avoir vu et cela me fit comme un coup de poing dans le coeur. Elle était si mignonne. Alors que moi, je lui mentais depuis toujours, je cachais la vérité et surtout, je ne la méritais pas ...


made by pandora.




_________________
 
ever thine, ever mine , ever ours. « Quelqu’un a dit un jour que la mort n’es pas la pire chose dans la vie : le pire, c’est ce qui meure en nous quand on vit..unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Sam 24 Mai - 20:27



★★★
The bottom line is that we never fall for the people we're supposed to
Les rencontres sur internet n'étaient pas non plus dans les habitudes de Clare, mais elle avait essayer au moins une fois. Il était clair que ce n'était pas comme rencontrer la personne en réalité, mais parfois cela pouvait créer des liens que l'on aurait pas forcément crée dans la vie de tous les jours et parfois ce genre de rencontre réservaient bien des surprises. Mais bien que cela soit le fond de commerce de la jeune blonde, elle savait que rien ne valait une rencontre en face à face. On peut pas simplement tomber sous le charme d'une photographie ou d'un profil écrit mais cela peut aider pour certaines personnes. Ce qui était marrant c'était que Clare avait toujours de parfait conseils à donner pour les relations amoureuses de parfaits inconnus, elle arrivait a savoir qui serait parfait pour qui mais lorsque cela la concernait directement elle était une vraie catastrophe. Sa vie amoureuse avait toujours été plus moins catastrophique, elle s'était toujours entiché des garçons dont elle ne devait pas, et même si elle donnait ce côté sûr d'elle et forte, elle était malgré tout un peu naïve en amour. Elle le sait, elle est au courant mais elle n'arrive pas à se défaire de ce côté de sa personnalité.  « En même temps je suis sûre que tu n'as pas besoin d'internet pour faire des rencontres. Patron et barman c'est parfait pour rencontrés de jolies jeunes femmes »  dit-elle en souriant. Et avec son physique il ne devait pas avoir beaucoup de refus lorsqu'il invitait une femme à sortir. Passer du temps avec Jonah mettait toujours de bonne humeur Clare et elle était persuadée qu'après cette petite pause, elle serait d'attaque pour pondre n'importe quelle histoire super romantique pour son prochain mail. Elle devait avouer qu'une fois, elle a raconté l'histoire d'un film à l'eau de rose qu'elle avait regardé la veille à la télé. Et personne n'a semblait faire le rapprochement ce qui était bon pour elle. Elle sourit à Jonah lorsqu'il demanda de qui elle parlait. Oui cette blonde qu'elle avait trouvé si parfaite et très proche de Jonah. La pensée que c'était sans doute sa fiancé ou même sa femme lui avait effleuré l'esprit, mais étant de nature positive elle avait chassé cette pensée de sa tête et elle se disait qu'elle se faisait sans doute des films. « Pourquoi il y a plusieurs blondes dans ta vie? » elle fit une petite grimace et reprit la parole « Une jolie blonde, je pense qu'elle devait faire ma taille, les yeux noisettes.... enfin elle était très jolie en tout cas. »Même si elle lui posait ses questions sur un ton désinvolte, elle attendait les réponses avec impatience, mais elle ne voulait en aucun cas montrer qu'elle était jalouse. Non elle devait se montrer détachée parce qu'elle savait qu'elle pourrait tout gâcher si elle faisait le contraire. « Tu sais je me renseigne juste si jamais je dois avoir de la compétition » tout en riant. Sa collègue et amie, lui avait mis cette idée en tête et depuis elle avait du mal à se la sortir de la tête. Elle se disait que c'était bien trop beau pour qu'il n'y est pas un truc qui cloche dans cette histoire. 

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



La souffrance peut occuper une telle place qu’on en oublie le bonheur. Parce qu’on ne se rappelle pas avoir été heureux. Et puis, un jour, on ressent quelque chose d’autre, ça nous fait bizarre, seulement parce qu’on n’a pas l’habitude, et à ce moment précis, on se rend compte qu’on est heureux.



Il n’y a aucune honte à avoir peur, on a tous peur de quelque chose. Le secret, c’est d’identifier exactement d’où elle vient, parce qu’une fois que t’as mis un visage dessus, là tu peux lutter, tu peux vaincre tes peurs et même les apprivoiser et en faire des forces.
› points : 190
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 192
› pseudo : queen b.
› célébrité : ryan gosling.
› crédits : gentle heart (avatar)
› statut civil : marié, père, infidèle.
› métier : propriétaire d'un bar.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Dim 25 Mai - 16:16

