AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 6:25


Jordan Rowe-Gordon

Family means no one gets left behind or forgotten.

ÂGE + 25 ans DATE & LIEU DE NAISSANCE + Née à Myrtle Beach en Mars 1989. ORIGINES + Américaines EMPLOI + Bloggeuse, et elle écrit parfois des articles pour des magazines de mode.ORIENTATION SEXUELLE + Hétérosexuelle STATUT CIVIL + Célibataire. TRAITS DE CARACTÈRE + Jordan est quelqu'un de plutôt enjouée, qui paraît toujours de bonne humeur et qui adore rigoler. Avec sa famille, elle est très à l'écoute, attentionnée, c'est sacrément important pour elle, elle est plutôt tournée vers la famille. Depuis toute petite, sa mère ne cesse de lui répéter qu'elle est quelqu'un de têtue, ambitieuse et de déterminée, et elle est également beaucoup trop bavarde sans être timide. Même si Jordan est fêtarde, elle ne passe pas son temps à se foutre en l'air, c'est un bon point, non ? Sous cette façade plutôt amicale, c'est une jeune femme plutôt capricieuse, qui a du abandonner une petite partie d'elle pendant son adolescence, et qui peut-être manipulatrice, et égoïste, sans doute parce qu'elle a connu une enfance un peu compliquée, entourée par ses parents séparés aujourd'hui. C'est une jeune femme plutôt volontaire, qui ferait n'importe quoi pour aider ses amis, et sa famille, et malgré son intelligence, elle préfère exercer un métier qui lui convient plutôt que quelque chose qui lui apportera la richesse. L'argent, elle s'en fiche un peu. En couple, Jordan est fidèle, mais n'a pas connu beaucoup de relations, et pour la plupart, elle peine à faire confiance à son partenaire, à cause de son passé. GROUPE + 17 ans encore.

Pour cocher la réponse que vous souhaitez il suffit d'enlever le "un" dans le mot "unchecked"

Pour toi avoir 30 ans c'est :
la meilleure chose qui te sois arrivée.
 un véritable enfer.
 tu t'en fiches, c'est encore loin.
 déjà passé et ça ne t'as pas changé grand chose.

Ton avenir tu l'imagines plutôt :
 pleins d'amis, des fêtes sans arrêt et aucune contrainte.
 un mari, des enfants, une maison.
 une belle carrière et rien d'autres.
 tu n'en sais rien du tout encore, tu vis au jour le jour.

En soirée, est-ce qu'il t'es déjà arrivé de mentir sur ton âge pour draguer ?
A chaque fois, à mon âge c'est difficile de faire autrement.
Jamais, la personne doit m'accepter comme je suis.
Quelques fois, simplement pour rigoler.
Je n'en vois pas vraiment l'intérêt.

Quand un(e) ami(e) vient pleurer dans tes bras suite à une séparation, quelle est ta réaction ?
Tu tentes de le/la rassurer du mieux que tu peux et tu le/la consoles.
Tu fais l'effort de le/la consoler, mais tu attends avec impatience de pouvoir faire autre chose.
Tu l'entraînes directement en soirée, se soûler c'est la meilleure solution.
Tu t'en contrefiches, la/le laisse parler et change rapidement de sujet.

T'es plutôt quel genre de dragueur/dragueuse ?
Le gros lourd qui sort les vieilles phrases de dragues pourries.
Le mec/la fille sûr(e) de lui/elle qui croit que tout le monde est à ses pieds.
Le/la grand(e) timide qui parle dans sa barbe et perd ses mots une fois devant sa proie.
Tu ne dragues jamais.

Avoir des enfants c'est :
La pire chose qui puisse t'arriver.
Ton rêve depuis de longues années.
Pas très urgent, tu n'y penses pas pour le moment.
Déjà fait ou en cours.
TICS ET MANIES + Jordan aime sortir, et ne reste jamais beaucoup chez elle, car elle n'apprécie pas tellement la solitude. + Elle a pour habitude de porter sa main à son ventre tous les matins, même si ça fait mal. + Elle aime lire, et ne peut pas s'endormir dans un esprit apaisé, la lecture l'aide à se calmer. + Blogger bien sûr, est une passion, mais c'est aussi son travail, et elle adore ça. Prendre en photo, poster, recevoir des commentaires, même si ce n'est pas toujours positif. + Elle aime beaucoup faire des ballades en voiture, et faire du camping, des road-trips. Elle aime bien être en mouvement. + Jordan n'aime pas trop penser au futur, pour le moment, elle est coincée dans le passé. + Elle aime sortir, et organiser des petites bouffes entre amis, mais jamais trop. Elle n'est pas du genre à se mettre la tête à l'envers. + Elle aime boire son petit thé au caramel le matin, il n'y a rien de mieux pour commencer la journée, et si elle est de mauvaise humeur, vous savez pourquoi. + Jordan est très famille, elle garde toujours contact avec son père, même s'il habite à New York, et d'ailleurs, elle lui rend parfois visite. + Jordan est une mauvaise cuisinière. Elle sait juste préparer des pizzas et des pâtes, et encore ! Et c'est pour cette raison qu'elle essaie de s'améliorer. + Écrire lui fait parfois du bien. Mais sans tenir un journal intime, dès qu'elle a quelque chose sur le cœur, elle le crache sur la feuille. + Elle ne roule pas sur l'or, mais elle apprécie vraiment ce qu'elle fait, elle ne changerait de métier pour rien au monde. + Elle aime pratiquer son sport à la maison, et parfois, elle fait du yoga. + Elle a pour habitude de chanter sous la douche, même si elle chante comme une casserole. + Elle peint, parfois, plutôt des trucs abstraits. Elle décore son appart par la même occasion.

Details in the fabric


I. « Il reste toujours quelque chose de l'enfance. »

« Je suis enceinte, Paul. »
Neuf mois plus tard, Jordan était là, un petit bébé, avec de bonnes joues rosies, qui faisait le bonheur de ses parents. Sa mère avait 30 ans, et elle exerçait dans une entreprise, son père, lui, était flic, ou plutôt, détective privé. Il ne brillait pas vraiment par sa présence, déjà à cette époque. Mais Jordan s'en souvient peu.
« Papa, papa, regarde ! » s'écria l'enfant, en lui montrant le dessin. « C'est toi, maman, et moi. » « C'est mignon, dis moi. C'est qui ça.. ? » demanda t-il en désignant le dessin d'un enfant. « Je veux une petite sœur, papa ! » « Reprends ça, Jo. ». La petite repartit, l'air renfrogné. Elle ne comprenait pas pourquoi ses parents étaient aussi secs avec elle, en ce moment.
Et bien des années plus tard, elle appris que ses parents ne pouvaient plus avoir d'enfant, et ils venaient de l'apprendre alors qu'elle n'était encore une enfant, mais à ce moment là, elle était bien trop jeune pour tout comprendre. C'est sans doute aussi pour cela que des tensions régnaient dans le couple, et ce, depuis plusieurs mois. Parfois, du haut des escaliers, elle assistait à des disputes,
« Ça fait des mois que tu me tournes le dos ! » « Je ne sais pas d'où ça sort, mais c'est n'importe quoi, Ellie ! » « Non, ce n'est pas n'importe quoi. Tu peux me dire ce que tu veux, tu n'as plus aucun désir pour moi, tu rentres tard, le soir, tu ne veux même plus aller au parc d'attraction avec ta fille ! Mais elle aussi est concernée, on n'est plus tous les deux, il y a elle aussi ! » « Oui, et dans un couple, on est deux. Les efforts ne doivent pas seulement venir de moi, mais je vois bien ce que tu fais ! On ne peut plus avoir d'enfant, mais bon sang, on est heureux, là, maintenant, alors c'est une mauvaise nouvelle, je le conçois, mais on doit combattre ça à deux. Ne t'éloigne pas, ne cherche pas d'excuses pour le faire ! »