don't make me sad,
don't make me cry
I will stay close to you



Moi qui n'avait eu qu'une seule véritable histoire d'amour, je me trouvais un peu gauche fasse à Clare. Une fois de plus notre différence d'âge me revenait en pleine face. Oui, elle avait presque dix ans de moins que moi. J'avais bien été faire un tour sur facebook, Riley m'avait conseillé d'ouvrir une page pour faire la publicité du bar. Je m'étais laissé faire et depuis j'aimais bien animé la page du bar, car je devais reconnaitre que ça marchait très bien et les gens laissaient souvent des commentaires sympas, du coup mes ventes avaient montées. Bon ce n'était pas fulgurent non plus, mais plusieurs fois j'entendis des clients m'avouer avoir entendu parler du Shamrock par facebook. Et, puis je ne devrais pas le dire, mais c'était aussi un bon moyen de surveillé Riley, ses fréquentations, ses statuts. Bref, un vrai papa poule qui ne respecte pas la vie privée de sa fille. Par ailleurs, facebook, m'avait permis de renouer avec d'anciens amis et je devais bien avouer que c'était agréable. Mise à part ça, c'était bien le seul outil internet que j'utilisais. Riley et Sasha, tentaient de m'initier à Instagram, Twitter et autres réseaux sociaux, mais avec une page officielle, j'en avais déjà bien assez. Mais pour le coup, je n'étais pas certain, que facebook entre dans les critères de sites de recherches dont me parlait de Clare. Je souris à sa remarque. En grand timide, je n'étais pas du tout du genre dragueur et j'avais eu de la chance les deux seules fois ou j'avais décidé de me lancer. Jenna et Clare avaient toutes deux cédés à mes avances, je ne sais pas bien comment. La preuve en est tu es là. J'embrassais le bout de ses doigts et déposa un baiser sur ses douces lèvres. Je n'étais pas du genre démonstratif, mais Clare avait un certain pouvoir sur moi et quand elle était face à moi, j'avais sans cesse envie de l'embrasser, comme un gamin de quinze ans avec son premier amour. J'oubliais tout à ses côtés. Je retins mon souffle. S'il y avait plusieurs blondes dans ma vie ? Je ne me sentis pas de lui répondre franchement oui, mais je ne me voyais pas non plus continuer à lui cacher la vérité et mon mariage. Elle enchaina, en me décrivant trait pour trait ma femme, Jenna. Mais par chance, elle enchaina et m'ouvrit une porte de sortie. Rassures-toi ma belle, tu es la seule dans ta catégorie. Et je l'embrassais de nouveau.


made by pandora.




_________________
 
ever thine, ever mine , ever ours. « Quelqu’un a dit un jour que la mort n’es pas la pire chose dans la vie : le pire, c’est ce qui meure en nous quand on vit..unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare) Sam 14 Juin - 20:16



★★★
The bottom line is that we never fall for the people we're supposed to
Même si Clare pouvait être parfois naïve, elle sentait bien que le jeune homme ne lui disait pas la vérité, ou du moins qu'il ne lui disait pas toute la vérité. Il gardait certaines informations pour lui. Ce qui était tout à fait normal, ils ne formaient pas un couple depuis longtemps et ils n'en n'étaient pas encore à tout se confier sur leur vie, leurs peurs, leurs espoirs... mais Clare voulait être positive et elle voulait se dire qu'elle se faisait des idées. Elle avait été tellement déçu de ces précédentes relations amoureuses qu'elle avait parfois du mal à croire ce qu'on lui racontait. Et pourtant depuis quelques temps, elle tentait de se défaire de ses doutes. Le jeune l'embrassa tout en souriant, il ajouta qu'elle était la seule dans sa catégorie. Elle lui rendit son baiser et sourit « Oui je sais je suis unique en mon genre. En fait c'est toi qui est chanceux de m'avoir dans ta vie.» ajouta-t-elle tout en riant. Elle n'était pas du genre prétentieuse ou quoi que ce soit, mais parfois elle aimait bien utiliser ce genre d'humour. Cela cachait son stress et le fait qu'elle n'avait pas forcément confiance en elle même. « Mais tu ne m'as toujours pas dit qui elle était?» elle n'avait pas envie de contrarier Jonah mais elle avait vraiment envie de savoir qui elle était pour lui. Peut être qu'elle n'aimerait pas la réponse, mais c'était plus fort qu'elle, elle devait savoir. Peut être que ça lui permettrait de savoir où elle se situait dans cette situation. « Oh je voulais savoir si tu avais prévu d'aller au bal de la ville. Tu sais ils l'organisent chaque année. On pourrait peut être se retrouver là bas et passer une bonne soirée? » En effet l'agence de rencontre de Clare organisait un speed dating pour l'occasion, elle devrait sans doute travailler un peu en début de soirée mais elle pourrait aussi profiter de la soirée et si elle pouvait profiter avec Jonah ce serait encore mieux. « En plus mes sœurs seront sans doute là, je pourrais te les présenter. » Pour Clare ces soeurs étaient vraiment importante pour elle, et c'était naturellement qu'elle voulait le présenter, mais elle ne savait pas si ça ferait un peu trop. Peut être un trop rapide, mais si c'était dans ce genre de soirée c'était un peu moins formel comme rencontre. Et puis si Clare voulait que les choses deviennent plus sérieuse avec lui, elle avait besoin de l'avis de ses soeurs. C'était une étape indispensable pour la jeune Rhodes.

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I will stay close to you (Clare)

Revenir en haut Aller en bas
 

I will stay close to you (Clare)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (flashback) stay close to me
» Video : Goalkeeper - Phalanx (CIWS = close-in weapon system)
» Stay-Alive =D
» One Size Stay Dry
» Couche pop in (close parent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: MYRTLE BEACH :: carolina bays :: shamrock sport bar & grill-