Jordan assistait aux disputes de ses parents, impuissante. Elle les aimait autant l'un que l'autre, et avaient tous les deux des défauts, mais l'enfant était sûre d'une chose : elle ne voulait pas qu'ils se séparent. Car elle avait l'impression, du haut de ses 8 ans, que plus rien ne fonctionnait. Aux repas, ils ne se parlaient plus entre eux, juste à elle, pour lui demander comment s'était passé son cours de danse. Car oui, depuis la rentrée scolaire, elle prenait des cours, et elle adorait ça. C'était quelque chose qui l'aidait à s'évader et à oublier l'ambiance pesante à la maison. Elle était petite, mais elle savait déjà qu'elle voulait battre les autres filles de l'école de danse. Cela ne dura qu'un temps, cependant, car elle se lassa très vite de cette passion. D'après sa mère, petite déjà, elle amusait la galerie, et se révélait être quelqu'un de très déterminé et de têtue, qui ne voulait comprendre que ce qu'elle voulait. Pas très facile, donc.

A ses 6 ans, elle fût témoin du divorce de ses parents. Son père rentrait de plus en plus tard, et sa mère ne disait rien. Mais elle appris quelques années plus tard que son père la trompait. Elle avait déjà des soupçons, mais elle n'était qu'une enfant, et elle devait rester à sa place.
« C'est fini, Paul. Je ne peux plus, il faut qu'on divorce. ». Ces quelques paroles changèrent la vie de Jordan à jamais. Ses parents se séparèrent quelques mois plus tard, son père déménagea, et Jordan eu du mal à s’habituer à cette situation. Du jour au lendemain, elle ne voyait plus son père, sa mère était vraiment malheureuse, elle ne respirait plus cette joie de vivre que Jordan avait connu quelques années plut tôt. En fait, dès qu'elle entrait à la maison, elle n'entendait plus le bruit du frigo, et de la cannette de bière qui s'ouvrait, elle ne voyait plus son père ouvrir son journal le matin, tout en buvant son café. Sa mère ne souriait plus, rentrait du travail, faisait le dîner. Et leur vie, d'un seul coup, n'était plus excitante. Le train train quotidien s'était installé, sans que Jordan ne puisse rien y faire. Bien sûr, elle avait beaucoup pleuré, comme chaque enfant qui était séparé de son père ou de sa mère.  



II. « Family means no one gets left behind or forgotten. »

« Jordan, j'ai quelque chose à t'annoncer. » Jordan releva un sourcil, un air interrogateur s'affichant sur son visage d'adolescente. Elle avait 8 ans, maintenant. Cela faisait plusieurs années que son père n'était plus là, et elle s'y était habituée, même si ça avait été très difficile. Elle ne le voyait qu'une semaine sur deux, le week-end. Parfois, pendant les vacances scolaires, mais elle ne considérait pas que c'était suffisant, au contraire, et en plus de cela, il vivait loin, à New York. « J'ai rencontré quelqu'un. »
Et cela fût un grand changement dans sa vie. Jordan rencontra cet homme, et l'aima immédiatement. Il n'était pas son père, mais quelqu'un de très sympathique, à qui on pouvait s'attacher facilement. Il était gentil avec elle, et faisait office de figure paternelle qui lui manquait beaucoup, actuellement. Puis très vite, elle rencontra la fille de cet homme, Maggie. Elle était plus âgée que Jordan, qui au début, la trouvait peu sympathique, et qui se permettait de lui dire « non », chose qu'elle n'appréciait pas particulièrement du haut de ses 8 ans.
Quelques mois plus tard, les deux familles furent unies sous le même toit, et il est évident que les débuts furent plutôt difficile. « Il faut que tu sois sage, Jordan. Ne fais pas de bêtises, et surtout, tu ne vas pas embêter ta sœur. » « Mais non, maman, et c'est même pas ma vraie sœur, d'abord. » Sa mère leva les yeux au ciel. « Je suis sérieuse, Jo, il va falloir cohabiter. »
Le mot « sœur » sonnait étrangement dans ses oreilles. C'était le mot qui était à l'origine de la rupture de ses parents, et à présent, elle en avait une, enfin, en quelque sorte, Maggie. Bien sûr, elle avait toujours voulu une sœur. Mais elle aurait bien voulu changer à cette époque.

La cohabitation fût plutôt difficile les premières années, Jordan faisait tout pour faire enrager sa sœur, mais au fond, elle voulait en connaître plus sur elle. Maggie était plus âgée, et elle était un peu devenu un modèle. Quelque chose qu'elle n'aurait jamais cru possible. Alors un jour, elle fouilla dans sa chambre pour trouver son journal intime. Maggie éclata de colère devant l'attitude de Jordan, mais au fond, elle n'avait pas tort. Jordan avait désobéi à sa mère, elle était rentrée dans la chambre de sa demi-sœur sans permission pour violer sa vie privée Heureusement, cet épisode se termina plutôt bien.

III. « The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. »

Jordan grandit, bien sûr. Elle avait des amis, une famille, même si sa demi-soeur et elle se chamaillaient parfois. Rien de bien alarmant. Enfin, ça, c'était jusqu'à ses 17 ans. Sa vie prit un tournant plutôt brutal.

Jordan se tenait debout, devant le lavabo de la salle de bain. Dans sa main, un test de grossesse, et sur son visage, des larmes qui ruisselaient. Elle était enceinte, du moins, c'est ce qu'annonçait le test dans sa main. Depuis quelques semaines, elle ne se sentait pas bien. Elle était énormément fatiguée, il lui arrivait parfois d'avoir la nausée. Sa mère lui avait dit de se reposer un peu, mais rien ne fonctionnait vraiment. Jordan dormait beaucoup trop. Et maintenant, elle savait pourquoi. Elle était enceinte de son petit-ami de l'époque, enfin, si on pouvait appeler ça un petit-ami. Elle, elle l'aimait, c'était sur, mais ce n'était pas réciproque. Il était plus âgé qu'elle, et elle n'était qu'un jouet pour lui, quelque chose qui lui permettait sans doute de se défouler, et il ne se privait pas pour flirter avec d'autres filles. Elle le savait pertinemment, mais elle continuait d'espérer, comme l'adolescente qu'elle était.
Alors elle se tourna vers la seule personne qui pouvait l'aider : sa sœur, Maggie. Et c'est à ce moment là qu'elle su que Maggie était une personne extrêmement importante pour elle. «  Je suis enceinte, Maggie. J'ai fait un test et ... ». Les mots de Jordan se coincèrent dans sa gorge, elle ne pût finir sa phrase. « Je veux avorter. » Jordan avait fait son choix. Élever un enfant dans ses conditions n'était pas imaginable. Elle était jeune, le père se fichait d'elle. Non, c'était tout simplement impossible. Jordan fît promettre à Maggie de ne pas en parler aux parents. Elle ne voulait pas qu'ils soient déçus, elle avait tellement peur de leur jugement, de leur visage, si jamais elle leur apprenait la nouvelle. Et son choix était fait, alors tout serait terminé dans quelques semaines, alors à quoi bon le crier sur les toits ?
Maggie s'occupa de Jordan le mieux possible, et l'accompagna à travers cette période assez difficile. C'était un secret. Un secret qu'elles partageaient mais que personne d'autre ne saurait.

Mais il ne faut pas croire que Jordan n'était pas touchée par ce qui se passait. Au contraire. Elle pleurait. Elle imaginait sa vie si elle avait eu cet enfant, si elle l'avait dit à son petit ami. Bien sûr, elle pleura énormément, elle eut le cœur brisé. Et d'ailleurs, aujourd'hui, il n'y a pas un seul jour où elle ne pense pas à ce petit-être.

Maggie partit pour un an en Italie, tandis que Jordan restait ici, à Myrtle Beach. Elle n'avait pas vraiment de but dans la vie, en fait, elle prenait ce qu'on lui donnait, tout simplement. Elle aimait la danse, la peinture, la lecture, mais elle ne s'imaginait pas étudier des matières, qui pour elle, étaient de simples passions. Alors elle poursuivit des études de littérature à la fac, afin de devenir journaliste.  C'était quelque chose qui l'intriguait, qu'elle voulait découvrir. Et elle ne se trompa pas, puisqu'elle trouva sa voie. Elle voulait un métier enrichissant, quelque chose qu'elle voulait faire pour son propre plaisir, et pas pour le besoin d'argent. Alors elle lança son propre blog. Un blog sur la mode, les tendances du moment, quelque chose qui la passionnait, et qui permettait de recevoir un peu d'argent. Puis plus tard, elle rédigea quelques articles pour des magazines de mode. Son salaire n'était pas mirobolant, mais lui permettait quand même de vivre et de payer les factures de son petit appartement.

Et puis quelques années plus tard, le coup de grâce s'abattit sur le famille. Le beau-père de Jordan eut une attaque cardiaque. Ce fût le début d'une descente aux enfers. Jordan appela Maggie pour qu'elle rentre vite, ce qu'elle fît. Quand son beau-père disparut, Jordan sentit une partie d'elle s'en aller. Il n'était pas son père, mais c'était comme-ci. Il avait réussi à l'adopter, à la considérer comme sa propre fille, et elle se rappela les bons moments qu'ils avaient passé ensemble. Certes, Jordan n'était qu'une pièce rapportée, mais elle se sentait vide, elle aussi. C'était le mari de sa mère, son beau-père. Elle l'adorait, tout simplement. Son décès marqua la petite famille recomposée.

IV. « Be faithful in small things because it is in them that your strength lies. »

Maggie, même en grandissant, continuait de penser à sa grossesse, grossesse à laquelle elle avait mis fin. Aujourd'hui, elle était une jeune femme, qui s'occupait de son blog, qui vivait de sa passion. Mais elle n'était pas amoureuse. Elle n'avait connu que de simples amourettes, rien de bien extravagant, mais rien de sérieux. Jordan avait un blocage. Elle gardait ce secret pour elle depuis tellement longtemps que cela commençait à la hanter. Elle ne se croyait pas non plus capable de donner sa confiance à quelqu'un, c'était beaucoup trop compliqué. Alors oui, elle voudrait trouver le bon, celui qui serait capable de la réparer. Elle ne faisait plus confiance aux hommes, et avait peur de l'avenir. Elle voulait tout simplement celui qui serait capable de la comprendre, d'être son confident. Et ce n'était pas facile.
Même si Jordan était quelqu'un d'enjouée, de forte, même si elle avait de l'humour, derrière cette apparence se cachait une jeune femme qui avait peur, qui souffrait. « Je ne peux plus, Maggie. » annonça t-elle au milieu d'un regard, avec sa demi-sœur. « Je...J'en peux plus. Je me sens vide. », poursuivit-elle, le regard perdu dans le vague. « Je regrette...Je regrette, si j'avais su...J'aurais...j'aurais gardé ce bébé. »

Et quelques mois plus tard, elle apprenait que c'était sa sœur, qui était enceinte. Et elle se promit de lui donner le même soutien que Maggie lui avait donné quelques années auparavant, c'était son devoir. Décidément, leur famille n'était pas comme les autres. Quelque chose était différent. Alors Jordan tenta de lui dire qu'il fallait que Maggie en parle à son petit-ami. Après tout, même si elle avait choisi un chemin différent, Jordan avait connu ce qu'elle vivait en ce moment même. Et c'était loin d'être facile. Être forte ? Il fallait l'être, mais on avait aussi le droit de tout lâcher, parfois.

PSEUDO/PRÉNOM + RealFaceFilm / Samantha AGE + 22 ans FRÉQUENCE DE CONNEXION + Tous les jours, à peu près. SCÉNARIO OU PI + Scénario de Maggie Gordon OÙ AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM + Par Facebook, il me semble ! DERNIER MOT + Vous déchirez tout   


Code:
[b]phoebe tonkin[/b] + jordan rowe-gordon


Dernière édition par Jordan Rowe-Gordon le Jeu 8 Mai - 9:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



“I believe that everything happens for a reason. People change so that you can learn to let go, things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.”


› points : 202
› myrtle beach since : 19/04/2014
› messages : 254
› pseudo : Luxette
› célébrité : Nina Dobrev
› crédits : Myrtille
› statut civil : Vient de se faire larguer par son mec lorsqu'il a appris qu'elle était enceinte de lui. Et bien décidée à assumer le bébé et à le garder. Petit souci, elle se rapproche un peu trop du meilleur ami de son ex...
› métier : Avocate
› adresse : Myrtle Beach Dowtown #099

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 6:34

                                           

Bienvenue ma bichette !

Merci encore de tenter mon scénario   

N'hésite pas à me mpotter   

_________________
comme une évidence

   
Demandez à n'importe qui ce qu'il attend de la vie, la réponse est simple : être heureux.  Alors on continue à sourire et on essaye de toutes nos forces d'être les gens heureux que l'on voudrait devenir. Jusqu'à ce que tout à coup, on comprenne que le bonheur est déjà là, pas dans nos rêves et nos espoirs, mais dans ce qu'on à déjà : le confortable, le familier. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



grow old with me.
Life is like dancing. If we have a big floor, many people will dance. Some will get angry when the rhythm changes. But life is changing all the time.

› points : 53
› myrtle beach since : 16/04/2014
› messages : 436
› pseudo : Comet, Emilie.
› célébrité : Olivia Wilde.
› crédits : © Bavboule (avatar);
› statut civil : célibataire.
› métier : organisatrice évènementiel.
› adresse : #21 Myrtle Beach Downtown.

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 7:55

Bienvenue parmi nous ! I love you
Phoebe et ce scénario.   

_________________
✩★✩
cause I, I'm feeling pretty small, sometimes feel like I'm slipping down walls and every line I ever get a hold it seems to break.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 9:27

Merci vous deux. Oui, j'ai craqué, mais c'est une pure bombe ce scéna' !    

_________________
jordan ◈
▽ say my name, and every colour illuminates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




Tired little laughs, gold-lie promises, we'll always win at this.
If it had been easy for Romeo to get to Juliet, nobody would have cared. Same goes for Cyrano and Don Quixote and Gatsby and their respective paramours. What captures the imagination is watching men throw themselves at a brick wall over and over again, and wondering if this is the time that they won't be able to get back at each other.

› points : 54
› myrtle beach since : 14/04/2014
› messages : 249
› pseudo : lady berry/caroline
› célébrité : Candicola
› crédits : ©chevalisse && tumblr
› statut civil : Elle a deux hommes dans sa vie Ben & Jerry's. Sérieusement, elle est célibataire officiellement, mais elle fréquente un homme marié et elle se pose aussi des questions sur ses sentiments pour son meilleure ami....
› métier : Gérante d'une agence de rencontre en ville : Love(dot)match
› adresse : #50 Myrtle beach downtown et aussi au starbucks du coin.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 9:28

Pheeeebbbbsss    une de mes petites favorites        
Bienvenue ^^ je vais venir réclamer un lien      

_________________
Starts the spark in our bonfire hearts  take all the time lost, all the days that i cost, take what i took and give it back to you. All this time we were waiting for each other, all this time i was waiting for you. We got all these words can't waste them on another
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 9:41

Ohmygod. Accola, ça vient de me tuer. Un lien, ça sera avec plaisir !    

_________________
jordan ◈
▽ say my name, and every colour illuminates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 10:12

TONKIN   
Bienvenue parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 11:33

PHOEBE    
bienvenue à toi & bon courage pour ta fichette  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 11:52

Merci pour l'accueil vous deux !  I love you 

_________________
jordan ◈
▽ say my name, and every colour illuminates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Invité

Invité

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 12:26

Je laisse Maggie te valider pour qu'elle voit si tout lui convient ;)
En tout cas j'aime beaucoup le personnage :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar



“I believe that everything happens for a reason. People change so that you can learn to let go, things go wrong so that you appreciate them when they're right, you believe lies so you eventually learn to trust no one but yourself, and sometimes good things fall apart so better things can fall together.”


› points : 202
› myrtle beach since : 19/04/2014
› messages : 254
› pseudo : Luxette
› célébrité : Nina Dobrev
› crédits : Myrtille
› statut civil : Vient de se faire larguer par son mec lorsqu'il a appris qu'elle était enceinte de lui. Et bien décidée à assumer le bébé et à le garder. Petit souci, elle se rapproche un peu trop du meilleur ami de son ex...
› métier : Avocate
› adresse : Myrtle Beach Dowtown #099

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 12:43

Ta fiche est parfaite mon petit bichon, j'aime beaucoup !   

Je peux donc te valider jolie petite demi-soeur !

Hâte de rp avec toi   

_________________
comme une évidence

   
Demandez à n'importe qui ce qu'il attend de la vie, la réponse est simple : être heureux.  Alors on continue à sourire et on essaye de toutes nos forces d'être les gens heureux que l'on voudrait devenir. Jusqu'à ce que tout à coup, on comprenne que le bonheur est déjà là, pas dans nos rêves et nos espoirs, mais dans ce qu'on à déjà : le confortable, le familier. © belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



Sunlight comes creeping in
Illuminates our skin
We watch the day go by
Stories of all we did
It made me think of you
It made me think of you..


› points : 306
› myrtle beach since : 08/05/2014
› messages : 215
› pseudo : RealFaceFilm
› célébrité : Phoebe Tonkin
› crédits : Purslane / Tumblr. / DARK-PARADIZE
› statut civil : Célibataire. C'est mieux comme ça. Elle a trop peur d'accorder sa confiance, et de dévoiler ses secrets et son passé.
› métier : Bloggeuse, et elle écrit parfois pour des magazines de mode, en tout cas, elle vit de sa passion.
› adresse : Myrtle Beach Downtown, Appartement n°55.

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 12:46

Merci beaucoup, Trish. J'approuve l'avatar, btw  I love you 

Merci Maggie ! J'ai hâte aussi   

_________________
jordan ◈
▽ say my name, and every colour illuminates
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



i can't win, i can't reign. i will never win this game without you. i am lost, i am vain, i will never be the same without you.

› points : 56
› myrtle beach since : 07/05/2014
› messages : 309
› pseudo : -banshee
› célébrité : michelle dockery
› crédits : gentle heart
› statut civil : en couple. mais pourrait prochainement s'envoyer en l'air avec un autre. bref, c'est la merde.
› métier : directrice du marriott.
› adresse : #812 pinecrest

Dear Diary
› relationship:
› to do list:

MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten. Jeu 8 Mai - 17:41

avec un peu de retard, bienvenue ici I love you

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten.

Revenir en haut Aller en bas
 

Jordan ∆ Family means no one gets left behind or forgotten.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour retenir qu'en anglais, left désigne la gauche et right la droite
» e n g e l xxx family is the only thing you have to care about
» Exode de 1940 - Les Français sur les routes
» Loofthewood : Lati family : Arya (Lati Yellow Haru tan) circus - pg14
» foot normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
30 YEARS, STILL YOUNG :: COME AS YOU ARE :: born this way :: i'm coming home-